Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Côte d'Ivoire:Guerre de Post-decolonisation?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Manu (Franco/Bantou)
Grioonaute


Inscrit le: 07 Nov 2004
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 08 Nov 2004 18:11    Sujet du message: Côte d'Ivoire:Guerre de Post-decolonisation? Répondre en citant

Pensez vous que ,tout comme les colonisations ont eu leur guerre de decolonisation, la côte d'ivoire commence sa guerre de Post-decolonisation face a la Post-Colonisation.
L'afrique aurait elle pris conscience qu'il faut se libère de l'influence européenne pour son affirmation?
_________________
Manu aza mwana Kongo na France pe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Nino
Bon posteur


Inscrit le: 05 Mar 2004
Messages: 603

MessagePosté le: Lun 08 Nov 2004 18:32    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas la peine de multiplier les sujets sur la C.I ..

Il en existe en dessous, pose des questions à ces endroits!
_________________
Mon blog: http://nino.akopo.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
autre06
Grioonaute


Inscrit le: 09 Nov 2004
Messages: 8

MessagePosté le: Mar 09 Nov 2004 14:55    Sujet du message: CI*/MANU Répondre en citant

:?:
je ne comprends pas bien : après les guerres de post decolonisation

quid ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
africaine
Grioonaute


Inscrit le: 03 Mar 2004
Messages: 73

MessagePosté le: Mar 09 Nov 2004 14:57    Sujet du message: Re: Côte d'Ivoire:Guerre de Post-decolonisation? Répondre en citant

Manu (Franco/Bantou) a écrit:
Pensez vous que ,tout comme les colonisations ont eu leur guerre de decolonisation, la côte d'ivoire commence sa guerre de Post-decolonisation face a la Post-Colonisation.
L'afrique aurait elle pris conscience qu'il faut se libère de l'influence européenne pour son affirmation?


Laughing il était temps enfin vive les ivoirens il ya un début à tout non mon frère il faut que ca continue
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tedy
Grioonaute 1


Inscrit le: 01 Juin 2004
Messages: 216

MessagePosté le: Mer 10 Nov 2004 00:55    Sujet du message: Répondre en citant

cest dommage qu'ils soient seuls dans la barque alors k tous les autres pays ont besoin de liberation; c'est honteux de laisser le sivoiriens se battre tout seuls et pire encore de leur mettre des batons dans les roues; comment parler de fierte lorsque nous laissons nos presidents cooperer avec la France a notre perte; chacun a du travail a faire dans son pays et c peut-etre le temps de se faire entendre Arrow
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manu (Franco/Bantou)
Grioonaute


Inscrit le: 07 Nov 2004
Messages: 9

MessagePosté le: Jeu 11 Nov 2004 22:24    Sujet du message: Propagation? Répondre en citant

Peut être va ton avoir une prise de conscience à ce niveau dans toute la sous region...

Le problème c'est la récupération eventuelles des pays en "revoltes" par d'autres puissances ,comme les EU par exemple.

Un second probleme serait les conséquence economiques et humanitaires d'un tel conflit...
_________________
Manu aza mwana Kongo na France pe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Tedy
Grioonaute 1


Inscrit le: 01 Juin 2004
Messages: 216

MessagePosté le: Ven 12 Nov 2004 00:05    Sujet du message: Répondre en citant

la dignite et la fierte a un prix; tant qu'on va se soucier des pertes que cela peut occasionner, on ne fera rien pour changer koi k ce soit a notre situation; tous les changements de ce monde sont intervenus a la suite de la perte de biens et de vies humaines; l'Afrique fera un exploit si elle changeait quelque chose a sa situation sans rien perdre; la question que je me pose est qu'est-ce qu'on a a perdre.
quand un homme n'a plus sa fierte et sa dignite, en temps normal, il n'a plus rien; comment expliquer que nous africains ayons le courage de subir l'humiliation jour apres jour dans le monde sans pour autant avoir la plus petite motivation pour changer koi k c soit; si ce n'est pas une maladie ou un etat de lethargie avancee alors c la malediction Crying or Very sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nénuphar
Bon posteur


Inscrit le: 27 Juil 2004
Messages: 967
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 12 Nov 2004 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

Sans fierté et sans dignité, il n'y a effectivement plus rien a perdre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mltgn
Grioonaute


