Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Côte-d'Ivoire, Élections présidentielles
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Lun 29 Nov 2010 15:45    Sujet du message: Répondre en citant

Selon C. Darwin, ce n'est pas l'être le plus fort, ni le plus brutal encore moins le plus brillant (ou le plus élégant comme Marvin02 le croit) qui survit à la nature, à ses effets et à l'évolution, mais c'est celui qui est le plus capable d'adaptation, plus rapidement un être est capable de s'adapter à la nature et à ce qui l'entoure, plus probable il a de survivre aux autres et par conséquent d'évoluer...

Un politique peut s'aider de beaucoup d'autres choses (sciences diverses et autres) pour se revamper ou se maintenir à flot...Personnellement si je dois aller à des élections et que mon concurrent me disait qu'il a engagé une armée de statisticiens pour savoir qui de nous deux gagnera et que 10 études sur la question lui donne vainqueur dans les 10 cas et ce 19 fois sur 20 , je crois bien que j'y penserais à n-fois avant de me lancer dans cette élection, si je ne le faisais pas, ce serait tant pis pour moi et un bon débarras Laughing ! ...

Jofrere a écrit:
En Europe, il y a donc des indécis alors qu'en CI il n'y en pas. Tout le monde sait parfaitement pour qui il va voter, c'est ça? ce qui signifie donc que les ivoiriens sont totalement prédéterminés dans leur comportement. Et si tu te trompais? et si tu étais surpris? Pourquoi personne ne nous avait annoncé la victoire de A. Condé en Guinée

Dans le contexte politique qui est le notre (comment faut-il être encore plus précis) , disons que les indécis ne sont pas aussi nombreux qu'en Amérique ou en Europe et qu'ils ne peuvent faire basculer l'issue d'une élection comme celle-là, maintenant ton ajout : "Ce qui signifie que les ivoiriens sont totalement prédéterminés dans leur comportement" n'engage que Jofrère !

Si je me trompais que Laurent Gbagbo gagne ? bah je me serais trompé et Allassane tout truand qu'il est serait président, je n'aurais pas aimé l'idée mais rassures-toi j'allais m'y faire ...

Le cas de Condé est certes surpenant mais est loin d'une situation sortie du monde paranormal, la célérité avec laquelle les élections en Guinée se sont faites n'a p-e pas permis de faire un sondage sur la question mais je parie bien que s'il avait été fait, les résultats ne seraient pas loin de ceux qu'on a eu il y a une semaine...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Lun 29 Nov 2010 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

Les nouvelles de la CEI ne sont pas bonnes pour Laurent Gbagbo apparemment...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Lun 29 Nov 2010 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Jofrere a écrit:
Gnata a écrit:

Depuis le début de ces élections chacun sait qui il veut élire ou voir comme président, dans certaines démocraties (occidentales surtout) où le pourcentage d'indépendants et d'indécis est très important, je peux comprendre la pertinence d'un tel débat alors qu'ici, Les ADOrateurs resteront ce qu'ils sont et voteront leur gourou, les gens de La Majorité Presidentielle (LMP) ont pris et prendront pour leur leader, les ex-électeurs de Bédié savent dans leur très grande majorité, depuis le 21 Novembre pour qui ils prendront malgré les appels de Bédié.

En Europe, il y a donc des indécis alors qu'en CI il n'y en pas. Tout le monde sait parfaitement pour qui il va voter, c'est ça? ce qui signifie donc que les ivoiriens sont totalement prédéterminés dans leur comportement. Et si tu te trompais? et si tu étais surpris? Pourquoi personne ne nous avait annoncé la victoire de A. Condé en Guinée?


Les propos de Gnata ressemblent plus à des propos tenus pour se rassurer qu'autre chose. En Guinée, apparemment il y a eu un million de plus d'électeurs entre le premier et le 2d tour, et c est un des éléments qui explique la victoire de Condé.

Pour en revenir à la CI, les derniers résultats officieux donnent ADO gagnant avec une forte marge sur Gbagbo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afrobeat
Grioonaute régulier


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 312

MessagePosté le: Lun 29 Nov 2010 23:45    Sujet du message: Répondre en citant

Panafricain arrête de rêver!
Gbagbo n'est pas assez naif au point d'organiser une élection pour la perdre...
_________________
www.afromantara.com
Produits de beauté Afro!

Fela Anikulapo Kuti - Sorrow tears and blood
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 07:44    Sujet du message: Répondre en citant

afrobeat a écrit:
Panafricain arrête de rêver!
Gbagbo n'est pas assez naif au point d'organiser une élection pour la perdre...

Si, Laurent Gbagbo aurait pu perdre des élections qu'il organise ; sauf qu'en CIV c'est la COMMISSION ELECTORALE INDEPENDANTE (C.E.I.) qui organise les élections ; or celle-ci est composée à 70% d'opposants à Gbagbo...

D'ailleurs, le parti de Gbagbo (le FPI) avait perdu les élections locales et législatives organisées après son accession à la magistrature suprême de 2000. Si bien que le FPI n'est pas majoritaire à l'Assemblée Nationale...

Enfin, je pense que s'il y avait eu des élections en 2005, ie si les "Allasaillants" n'avaient pas perturbé le déroulement normal du premier mandat de Gbagbo, la gabegie de certaines personnalités de son entourage aurait sérieusement entamé son aura au point de se faire battre par un ADO, dont moi-même pensais naïvement qu'il était une alternative crédible...

Mais, c'est vrai que Koudou Laurent Gbagbo NE PEUT PAS PERDRE CES PRESIDENTIELLES 2010, parce que :

- toute la CIV sait depuis le 20 septembre 2002 que Wattara est un imposteur fauteur de coups d'Etat ; tandis qu'avant cette date seule une relative minorité était persuadée qu'il était déjà le parrain du putsch de noël 1999...

- malgré la fraude massive du premier tour en zone CNO (sous contrôle des factions militaires de la rébellion) au profit de Wattara, ce dernier a été devancé de 8 points par Gbagbo sur le score national : 32% contre 38%. Or, des dispositions ont été prises au second tour pour réduire l'ampleur de cette fraude dans le Nord. D'où les violences inacceptables qui y sont perpétrées au nez et à la barbe de l'ONUCI planquée en zone gouvernementale (l'armée nationale ayant été privée des moyens logistiques et humains pour faire face plus efficacement)...

- le plus faible taux de participation du second tour par rapport au premier (environ 10 points d'écart) donne mathématiquement un avantage au candidat arrivé en tête au premier tour. De surcroît, selon Affi Nguessan (le chef du parti de Gbagbo), ce faible taux s'explique par une forte abstention dans les trois régions remportées par Bédié au premier tour, et dont pourtant les voies devaient venir compléter celles de Wattara pour assurer la victoire du RHDP.

- Gbagbo aurait significativement amélioré ses scores dans plusieurs des régions qu'il avait remportées, et qui sont les plus densément peuplées (au regard des inscrits par région)...

Bref, il existe des raisons électorales objectives (statistiques) pour expliquer pourquoi Gbagbo ne peut pas perdre ces élections, sans recourir à la fallacieuse hypothèse d'un truquage du scrutin à son profit : depuis 2002 la côte de popularité de Wattara en Côte d'Ivoire n'a fait que dégringoler, même si la ferveur de ses partisans a pu lui voiler cette dégringolade...



P.S.

A cette heure-ci, les seuls résultats officiels du second tour concernent le scrutin dans la diaspora, où ADO arrive effectivement en tête avec 60% contre 40% pour KLG sur 10000 votants. Toutefois, à noter que le vote en France n'est pas pris en compte. Or ce pays représente la moitié de la population électorale de la Diaspora ; un électorat qui lui-même ne représente que 0.59% du corps électoral ivoirien.

Ceci pour rassurer Panafricain : On est ensemble, "Devant, c'est maïs"!