Inscrit le: 15 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2004 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

tedy, je crois que la côte d'ivoire vient de se rendre compte que la colonisation est une utopie comme la communauté que degaule a proposé à l'Afrique en 1958. C'est dommage d'attendre plus de 45 ans. Pauvre Guinée - Conakry a souffert et continu de souffrir d'ailleurs de son choix lors de ce referendum. Qui ne se souvient pas de l'appui inestimable de la côte d'ivoire à la france pour matter la guinée et l'engagement de la france à faire de la côte d'ivoire la vitrine de l'Afrique? C'est cette amitié qui se retourne contre la côte d'ivoire aujourd'hui. Paradoxalement, irronie de l'histoire la guinée est le seul pays aujourd'hui au monde qui soutient (non officiel mais peut être prouvé) humainement, matériellement et militairement cette côte d'ivoire. Car, nous guinéens, nous pensons que "la liberté est mieux que la prospérité". Comme disait feu président Sékou Touré, la guinée serait toujours au côté des peuples oppressés. Donc nous nous battrons ensemble guinéens et ivoiriens pour votre liberté, et la stabilité de toute la sous-région. Le combat ne sera pas facile pourtant. Nous, guinéens, le menons depuis le "non" du referendum de 1958. Le grand (par la taille) deGaule ne nous a pas laissé le choix. Nous sommes de coeur avec vous. Du courage.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petit bé
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 08:51    Sujet du message: Répondre en citant

Il est desolant de vouloir transformer le conflit ivoirien en un problème colonial, a ma connaissance l'ivoirité n'est pas né en france! Le conflit sur la personnalité de ADO n'est pas né en france! Les ivoirien ont-ils déjà réussi à régler ce conflit?
Des individus qui ne savent rien de la guerre pensent qu'on peut jouer avec n'importe comment, ce sont ceux là qui sont des complexés et veulent masquers leurs échecs par l'accusation de la france.
Ont-ils à un moment ou à un autre pensé à tous le mal qu'ils sont entrain de faire à la sous région, comment peut -ton supporter des gens qui n'ont aucune parole! Si vous ne pouvez pas avoir une parale qui tienne pourquoi voulez vous qu'on vous fasse confiance?
La perception qu'on a de MBAGBO en 4 ans de pouvoir est pire que celle des dictateur comme EYADEMA, BIYA et autres, cela veut dire qu'il ya un problème quelque part!
Réglons nos insuffisance et remercions la france qui sur le sujet nous empehèche encore d'aller trop loin..... Sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OUEHI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 09:20    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

comme vous tous je pense qu'il est tant que lAfrique se réveille mais il est effectivement dommage qu'au lieu de se réunir pour choisir des sanctions contre la Côte d'Ivoire, les Etats voisins se réunissent pour bien entendu sous l'influence de L'Europe pour sanctionner les ivoiriens.
Mais la question que je me pose est la suivante
Aurait il vraiment été nécessaire de passer par une guerre donc par la violence pour se faire entendre, pour que les valeurs de chacun soit respecter ?
Si la france n'avait pas intervenu qu'en serait il du pays ?
nous savons tous qu'une guerre civile n'apporte rien que des regrets des peurs et des souffrances nous avons l'exemple au Rwanda.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 09:23    Sujet du message: Répondre en citant

petit bé a écrit:
Il est desolant de vouloir transformer le conflit ivoirien en un problème colonial, a ma connaissance l'ivoirité n'est pas né en france! Le conflit sur la personnalité de ADO n'est pas né en france! Les ivoirien ont-ils déjà réussi à régler ce conflit?
Des individus qui ne savent rien de la guerre pensent qu'on peut jouer avec n'importe comment, ce sont ceux là qui sont des complexés et veulent masquers leurs échecs par l'accusation de la france.
Ont-ils à un moment ou à un autre pensé à tous le mal qu'ils sont entrain de faire à la sous région, comment peut -ton supporter des gens qui n'ont aucune parole! Si vous ne pouvez pas avoir une parale qui tienne pourquoi voulez vous qu'on vous fasse confiance?
La perception qu'on a de MBAGBO en 4 ans de pouvoir est pire que celle des dictateur comme EYADEMA, BIYA et autres, cela veut dire qu'il ya un problème quelque part!
Réglons nos insuffisance et remercions la france qui sur le sujet nous empehèche encore d'aller trop loin..... Sad
La perception de Gbagbo, on la connait. Concrètement, qu'a-t-il fait de pire que les dictateurs que tu cites?
Deuxièmement, tu parles de parole et d'honneteté pour les accords de marcousis certainement? Toi, à la place de Gbagbo, tu confierais les postes de l'intérieur et de la défense à des gens qui se sont rebellés par les armes et n'ont pas fait leurs preuves en matière de politique? Quel pays accepterait ce genre de dictat de la part d'une puissance étrangère? Concernant l'aide de la france, si elle consiste à exterminer les gens pour qu'ils ne se battent pas, alors il y a plus efficace.
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 09:28    Sujet du message: Répondre en citant