NOTA : Reprise de l'annonce des résultats officiels par la CEI à partir de 10h, heure locale (soit 11h, heure de Paris)...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 09:49    Sujet du message: Répondre en citant

AFP a écrit:
Le camp du président ivoirien Laurent Gbagbo a
assuré lundi que son champion "ne peut perdre" la présidentielle qui s'est tenue dimanche, en disant s'appuyer sur les "chiffres en (sa) possession".
"Au regard des chiffres qui sont en notre possession, (il) ne peut perdre cette élection", a déclaré son porte-parole Pascal Affi N'Guessan lors d'une conférence de presse.
"A l'heure actuelle", l'opposant Alassane Ouattara "ne peut légitimement avancer qu'il gagne, contrairement à ce qui se murmure", a-t-il poursuivi, promettant de "défendre les résultats des urnes malgré la fraude". Selon lui, l'appel lancé par l'ex-président Henri Konan Bédié, troisième au
premier tour le 31 octobre, à voter pour M. Ouattara "n'a pas été totalement suivi".
Le porte-parole a indiqué que le camp Gbagbo avait saisi la Commission électorale indépendante (CEI) pour obtenir que des résultats au nord, où l'opposant avait régné en maître il y a un mois, "soient invalidés".
M. Affi N'Guessan a répété que "les conditions d'une élection libre, juste et transparente n'étaient pas réunies" dans cette zone tenue par l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) depuis le putsch raté de septembre 2002.
Après des premiers résultats partiels lundi concernant la diaspora, la CEI devait entamer mardi matin la publication de données pour le pays lui-même.


Vu les scores soviétiques du premier tour dans ces mêmes régions du nord inféodées à Allassane, de nombreux appels avaient été lancés pour suivre de près le vote pendant ce second tour, rien n'a apparemment été fait et voilà qu'on perd de l'énergie entrain de s'essayer comme des rebelles à contester des résultats avant même qu'ils ne soient proclamés !

Était-ce si compliqué de s'assurer que les scrutateurs du camp de Laurent Gbagbo soient présents et en sécurité dans tous les bureaux de votes de ces régions ?

Je trouve ce manque de suivi intolérable, une chose est de ne pas être capable de régler ce genre de question et une autre est d'être négligeant au point de se faire voler des votes pour perdre des élections qu'on pouvaient gagner, Mr Affi Nguessan crie au lion tardivement...
Panafricain a écrit:
Pour en revenir à la CI, les derniers résultats officieux donnent ADO gagnant avec une forte marge sur Gbagbo

Panaf, je connais un cousin qui a un ami qui lui a une soeur qui a son copain qui a eu des résultats officieux de son oncle qui travaille avec un gars qui... Si on impose que ce soit la CEI (commission Électorale Indépendante) qui soit seule habilité à divulguer les résultats c'est bien pour une raison, devine laquelle ?

Le vote des Ivoiriens de l'étranger compte à peine pour 0,5% de tous les suffrages (même pas 1%) et pour ce qui est des résultats présentés ceux de la France n'y figurent pas, alors qu'il y a autant d'Ivoiriens en France que dans tous les pays du monde, en d'autres mots, les actuels 40,03% de Gbagbo pourraient rapidement devenir 60% s'il s'avère qu'il gagne le votes des Ivoiriens de France...

Croire que l'un quelconque des candidats est en avance après seulement la divulgation de 0,19% de tous les suffrages est une manière de se rassurer, de quoi ? Va savoir !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Linguere
Bon posteur


Inscrit le: 29 Déc 2005
Messages: 994
Localisation: Dans Les Bras de Youssou Ndour

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 18:21    Sujet du message: Répondre en citant

C'est quand meme bizarre que Gbagbo veuille contester les resultats recueillis dans le fief meme de son adversaire!!!! Pourquoi ne l'a-t-il pas fait au premier tour quand Ouattara a eu plus de 80% des votes dans cette region? Qu'est-ce qui s'est passe entre temps?? N'avait-il pas pris l'engagement lors du debat qu'il accepterait les resultats sortis des urnes?

Gaou, j'ai une question: combien dure le mandat presidentiel en CI?
Si Gbagbo gagne, peut-il se representer vu qu'il a ete president pendant un bon bout de temps? Combien de fois peut-on se representer?
_________________
The Humanitarian
My Love



Wade, une erreur dans l'histoire du Senegal!
Carpe Diem
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 19:21    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
C'est quand meme bizarre que Gbagbo veuille contester les resultats recueillis dans le fief meme de son adversaire!!!! Pourquoi ne l'a-t-il pas fait au premier tour quand Ouattara a eu plus de 80% des votes dans cette region? Qu'est-ce qui s'est passe entre temps??

Il s'est passé ceci (ci-près) : âmes sensibles s'abstenir.
http://www.abidjantalk.com/forum/viewtopic.php?p=216320#216320
Citation:
N'avait-il pas pris l'engagement lors du debat qu'il accepterait les resultats sortis des urnes?

Les scores soviétiques de Wattara au premier tour en zone CNO ont surpris tous ses concurrents : Bédié en est pour ses frais. Cela a conduit à prendre des dispositions au second tour permettant, sinon d'empêcher au moins d'établir la réalité des soupçons de fraude massive. Lesquelles dispositions ont provoqué des réactions de violence effroyables...

Au premier tour on ne dénombrait aucun assassinat ; ce qui ne fut pas le cas au second...

Des organismes observateurs confirment les faits dénoncés par LMP, notamment le vole des urnes de certains bureaux de vote en zone CNO par des individus en uniformes militaires, ainsi que l'intimidation de certains scrutateurs LMP...

L'engagement de respecter les résultats définitifs proclamer par le Conseil constitutionnel n'interdit à aucun candidat de poser réclamation auprès de cette institution avant qu'elle ne se prononce définitivement, et selon des modalités légalement prévues...


Enfin, bien noter que selon le camp LMP, mêmes les irrégularités et autres actes de fraudes massives constatés en zone CNO ne suffiraient pas à donner la victoire à ADO qui aurait été (largement) battu en zone gouvernemental, et n'aurait pas réussi à prendre une avance significative dans les régions remportées au premier tour par son allié HKB...

En somme, Gbagbo n'a pas nécessairement intérêt à faire invalider les résultats définitifs d'une élection que son staff pense avoir remportée. Mais ce n'est pas une raison pour passer sous silence les actes de violence qui auraient été perpétrés sur une partie du territoire sous occupation rebelle...


P.S.
Si j'osais aller plus loin dans les spéculations, j'ajouterais qu'en stigmatisant aussi vivement les violences en zone rebelle, Woody Koudou préparerait l'opinion nationale (et surtout internationale) à l'une des premières initiatives de son prochain mandat : ramener immédiatement au sein de la république by any means necessary les zones CNO ; en application des Accords politiques de Ouagadougou (APO) qui prévoyaient la complète réunification avant le scrutin...

Wait and see...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Mar 30 Nov 2010 21:47    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
C'est quand meme bizarre que Gbagbo veuille contester les resultats recueillis dans le fief meme de son adversaire!!!! Pourquoi ne l'a-t-il pas fait au premier tour quand Ouattara a eu plus de 80% des votes dans cette region? Qu'est-ce qui s'est passe entre temps?? N'avait-il pas pris l'engagement lors du debat qu'il accepterait les resultats sortis des urnes?


Empress, l'équipe LMP du candidat Gbagbo avait déjà au 1er tour constaté et condamné les mêmes irrégularités dans les mêmes régions, leurs récriminations sont plus audibles aujourd'hui parce qu'au lieu de 14 candidats il ne sont plus que 2...
Sinon il n'y a rien de bizarre dans le fait que l'équipe d'un candidat qui se sente lésé conteste par voie de presse le déroulement d'un vote dans une partie précise du pays, ça ne signifie pas qu'elle (cette équipe) conteste la validité de tout le scrutin...

Les régions (Nord-centre et Nord-ouest) dans lesquelles le camp LMP de Gbagbo dénonce des irrégularités et la violence sont des bastions rebelles, pour rappel les rebelles arrivés depuis 2002 n'ont pas été désarmés avant ces élections si bien que les seuls hommes en armes dans ces contrées sont les rebelles dont d'allégeance est reconnue être en faveur de Allassane.

Les scores soviétiques au 1er tour du candidat Allassane dans ces regions ont des explications, qui sont l'intimidation des électeurs, le vol et le remplissage frauduleux des urnes, l'entrave des bureaux de votes aux scrutateurs qui ne sont pas d'allégeance RHDP du parti d'Allassane et de la violence, nous tous savions que c'était la moindre des choses venant de rebelles que d'agir comme ...des rebelles, mais on avait bon espoir de régler la situation au 2nd tour.

Dans le cas qui nous concerne (dans ce 2nd tour) l'équipe du candidat Gbagbo avait pris ses dispositions pour ne pas que se repète les mêmes manquements et irrégularités du premier tour, et encore une fois au delà des nombreuses anomalies est survenu beaucoup de violence physique, le porte parole du candidat Gbagbo a effectivement raison de taper sur la table, parce qu'il y a effectivement eu ce qu'il dénonce et elles peuvent légalement invalider le scrutin dans ces régions...

Personnellement j'ai des reproches à faire dans la manière dont l'équipe LMP du candidat Gbagbo a géré cette affaire des scrutateurs dans ce 2nd tour, mais cela n'exclut pas qu'elle soit entièrement dans son droit de contester ce qui est apparemment un énième acte de sédition des rebelles à la solde du voyou Allassane ...

Citation:
J'ai une question: combien dure le mandat presidentiel en CI?
Si Gbagbo gagne, peut-il se representer vu qu'il a ete president pendant un bon bout de temps? Combien de fois peut-on se representer?


Le mandat présidentiel dure 5 ans, et on ne peut que se présenter 2 fois, malgré le fait que son mandat fût écourté je doute que Laurent Gbagbo se représente encore une fois s'il est élu dans ces élections, cependant s'il voulait le faire il aurait surement besoin d'être oint par l'assemblée nationale et elle n'est pas prête à lui faire aucun cadeau surtout vu qu'elle est majoritairement RHDP, de l'opposition !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 08:39    Sujet du message: Répondre en citant

À propos des plaintes du LMP du candidat Laurent Gbagbo, dans certaines circonscriptions concernées par les plaintes, le nombre de votant dépassait de 104% le nombre d'électeurs inscrits, en clair il n'y avait pas de bulletin nul, ni d'abstention, mais plus de votants que d'inscrits Laughing !...
Être un rebelle n'exclut pas le fait de mettre un peu de jugeote dans ses entreprises crinimelles ...J'espère sincèrement que les votes entachés d'irrégularités aussi grossières seront purement et simplement annulés...

Deux représentants de Laurent Gbagbo empêchent la publication des résultats partiels http://www.grioo.com/opinion20143.html

Le sécrétaire de la commission Électorale Mr Yacouba d'allégence rebelle (donc du RDR de Allassane) voulait faire les choses en solo, pourquoi ? personne ne sait !
Personne ne sait aussi d'où ses chiffres émanaient, ses feuilles ont été déchirés par Pickas D. proche du LMP de Gbagbo. Encore une fois, on peut être rebelle et avoir plus de jugeote que ça !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Représentant le camp de Laurent Gbagbo [Faux : Damana Pickass représente le Ministre de l'Intérieur], Damana Adia Pickass a physiquement empêché, mardi en début de soirée, le porte-parole de l'institution, Bamba Yacouba, de proclamer les résultats provisoires de l'élection présidentielle dans plusieurs régions. Il s’explique sur son geste dans une interview exclusive à jeuneafrique.com.

Jeuneafrique.com : Vous êtes intervenus physiquement pour arrêter la proclamation d’une partie des résultats provisoires par le porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba. Pourquoi ?

Damana Adia Pickass : Je suis venu simplement pour mettre fin à une pratique qui devenait courante à la CEI. Une institution ne vaut que par ses règles qui la régissent. Or le mode opératoire pour la proclamation des résultats à la CEI a été violé. Il était important que nous puissions le signaler et interpeller non seulement les membres de la Commission centrale, mais aussi l’opinion nationale et internationale. Notre volonté n’est pas d’empêcher la proclamation des résultats.

De quelle manière le mode opératoire de proclamation des résultats a-t-il été violé ?

Nous travaillons de façon consensuelle. Quand le superviseur d’une région arrive, il fait d’abord consolider son travail (les résultats de sa localité) par la Commission centrale. C’est à l’issue de cette consolidation que le scrutin est validé dans cette localité et que le porte-parole de la CEI est autorisé à rendre les résultats publics. Dans le cas d’espèce, nous avons effectivement travaillé sur un certain nombre de localités qui ont été validées, tandis que d’autres n’ont pas fait l’objet d’un consensus. Il y avait des divergences. Nous souhaitions que sur ces localités, la réflexion soit approfondie avant de donner un verdict final.

De plus, nous n’avons pas été informés auparavant de la proclamation de ces différents résultats. La veille, un coup similaire avait été orchestré par les mêmes individus en ce qui concerne la proclamation des résultats de la diaspora, qui s’est faite à l’insu de la Commission centrale et au mépris des règles fixées.

Quelles sont ces localités qui vous posent problème ?

En fait, toutes les régions CNO [Centre-Nord-Ouest, contrôlées par les Forces nouvelles, NDLR] posent problème. Tous les rapports que nous avons ont signalé que la procédure de vote n’a été ni sincère ni transparente. À partir de ce moment, nous demandons aux superviseurs de nous faire un rapport sur l’environnement qui a prévalu dans ces zones.
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jos
Grioonaute


Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 92

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

monsieur Ogo , vous manquez pas d'air ! vous donnez comme référence un forum abidjantalk, repère de pro-Gbagbo ! pas très partial tout ça !
Gbagbo ne veut pas laisser sa place c'est clair! donc tout sera fait pour qu'il reste malgré les résultats
vous avez l'air d'aimer ça etre mené en bateau depuis déjà 10 ans ....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 12:58    Sujet du message: Répondre en citant

Gnata a écrit:

Le cas de Condé est certes surpenant mais est loin d'une situation sortie du monde paranormal, la célérité avec laquelle les élections en Guinée se sont faites n'a p-e pas permis de faire un sondage sur la question mais je parie bien que s'il avait été fait, les résultats ne seraient pas loin de ceux qu'on a eu il y a une semaine...

Il y a un sondage grandeur nature qui a été fait at qui s'appelle le 1er tour. A à l'occasion de ce 1er tour, Cellou Dalein Diallo était crédité de 43% des suffrages, tandis que Alpha Condé ne recueillait que 18% des voix.
Et pourtant c'est bien ce dernier qui au final a gagné. J'aurais bien été curieux de te voir appliquer te théorie du contexte africain sur ce cas avant le second tour. Je crois deviner ce que tu aurais écrit. D'ailleurs voilà ce que tu écrivais après:
Citation:
Mais encore Wild, j'aimerais bien avoir tes commentaires et tes impressions sur ce revirement, sur la fin de ces élections ?

comme un peu désemparé, en train vraisemblablement de chercher des explications dans le complot mondial.
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Benny Da B'
Super Posteur


Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 1346
Localisation: Abidjan / Ouagadougou / Bruxelles / Paris / Tours

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 18:04    Sujet du message: Répondre en citant

Ce topic n'est pas seulement collector, il est Hall Of Fame !

En moins de 3 pages, on passe de chantre de la Démocratie Panafricaine à tribaliste le plus veul pour finir dans les tréfonds du hold up électoral !

Si ce n'était pas si dramatique pour les Ivoiriens on pourrait en faire un sketch !

A coup de "Y A RIEN EN FACE" et autres "ETRANGER", sans vous en rendre compte (forcément, n'étant pas tout à fait in the place") vous avez projeté les gens dans les bras de Ouatarra !

Aujourd'hui, la fin du film, pour reprendre l'expression de LG. Et que dit elle ?

LG a été battu par ADO. POINT.

A cela on attend pas autre chose que ce qu'ils ont promis depuis longtemps ... qu'ils s'appellent pour se féliciter mutuellement et qu'on passe à autre chose.

Inutile de dire que les allégations de violences électorales à dimension UNIQUE font sourire, mais aussi commence à agacer sérieusement !

La RTI (AUX ORDRES comme à son habitude) nous repasse en boucle les gens malmenées au Nord et les 3 ONG crées avant hier pour observer les élections et qui - ô surprise - sont de l'avis de la LMP !

RIEN bien sur sur les très nombreuses intimidations et autres empêchements de voter commis en zone gouvernementale ! Et pourtant il y en a eu !

RIEN non plus sur les nombreuses organisations d'observateurs, nationales comme internationales qui affirme que le scrutin au final, ne saurait être disqualifié !

Tout ceci n'est que forfaiture de la part du Boulanger, qui a finit, comme redoutais de le presssentif Ogo, par rouler jusqu'à SES PROPRES PARTISANS !

La campagne a été mauvaise, la Com' aussi, l'organisation du suivi du scrutin par son parti tout autant.

Il suffit maintenant !

DONNNE RESULTATS ET PUIS ON VA VOIR ...

En attendant ... tu nous fatigues..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Benny Da B'
Super Posteur


Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 1346
Localisation: Abidjan / Ouagadougou / Bruxelles / Paris / Tours

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

A noter que ceux qui vous expliquent actuellement sur GRIOO ce qui s'est passé en zone CNO durant le scrutin n'y ont JAMAIS mis les pieds !

Ils n'en savent que les fantasmes des blogs de Gbagbolâtres pré-pubères !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

ON A GAGNE! C'EST TOUT.

Il n'y a pas à se démultiplier en centaines d'explication ou de justifications. Le putschiste Gbagbo tente de recréer la même confusion électorale qui le fit roi en 2000.
Dès le départ j'ai cru en mes ancêtres, et je savais que le mal ne pas l'emporter sur le bien.
Je savais qu'on n'a pas empêcher Ouattara de se présenter à une présidentielle depuis 15 ans pour rien.
Je savais que l'union et l'avenir ne pouvaient que l'emporter sur le passé et la division.
Je savais que l'intelligence et le projet l'emporteront toujours sur la brutalité et la manipulation des masses.
J'y ai cru. J'aurai pu remettre en cause une bonne partie de mon panafricanisme si Gbagbo l'avait emporté. Mais les ivoiriens viennent de renforcer ma foi, en mettant un terme à la xénophobie.

Si Gbagbo croyait que le vote au nord était manipulable, il n'aurait jamais accepté une élection. N'est ce pas le prétexte pour lequel il a refusé cette échéance durant 5 ans (exploit démocratique selon lui)? Cette attitude INELEGANTE (tu vois Gnata), ne m'étonne m'étonne de cette brute qui est une véritable erreur de parcours dans l'histoire de ce beau pays qu'est la Côte d'Ivoire. Je l'avais dit ici, que cette histoire de couvre-feu sonnait une prise de conscience de la réalité chez Gbagbo.

Non OGO, ton Koudou (qui signifie "sorcier" dans le sens négatif, dans ma langue, un dialecte bantou), Laurent Gbagbo, ne pouvait pas gagner cette élection. Le PDCI ne pouvait pas accepter 5 ans de plus d'opposition (soit 15 au total), alors qu'un poste de premier ministre et sans doute la moitié du gouvernement leur est offert, au non d'un ridicule sursaut nationaliste pour la pureté de la race ivoirienne. Qui est fou?
La politique c'est du réalisme. Gbagbo a trop misé sur le populisme et cru que les petits esprits qu'il a endoctriné autour de lui, et sur grioo apparemment, faisaient une majorité.

Vous avez perdu, restez au moins démocrates et fair play. Le monde entier vous regarde et sais que vous avez perdu. Il n'y aura pas de Marcousis II, ou d'Accra bis pour laisser sa place au FPI. Vous ne sortirez jamais vainqueur de cette épreuve (qui vire littéralement au putsch) entre la CEI et la cour constitutionnelle. Le monde entier sait que vous avez perdu.
Alors je vous prie, ramenez Gbagbo à la raison, et que les résultats soient publiés. Qu'il fasse ses recours comme le veulent les textes (mais là encore, il ne peut que saisir la CEI et celle-ci sait à son tour la cour constitutionnelle). Mais ne le laisser pas entrainer ce pays dans une nouvelle guerre.

OGO, Gnata, vous êtes intelligent. Je vous en prie, pour l'amour de la vie, de la paix et du progrès, n'accompagnez pas Laurent dans ce nouveau coup d'Etat.
Il a perdu, nous (panafricains, démocrates et force de l'avant) avons gagné. Le peuple ivoiriens a parlé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 19:16    Sujet du message: Répondre en citant

Et encore, si c'est dès le dimanche soir, que le camp des perdants avait indiqué ces graves irrégularités et sollicité de reprendre le vote là bas quelque soit le résultat général, il aurait eu du crédit. Mais à quelques heures de la proclamation, quand il sait que c'est fichu...
Oh, le mauvais perdant... Le dictateur africain de base qui s'accroche au pouvoir malgré la volonté populaire et qui cherche par tous les moyens à créer le chaos, seul univers ou il justifie son existence. On entendra que "Gbagbo est le seul capable de, il est là jusqu'à ce que les rebelles aient rendu totalement les armes. Et blablabla..."
Que c'est petit, bas et ridicule. Mais hélas, si dangereux!

Il est rare que la politique africaine me donne des satisfactions aussi jubilatoires que celle ci. J'en profite d'autant plus que si on y prend garde, ca sera la guerre totale en Côte d'ivoire. Ogo le xénophobe ne pourra pas dire cette fois ci qu'il est innocent dans le déclenchement de cette guerre.

C'est fini, vraiment fini avec GBAGBO.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 19:32    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
“Le vote a été démocratique”
Le Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, commis à la certification de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, M Choi, s’est voulu catégorique. Hier sur les antennes de RFI, il a reconnu qu’il y a eu quelques violences par endroit, des actes de violences jugés de mineurs. Et qui ne sauraient en aucun moment justifier l’invalidation de scrutin dans certaines régions comme souhaité par Affi N’Guessan et le FPI.

RFI : comment jugez-vous la tenue de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ?
Choi : globalement, on constate que le vote s’est déroulé d’une façon démocratique.

RFI : quels sont les incidents les plus graves que vous avez pu noter jusque là ?
Choi : il y a eu trois morts dans l’ouest du pays de part et d’autre.

RFI : y a-t-il eu par clairement des empêchements de vote dans l’ouest dont vous parlez, comme le soutien du RHDP ?
Choi : il y avait même des tentatives au premier tour, il faut le situer dans le conteste le plus global. L’intensité était plus élevée qu’au premier tour. On reconnait, il y a des incidents parfois violents et inacceptables dans l’ouest du pays, mais globalement le vote s’est déroulé de façon démocratique.

RFI : et dans le nord du pays, quels sont les incidents graves qui ont été signalés ? Aujourd’hui le LMP parle de bourrage d’urnes par les forces nouvelles qui auraient totalement assuré la sécurisation de l’élection ?
Choi : comme il y a des informations totalement contradictoires, je ne voulais pas rentrer dans les détails mais j’aurai l’occasion de statuer lorsque le résultat provisoire sera annoncé par la CEI. Globalement, je le répète le vote s’est déroulé d’une façon démocratique.

RFI : pas donc question de remettre en cause cette élection ?
Choi : non. Je vous ai même dit de prendre dans l’ensemble mes propos qui ont été bien étudiés. Globalement, dans l’ensemble du pays, le vote s’est déroulé d’une façon démocratique.


Sauf si on me disait Mr Choi est un vilain nordiste, je ne vois pas comment nier cet avis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afrobeat
Grioonaute régulier


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 312

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 21:59    Sujet du message: Répondre en citant

Marvel et benny vous criez victoire avant le temps, j'ai l'impression que vous prenez gbagbo pour un rigolo, son style simple et terre à terre vous fait croire tout'suite que vous avez affaire à un neuneu manipulable, vous ne connaissez pas ce koudou, il va vous faire ça dure!!! comme on dit chez moi!! aah ça j'ai confiance, malgré la machine de propagande médiatique françafricaine, ouattara ne sera pas président en ci, je suis désolé de vous le dire de cette manière, mais c'est comme ça : il ya rien qui puisse expliquer que wattara puisse gagner cette élection, RIEN!!!
_________________
www.afromantara.com
Produits de beauté Afro!

Fela Anikulapo Kuti - Sorrow tears and blood
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Linguere
Bon posteur


Inscrit le: 29 Déc 2005
Messages: 994
Localisation: Dans Les Bras de Youssou Ndour

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 22:09    Sujet du message: Répondre en citant

Ogo et Gnata, le probleme de la CI est tres complexe et beaucoup de choses m'echappent certes, mais que l'on le veuille ou non, ce qui s'est passe est trop vilain!
Que les resultats qui devaient etre annonces soient pas valides aux yeux de du LMP, rien mais vraiment rien ne peut expliquer le comportement de ce Monsieur! La loi leur donne la possiblite d'addresser des recours au Conseil Constitutionnel, pourquoi n'avoir pas use de cette opportunite? Pourquoi accepter de se donner en spectacle au monde entier de cette maniere???
Si les resultats dans le Nord sont annules, cette election n'aura servi qu'a diviser ce pays davantage! Et je trouve ca dommage!

Let's hope for the best!
_________________
The Humanitarian
My Love



Wade, une erreur dans l'histoire du Senegal!
Carpe Diem
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 22:33    Sujet du message: Répondre en citant

Benny Da B' a écrit:
A noter que ceux qui vous expliquent actuellement sur GRIOO ce qui s'est passé en zone CNO durant le scrutin n'y ont JAMAIS mis les pieds !

Ils n'en savent que les fantasmes des blogs de Gbagbolâtres pré-pubères !


http://www.abidjantalk.com/forum/viewtopic.php?t=19842&postdays=0&postorder=asc&start=0

Benny : toi qui étais au Nord, n'est-ce pas???, mets-nous donc tes vidéo que l'on y voit plus clair. Quel myto ! Toi qui proclames la victoire d'ADO avec certitude : es-tu le président de la CEI ??? Tu fais donc comme tout rébelle, à prendre tes vessies pour nos lanternes...

En attendant l'annonce officielle de la défaite de Ouattara, tu peux regarder ci-dessus la vidéo du meurtre de Sita Coulibaly, une militante LMP sauvagement malmenée parce qu'elle refusait de signer le procès verbal d'un scrutin qu'on l'a empêchée de suivre...

Il ne te suffit pas de moquer l'origine "gbagbolâtre" d'une information (en l'occurrence les irrégularités en zone CNO) pour aussitôt croire avoir prouvé qu'elle est fausse : si tu connais des cas de meurtres de scrutateurs RHDP, tu ferais mieux de nous en informer. Ni un tel fait, ni celui ci-dessus évoqué ne devraient être acceptés par quiconque aime son pays et respecte la vie humaine...

Tu dénonces la partialité de la RTI : heureusement qu'elle montre les cas d'agressions et violences perpétrées en zone CNO (surtout que malgré ces preuves par l'image tu parles de "fantasmes"!!!), car l'UE l'ONUCI et la presse françafricaine n'ont rien vu. En revanche, on peut déplorer qu'elle ne montre pas des cas de violence anti RHDP : il doit bien exister des sources alternatives, par exemple le site ADOSOLUTION, pour montrer ces cas, s'ils ont jamais existé. Non!?

Notes que RFI, FRANCE24 et l'AFP sont eux aussi des média d'Etat (français), dont la propagande est prise pour argent comptant en Afrique francolâtre...On attend encore leur reportage sur le déroulement du scrutin dans des bureaux de vote CNO...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
Ogo et Gnata, le probleme de la CI est tres complexe et beaucoup de choses m'echappent certes, mais que l'on le veuille ou non, ce qui s'est passe est trop vilain!
Que les resultats qui devaient etre annonces soient pas valides aux yeux de du LMP, rien mais vraiment rien ne peut expliquer le comportement de ce Monsieur! La loi leur donne la possiblite d'addresser des recours au Conseil Constitutionnel, pourquoi n'avoir pas use de cette opportunite? Pourquoi accepter de se donner en spectacle au monde entier de cette maniere???

Sista, le monde entier peut tourner si la Côte d'Ivoire venait à disparaître. Mais les Ivoiriens eux n'ont que leur pays et doivent le défendre du mieux qu'ils le peuvent : déchirer un chiffon en direct, ce n'est pas la même chose que de violer une militante LMP, et de la battre à mort en zone CNO ; ou encore de s'enfuir avec des urnes. Les images sont disponibles, mais le monde entier s'en tape...

Ce même monde entier avait vu la Licorne (l'armée française) tirer sur les Ivoiriens dans leur propre pays, et faire une soixantaine de morts : il n'y a rien eu ; comme il n'y aura rien pour ce chiffon déchiré en direct...

Nous tous voulons les résultats selon les procédures idoines, et non pas une tentative de putsch électoral par ce Bamba Yacouba (militant RDR) à la suite du putsch armé : l'un et l'autre putsch ont échoué. C'était le dernier baroud d'honneur de ceux qui veulent prendre le pouvoir par effraction...

Citation:
Si les resultats dans le Nord sont annules, cette election n'aura servi qu'a diviser ce pays davantage! Et je trouve ca dommage! Let's hope for the best!

L'annulation des résultats du Nord sera difficile à prononcer, malgré la réalité des irrégularités dénoncées ; sauf si ces résultats frauduleux volent la victoire de LMP.

S'ils ne font que limiter la débâcle prévisible de Ouattara dans les autres régions du pays (qui comptent 85% du corps électoral), alors Gbagbo acceptera cette énième compromission après avoir accepté :
- les élections sans total désarmement
- une composition suicidaire de la CEI, avec 70% de ses membres pris dans l'opposition
- la consolidation mixte manuelle/électronique des résultats électoraux, alors que seule était prévue une consolidation électronique.
- etc.


P.S.
Comme je l'ai conjecturé antérieurement, je crois que la stigmatisation des violences en zone CNO visent surtout à montrer du doigt la nécessité impérieuse de réunifier enfin le pays dès la fin de ces présidentielles. D'ailleurs, Affi Nguessan l'a maintes fois martelé : c'est une affaire de principe, car les scores soviétiques de Wattara en zone CNO ne suffiraient pas à lui conférer la victoire au plan national...

Toutefois, notons qu'il y aura bientôt des législatives, et qu'alors le scrutin de chaque région, chaque département, sera un enjeu en soi. Or, dans ce cas, l'impossibilité pour le FPI (parti présidentiel) de présenter des candidats dans des régions qui resteraient encore occupées par des voyous en armes pourrait limiter sérieusement les marges de manoeuvre parlementaire de Laurent Gbagbo, en vue de réformer profondément les institutions gangrenées de ce pays...

Devant, c'est maïs !!!
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...


Dernière édition par OGOTEMMELI le Mer 01 Déc 2010 23:13; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
youngsoldier
Bon posteur


Inscrit le: 07 Juil 2005
Messages: 595

MessagePosté le: Mer 01 Déc 2010 23:05    Sujet du message: Répondre en citant

POUAH !

L'Africain que je suis a honte de ce qui se passe en Côte d'Ivoire.

Mr Gbagbo est, après plusieurs années et prétextes que l'on a parfois pu juger justifiés, allé aux elections avec un esprit de fair-play.

Les résultats du premier tour ont été unanimement acceptés, par les opposants et par le camp de Gbagbo.

A la veille du second tour l'Afrique entière l'a vu participer à un débat avec son adversaire Ouattara; débat ouvert, intéressant, sans tensions, exemplaire.

Alors que les résultats du deuxième tour ont été publiés et se sont révélés défavorables au pouvoir en place, les bonnes intentions et attitudes affichées jusqu'alors se sont évanouies. L'impression que le verdict des urnes a été confisqué s'est alors fait sentir.

Pourquoi rejeter les résultats des urnes alors que tout semble-t'il avait été fait pour que ceux-ci ne souffrent aucune contestation ?



Dans tous les cas ce que nous avons vu jusqu'ici est parfaitement inadmissible :

Un monsieur vêtu comme un lycéen un samedi de fête viole le déroulement d'un moment qui se voulait pourtant solennel, casse brutalement l'espoir qu'avec ces elections la CI avait remis le pied dans les cercle des démocraties.


L'absence de communication de l'actuel président de la république est irresponsable, et doit conforter tout le monde que quelque chose de très inquiétant est entrain de se passer à la présidence de la CI.

Après de multiples reports de la date des elections, on pouvait quand même s'attendre à ce que toutes les conditions du bon déroulement du scrutin étaient réunies, s'il se trouve qu'aujourd'hui ça n'a pas été le cas, le responsable n'est pas loin d'être Gbagbo. Dans tous les cas de figure, il a une reponsabilité évidente. On a pu admirer sa conduite lors d'événements passés, mais aujourd'hui, il faut bien constater que si la situation empire après ces elections qu'il a lui même voulues, il devra prendre ses responsabilités et agir en conséquence.

Quelle honte... Et tous ces pro ou anti Gbagbo viscéraux, mais quels plaisantins. Vous voulez une guerre civile ? Vous avez le comportement de personnes qui n'ont pas connu la guerre parce que vous jouez avec le feu à attiser les tensions. Vos petits événements du début des années 2000, ça n'était pas une guerre fratricide comme on en connait ailleurs, demandez donc à vos frères de l'est de la RDC ou du Libéria.
_________________
youngsoldier's back
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 00:35    Sujet du message: Répondre en citant

youngsoldier a écrit:
]POUAH !

L'Africain que je suis a honte de ce qui se passe en Côte d'Ivoire.

Mon cher, la honte n'est pas du côté africain, mais du côté de la FRANCAFRIQUE, du côte des REBELLES soutenus par la France. Je rappelle que ce CHARLOT qui voulait proclamer ces "fameux" résultats est un PARTISANT d'Alassane Ouattara, un membre actif du RDR, le parti de ce dernier. Ce monsieur n'a aucune LEGITIMITÉ pour proclamer de son propre chef des résultats dont dépend tout l'avenir du PAYS. Pour qui se prend-t-il. Si j'avais été à la place de Mr PICKAS, c'est mon poing qu'il aurait eu en pleine gueule devant tous les médias occidentaux. Je rappelle aussi que seuls les médias ÉTRANGERS, occidentaux étaient présent à cette MASCARADE ....

Avant de te lancer dans des diatribes INSENSÉS faudrait d'abord te renseigner à la source et non te VAUTRER dans la propagande françafricaine véhiculée par des médias COLONIALISTES : RFI, France 24, AFP, etc.



_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 00:45    Sujet du message: Répondre en citant

youngsoldier a écrit:

Quelle honte... Et tous ces pro ou anti Gbagbo viscéraux, mais quels plaisantins. Vous voulez une guerre civile ? Vous avez le comportement de personnes qui n'ont pas connu la guerre parce que vous jouez avec le feu à attiser les tensions. Vos petits événements du début des années 2000, ça n'était pas une guerre fratricide comme on en connait ailleurs, demandez donc à vos frères de l'est de la RDC ou du Libéria.

Je suis d'accord avec toi. Je me demande souvent où est le sens des responsabilités?
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 00:52    Sujet du message: Répondre en citant

Laurent Gbagbo toujours devant après 3 millions de bulletins comptabilisés

L’opposition ivoirienne a décidé de tromper, encore une nouvelle fois, ses partisans. Sa méthode est toujours la même : les messages électroniques (internet, SMS) relayés par des organes de presse visiblement sous informés, pour ne pas dire manipulés.

Ainsi, hier mardi, avant les rumeurs alarmantes distillées par SMS pour créer la panique au sein de la population, les journaux de l’opposition s’en sont donné à cœur joie : “Bédié fait gagner ADO”, annonçait Le Nouveau Réveil, journal du PDCI-RDA d’Henri Konan Bédié, candidat vaincu au premier tour de la présidentielle. “ADO 59,97%”, triomphait faussement Le Patriote, escroquant ainsi les militants du RDR avec le résultat partiel du vote des Ivoiriens de l’étranger, ce qui ne représente même pas 1% des 5,72 millions d’Ivoiriens appelés aux urnes.

Mais qu’à cela ne tienne, “ADO écrase Gbagbo”, dérapait le quotidien alassaniste Le Jour Plus, quand, “ADO le grand champion”, clamait l’ultra-alassaniste L’Expression. Plus réaliste, dans le même camp, le quotidien Nord Sud, habituellement plus engagé, a affiché, sobre : “Le rêve brisé !”.

A la lecture, ces différentes manchettes des organes de l’opposition ne faisaient que traduire une angoisse mal vécue dans l’opposition au président Laurent Gbagbo. Pour une implacable et irrésistible raison : jusqu’à la mi-journée, hier, avec près de 3 millions de procès, verbaux réguliers ou acceptables comptabilisés (70% des résultats reçus par le camp de La Majorité présidentielle, LMP), le président sortant, candidat à sa propre succession, arrive en tête avec une avance confortable. Comme au premier tour, Laurent Gbagbo mène le bal, en toute sérénité et sans tricherie.

“Laissez-les crier, Gbagbo est devant”, nous a dit, sourire aux lèvres, l’informaticien de LMP qui nous tendait le tableau des résultats électoraux dressés par les collaborateurs du président ivoirien. Nous venions ainsi d’avoir accès à tous les chiffres, mais, pour respecter les consignes convenues (seule la CEI est habilitée à donner les résultats), nous nous abstenons de les publier. Toutefois, il est important de retenir que le président Gbagbo est en position favorable, ce qui, du reste, a été déjà affirmé par le président Pascal Affi N’Guessan, porte-parole du candidat de LMP : “Gbagbo est en très bonne position”, disait-il lundi face à la presse (Notre Voie du mardi 30 novembre). Bien sûr, l’attente de la proclamation, par la Commission électorale indépendante (CEI), du résultat provisoire du 2nd tour de la présidentielle du 28 novembre 2010 est le moment choisi par l’opposition ivoirienne et sa presse pour s’adonner à leur jeu favori, la divulgation de rumeurs. Elles avaient déjà expérimenté cette opération à leur propre perte à l’issue du premier tour.

Elles avaient annoncé la victoire de la nébuleuse RHDP avant d’être rattrapées par la dure réalité de cette élection
qui a vu Laurent Gbagbo dominer avec 38,4% des suffrages. Malheureusement, cette opposition n’a rien retenu de la leçon. Elle répand, encore une nouvelle fois, l’illusion d’une hypothétique victoire d’Alassane Ouattara. Elle crée du faux espoir chez ses partisans. En faisant du faux. Attention au retour du bâton !

César Etou cesartou2002@yahoo.fr
http://news.abidjan.net/h/381671.html
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 00:58    Sujet du message: Répondre en citant

Le President de la CEI, Youssouf BAKAYOKO sur RTI : "Nous continuons notre travaille, nous n'avons pas encore delibere"

Le Président de la CEI Youssouf BAKAYOKO vient d'accorder une interview a la RTI en ce moment même. Il informe l'opinion nationale et internationale, qu'a l'heure actuelle la CEI continue de travailler et n'a proclamer aucun résultat. C'est vrai qu'il y a eu quelques problèmes hier, mais tout est rentre dans l'ordre. La CEI n'a communique a personne aucun résultat jusqu'à cette heure. Ceci, pour répondre a certains états major qui jubilent déjà et s'autoproclament vainqueur par le biais de médias internationaux comme TV5 et Euronews.

A la question de savoir qu'il sera bientôt 24H, heure de la fin du délai de proclamation des résultats provisoires, Il répond qu'il n'est pas encore Minuit.
Affaire a suivre donc...

PATIENCE DONC, IL RESTE UN QUART D'HEURE.
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2968

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 06:30    Sujet du message: Répondre en citant

Jofrere a écrit:
youngsoldier a écrit:

Quelle honte... Et tous ces pro ou anti Gbagbo viscéraux, mais quels plaisantins. Vous voulez une guerre civile ? Vous avez le comportement de personnes qui n'ont pas connu la guerre parce que vous jouez avec le feu à attiser les tensions. Vos petits événements du début des années 2000, ça n'était pas une guerre fratricide comme on en connait ailleurs, demandez donc à vos frères de l'est de la RDC ou du Libéria.

Je suis d'accord avec toi. Je me demande souvent où est le sens des responsabilités?


Le plus important et la vraie responsabilite de tous, c'est doter la cote d'ivoire d'institutions viables et credibles, pas d'elire ado ou Gbagbo. Sinon il faudra recommencer a chaque fois. C'est comme cela que je comprend les actions de Gbagbo, il y a des regles etablies, si elles ne sont pas respectees il est important de mettre le point dessus.

lu sur Grioo.com a écrit:
Une quarantaine de minutes avant l`expiration du délai, le président de la CEI Youssouf Bakayoko a déclaré à la télévision que la commission "continuait de travailler" pour annoncer les résultats provisoires, mais n’a pas donné d’indication quant à l’aboutissement final du processus. C’est maintenant en théorie au Conseil constitutionnel qu’il revient de se prononcer sur les données qui lui seront transmises par la Commission Electorale Indépendante, afin proclamer les résultats définitifs.

_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 07:27    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
Ogo et Gnata, le probleme de la CI est tres complexe et beaucoup de choses m'echappent certes, mais que l'on le veuille ou non, ce qui s'est passe est trop vilain!

Empress, ça va aller ! Dans d'autres démocraties les gens s'envoient des chaises sur la tête en pleine assemblée nationale et même s'empoignent à se farcir des uppercuts dans la tronche, ici c'est juste un émiettement de feuilles sorties tout droit des manchette de la tête de tilapia du rebelle Yacouba, il n'y a rien de vilain dedans c'est même une innovation démocratique à copier ailleurs, tiens si jamais Wade essaie de truquer les résultats lors des prochaines élections présidentielles au Sénégal, arrachez-lui toutes ses feuilles en pleine conférence et envoyez ça au vent, on appellera cette technique "the Damana Pickass's way"...

Youngsoldier a écrit:
L'absence de communication de l'actuel président de la république est irresponsable, et doit conforter tout le monde que quelque chose de très inquiétant est entrain de se passer à la présidence de la CI

Young soldier, le président actuel est en même temps candidat et ce serait complètement inapproprié pour lui d'intervenir même pour apaiser la situation, ce rôle est celui de la commission électorale qui l'a bien fait (si on exclut l'épisode du rebelle Yacouba)...

Par contre puisque le délai de 3 jours dévolu à la CEI pour proclamer les résultats est passé depuis hier minuit, le président de la république à partir de ce matin est habilité à intervenir par voie de presse pour rendre compte de ce qui se passe, dès lors que l'incapacité de la CEI est constatée, normalement la proclamation des résultats reviendra à la cour constitutionnelle, est-ce que cette bande de rebelles illétrés en haillon avait prévue cette tournure du législateur ? non je parie !

L'ennui c'est que contrairement à la Commission électorale où les 3/4 des commissaires sont des rebelles, de tous ceux qui siègent au conseil constitutionnel il n'y en a aucun, ces hommes de droit seront mojns cléments devant les irrégularités manifestes dans les zone CNO du nord, comme quoi même si la CEI ne fait pas le travail, un autre organe le fera...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Benny Da B'
Super Posteur


Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 1346
Localisation: Abidjan / Ouagadougou / Bruxelles / Paris / Tours

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 10:10    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi cacher plus longtemps ce secret de polichinelle désormais.

Les résultats étant affichés dans chaque CEI locale, un bête travail d'adition donne ceci :

http://www.votci.net/#
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

Benny Da B' a écrit:
Pourquoi cacher plus longtemps ce secret de polichinelle désormais.

Les résultats étant affichés dans chaque CEI locale, un bête travail d'adition donne ceci :

http://www.votci.net/#


La linéature même d'une rebellion c'est d'être littéralement hors-la-loi dans toute chose, tant qu'à jouer les brigands vous l'êtes jusqu'à la fin, hein Benny !...

Pendant que tout le monde attend la CEI (et maintenant le Conseil constitutionnel) l'organe cautionné pour divulguer les résultats comme tous les partis l'ont suggéré, vous comme les bons voyous que vous êtes, vous créez des sites pour publier des additions bêtes comme tu dis, s'il ne s'agissait que de ça, n'importe quel premier vaurien venu peut creer un site pour publier les siens aussi...

Ah, mais je vois que tu te gardes une petite gêne quand même, au lieu de 93% dans la région des savanes c'est plutôt 104% de l'électorat qu'il fallait mettre, non ?!.

Décidément cette bande de rebelles analphabètes... Comprenez que les choses se feront légalement, c'est certes un langage qui vous est étrange mais il faut vous adapter parce que c'est ainsi dans une république !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 11:57    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours rien,ça commence vraiment à donner la chair de poule cette attente Mad .Le monde entier avec la CI attend les résultats Evil or Very Mad et non les braveries quotidiennes sous le jargon déguisé 'Nord-Sud' des partisans de Gbagbo ou de Ouattara.Et SORO ,il ne parle pas Shocked ou chacun menage déjà sa monture pour l'avenir avec les positionnement politique Confused .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
IB
Grioonaute régulier


Inscrit le: 08 Juin 2004
Messages: 317

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Panafricain"]
Jofrere a écrit:
Pour en revenir à la CI, les derniers résultats officieux donnent ADO gagnant avec une forte marge sur Gbagbo

Ce n'est pas vrai, il faut arrêter de mentir. ADO n'a rien gagné. C'est la France, sa presse, sa télévision, ses acolytes, ses bénis oui oui et ses fanatiques qui crient victoire. Laurent Gbagbo ne perdra jamais ces élections. ADO, qui est loin d'être ivoirien, ne sera jamais président dans ce pays
_________________
-Toute action ensemble pour nous Africains est un produit de la liberté!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 428

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

Salut mon frere IB. Cela fait des annees! Ou es-tu alle? Ou t'es-tu cache?

Tu as tout a fait raison. C'est la France et ses acolytes qui s'agitent. Mais d'abord qui leur a dit que Ado a gagne les elections? Meme le principal concerne, Ado, n'a jamais dit cela. Ah! cela montre qu'ils ne connaissent vraiment pas Gbagbo, ce vrai fils d'afrique. Comme me disait un parent, citoyen d'un de ces pays dont les ressortissants vivent en tres grand nombre en Cote d'Ivoire, ''ils ne connaissent pas le Bethe. Le Bethe, c'est comme l'ecureuil africain. Quand il mord, il faut lui couper la tete pour lui faire lacher prise. Mais meme apres lui avoir coupe la tete, il faut encore un couteau pour lui les dents!''

Or Laurent Gbabgbo a encore toute sa tete. C'est dire qu'ils ont du travail devant eux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ex_Harmony
Grioonaute 1


Inscrit le: 04 Aoû 2005
Messages: 201
Localisation: Sénégambia

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas la situation risque de vite dégenerer. Il y aurai déja des morts. Perso je suis dans le flou total et je crains le pire.
_________________
Seex Anta joop name na la Afrik gerëm na la
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Linguere
Bon posteur


Inscrit le: 29 Déc 2005
Messages: 994
Localisation: Dans Les Bras de Youssou Ndour

MessagePosté le: Jeu 02 Déc 2010 19:00    Sujet du message: Répondre en citant

Vous les intellectuels africains la, vous me faites peur!!! Quand je lis certaines commentaires dans ce sujet-ci, I am speechless! Qu'est-ce qui explique ce manque d'objectivite de votre part?

Mais dans toute cette bataille politicienne pour le pouvoir, ou est l'interet du peuple?
On va droit vers une bataille politico-juridique juste parce que des politiciens vereux placent leurs interets personnels par dessus ceux d'un peuple qui s'est exprime de maniere souveraine! Voila le malheur de l'Afrique!
Gbagbo est arrive au pouvoir dans des conditions terribles, et 5 ans sans organiser des elections (Ogo et Gnata, je sais, vous nous avez deja explique le pourquoi), et la il donne l'impression qu'il veut s'accrocher au pouvoir a tout prix! Je pense qu'il aurait du laisser le CEI publier les resultats provisoires et then laisser le Conseil Constitutionnel examiner les recours!
_________________
The Humanitarian
My Love



Wade, une erreur dans l'histoire du Senegal!
Carpe Diem
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 03 Déc 2010 08:07    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
Mais dans toute cette bataille politicienne pour le pouvoir, ou est l'interet du peuple?
On va droit vers une bataille politico-juridique juste parce que des politiciens vereux placent leurs interets personnels par dessus ceux d'un peuple qui s'est exprime de maniere souveraine! Voila le malheur de l'Afrique!


Historiquement parlant l'intérêt des peuples Africains a toujours été l'opposé de celui des médias français, c'est une constante qui est documentée ad nauseam et cet épisode Ivoirien ne fait pas exception... ceux qui brandissent leur machin-chose Ouatara comme victorieux de ces élections n'ont jamais eu à cœur l'intérêt de ce peuple...

Il y a p-e une bataille politique mais il n'y a surement pas de bataille juridique. La CEI (la commission électorale) avait 72 heures (3 jours) pour se prononcer sur l'issue de cette élection, après les 3 jours elle devenait de facto incompétente pour publier les résultats, cette responsabilité devait échoir au Conseil Constitutionnel, c'est actuellement ce qui s'est passé, alors on attend tous les résultats du Conseil Constitutionnel qui a lui aussi 7 jours de délai...

J'ai vu quelquepart qu'un membre de la CEI (un autre rebelle) a proclamé, face à des médias étrangers, la victoire du candidat Ouatara, évidemment puisque la CEI n'a plus compétence en la matière il va s'en dire que ce que ce quidam a dit est frappé de nullité. Ces rebelles-là n'ont pas encore compris qu'il ne s'agit de force mais plutôt de lois et de droit !

Citation:
Je pense qu'il aurait du laisser le CEI publier les resultats provisoires et then laisser le Conseil Constitutionnel examiner les recours!

Dans l'atmosphère qui prévalait, donner la latitude à ces rebelles de donner des chiffres qui n'avaient pas été vérifiés par tous les commissaires relevait du suicide politique.

Si ces chiffres avaient été publiés par ce rebelle de Yacouba, même moi je n'aurais pas compris que le camp Gbagbo fasse, par après, un recours pour fraude à la Cour Constitutionnelle (même si c'est légal) , parce que ayant des commissaires dans la Commission électorale, je n'aurais pas compris que le camp du candidat Gbagbo n'ai pas pu avoir vu ces chiffres avant leur publication pour se plaindre après, je n'aurais tout simplement pas compris qu'on puisse se faire avoir de la sorte.

Si le scénario grotesque de Mr Yacouba avait fonctionné et que le candidat Gbagbo ne reconnaissait pas sa défaite, l'accusation selon laquelle Gbagbo s'accroche au pouvoir m'aurait moi-aussi traversé l'esprit ... Mais là il n'en est rien !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Ven 03 Déc 2010 08:10    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
Vous les intellectuels africains la, vous me faites peur!!! Quand je lis certaines commentaires dans ce sujet-ci, I am speechless! Qu'est-ce qui explique ce manque d'objectivite de votre part?

Mais dans toute cette bataille politicienne pour le pouvoir, ou est l'interet du peuple?
On va droit vers une bataille politico-juridique juste parce que des politiciens vereux placent leurs interets personnels par dessus ceux d'un peuple qui s'est exprime de maniere souveraine! Voila le malheur de l'Afrique!
Gbagbo est arrive au pouvoir dans des conditions terribles, et 5 ans sans organiser des elections (Ogo et Gnata, je sais, vous nous avez deja explique le pourquoi), et la il donne l'impression qu'il veut s'accrocher au pouvoir a tout prix! Je pense qu'il aurait du laisser le CEI publier les resultats provisoires et then laisser le Conseil Constitutionnel examiner les recours!


Tu as raison ma soeur,si Gnata ,Benny Da B' perdent eux meme leur control ici,je ne craint que le pire soi à venir dans ce pays.

J'aurais souhaité une Victoire de Gbagbo Sad mais les résultats provisoires semblent dire le contraire .Le peuple semble avoir fait son choix.Ennemie ou pas , Gbagbo et Ouattara peuvent encore sauver le plus important la PAIX ,je croyais qu'avec le temps les Ivoiriens avaient appris à gerer la pression des medias internationaux mais je pense que c'est pire qu'avant et la France en profite bien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 03 Déc 2010 11:06    Sujet du message: Répondre en citant

Interview de Pierre Kipré Ambassadeur de Côte d'Ivoire en France sur la question des résultats, pour rappel Pierre Kipré fût ministre sous Allassane Ouatara en son temps ...

http://info.sfr.fr/france/audios/ouattara-n-est-pas-president-elu,154409/
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Ven 03 Déc 2010 13:16    Sujet du message: Répondre en citant

Le récit d’une folle journée !

La presse internationale a annoncée le jeudi 2 décembre à 16 h 00 (heure ivoirienne) la victoire du candidat Alassane Dramane Ouattara à l’élection présidentielle ivoirienne avec « 54.1% » des suffrages exprimés. Cela au cours d’une folle journée, pleine de rebondissements et riche en acteurs (espion français, journaliste anglais,…).

Tout commence, ce jeudi 2 décembre, à 10h28, un certain Sanogo Mamadou, chargé des élections du candidat de la coalition RHDP, Alassane Ouattara, balance le chiffre « 54.1% » sur la toile. Le site qui publie ce chiffre (www.lesgrandesoreilles.com.) n’est autre que celui d’un espion Français dénommé Jean-Paul Ney, celui là même qui avait intenté en décembre 2008 un coup d’Etat en Côte d’Ivoire contre Laurent Gbagbo, avec Ibrahim Coulibaly, un bras droit du candidat Alassane Ouattara.

3 heures plus tard, ce même Jean-Paul Ney, condamné à plusieurs reprises par la justice française pour espionnage et divulgation de fausses informations à la presse, affirme sur sa page personnelle Facebook (http://www.facebook.com/#!/jeanpaul.ney) : « Je bois du Champagne en l’honneur d’Alassane Ouattara ».

Aux alentours de 17 heures, M.Yacouba (membre du MPCI, mouvement rebelle de Côte d’Ivoire) et M. Youssouf Bakayoko, président de la Commission électorale indépendante (CEI) en charge des élections, improvisent une conférence de presse à l’Hôtel Golf. Cependant, dans le hall du Golf hôtel, on retrouve tous les leaders du RHDP et des journalistes étrangers. Depuis la salle de conférence où ils attendaient, les journalistes sont surpris de voir le candidat Alassane Ouattara dans la cour de l’hôtel ! Car, il est important de rappeler, que l’hôtel Golf, n’est autre que le QG de la coalition RHDP qui soutient le candidat Alassane Ouattara.

Néanmoins, Youssouf Bakayoko (Président de la CEI) annonce le candidat Ouattara élu avec ce fameux chiffre de « 54.1% ». Et déclare ceci :

« * Gbagbo Laurent : 2 107 055 VOIX
*Alassane Ouattara : 2 483 164 VOIX

* TOTAL : 4 590 219 VOIX » (sans même comptabiliser les nombreux bulletins nuls).

Or il y a 5 784 490 inscrits sur la liste électorale. Et le total de 4 590 219 VOIX annoncé par la CEI font 80.5 % . Bien loin des 69% de taux de participation annoncé par cette même CEI, le soir du dimanche 28 novembre. Ce qui constitue une fraude de 11 points.
Dans les minutes qui suivent, la presse étrangère, notamment française (France24, I-télé, France2, Lemonde.fr,…) annonce ce même « 54.1% ». Un chiffre qui poursuit son chemin depuis 10h du matin.

Une heure plus tard, soit à 18h00, troisième acte et coup de théâtre ! le Conseil Constitutionnel entre sur scène et invalide les résultats douteux annoncés depuis 8 heures déjà. Eh oui ! Le code électorale ivoirien le prévoit ! L’élection s’est tenue le 28 novembre, la CEI n’a que 72 heures pour annoncer les résultats, le cas échéant, c’est le Conseil Constitutionnel qui prend à charge l’élection présidentielle.

Donc, depuis, le Mercredi 1 décembre, à 00h00, la CEI n’est légalement plus habilitée à divulguer quelconque résultat. Le Conseil Constitutionnel est lui présidé par M. Paul Yao N’Dré depuis 2009, c’est le co-fondateur du parti politique FPI, le parti du président Laurent Gbagbo. Yao N’Dré est épaulé par cinq autres membres, eux aussi nommés par le Président de la République.

A 19 h 00, la presse internationale se voit obligé de démentir les fameux « 54.1% », qui se révèle être une véritable intox, mais qui a parcourue le monde, donné espoir à certains et découragé d’autres, avant de bouleverser l‘opinion.

Pour finir, le Conseil Constitutionnel s’est donné un délai de sept jours pour annoncer les vrais résultats alors que l’ONU exige des résultats dans les prochaines heures. Dans la nuit du jeudi 02 [novembre], Laurent Gbagbo déclare sur son site : « Ce ne sont pas les hurlements depuis l'Elysée où ailleurs, au nom d'une supposée communauté Internationale, qui empêcheront les ivoiriens d'écrire leur propre histoire ».


Par JC Akwa Bahi (Vendredi 03 Décembre in Koaci.com)
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 28, 29, 30  Suivante
Page 3 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group