http://radioci.embaci.com/frenchdownload/snipers.mpg
http://radioci.embaci.com/frenchdownload/snipers2.mpg
http://radioci.embaci.com/frenchdownload/tuerie_ivoire_081104.mpg
http://radioci.embaci.com/frenchdownload/tuerie_ivoire_091104.mpg
Voilà en images l'aide de la FRance, merci à la france des droits de l'homme et du nègre à mourrir dans le négationnisme le plus absolu!
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
petit bé
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

je pense que muana congo réagis par passion d'un complexe d'infériorité sans structuration de la pensée. Seul ce complexe peut determiner des idées aussi extremistes vis à vis de la france. J'analyse froidement les faits

Si on prend Marcousis, on n'a obligé personne à signer... on peux estimer que la tension du moment ne permettait pas de faire autrement soit...

Mais accra1, 2 et 3 qui l'obligeait à le faire?

La france qui est villipendée étais importante à vos yeux quand il a fallu faire une interposition qui a permis à mbagbo de s'armer davantage, et maintenant qu'elle continue son interposition une fois qu'il s'est bien armé c'est redevenu le colonisateur.

Non mesieurs, la fierté exige qu'on ait une seule parole, sans cela il n'y a point de fierté. La fierté ce n'est pas dire oui pour dire non demain, le respect de soi, celui de son entourage et celui de ses adversaires voudrait qu'on fonctionne suivant des règles. Sans respect des règles, il n'ya pas d'avenir, plus de prévisions...

Mais la fierté exige aussi et surtout l'acceptation de l'autre avec toutes ses différences. Sans cela, nous n'avons aucun avenir en afrique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
e pense que muana congo[...]
Connais pas. S'il s'agit de Muana Kongo, alors tu penses mal.
Citation:
idées aussi extremistes vis à vis de la france
Toujours le meme pb avec les gens comme toi: en quoi mes idées sont-elles extremistes?
Citation:

Mais accra1, 2 et 3 qui l'obligeait à le faire?
Là n'est vraiment pas le problème, c'est de la distraction. Le pb de fond c'est le contenu de ces "accords". La question que je t'ai posée est toujours valide, et j'attends d'une personne si hautaine plus de rigueur dans le discours. Tu parles mais tu ne dis rien:
Citation:

La france qui est villipendée étais importante à vos yeux quand il a fallu faire une interposition qui a permis à mbagbo de s'armer davantage

Importante aux yeux de qui? Pour moi il a toujours été hors de question de faire intervenir des intérets étrangers dans la gestion de nos sociétés. Quand d'un coté on arme gbagbo et de l'autre on soutien les rebelles, il y a un problème plutot évident.
Je laisse la conclusion à la froideur de ton raisonnment, peut-etre est-ce ce froid qui te maintient loin de la réalité. Rolling Eyes
Citation:
c'est redevenu le colonisateur.
Elle l'a toujours été et le restera tant que des gens comme toi prendront sa défense.

Citation:
la fierté exige qu'on ait une seule parole
Discours creux, merci de t'en tenir aux faits.
Citation:

Mais la fierté exige aussi et surtout l'acceptation de l'autre avec toutes ses différences. Sans cela, nous n'avons aucun avenir en afrique.
Idem, où veux-tu en venir? De quoi parles-tu?
Plus je le croise et plus ce discours me donne envie de vomir. Voilà 2 générations d'africains qui ont choisi de confier leur avenir à l'étranger, résultat: on a sombré et on n'a jamais été aussi bas. Surtout ces dernières années. Tant qu'on préfèrera faire les autruches, répéter des discours creux de vénération de ceux qui nou smassacrent chez nous et se tirer dans le pattes, on continuera à sombrer.

Arretez de rever et de délirer. La réalité est simple:

-Il y a un conflit d'intéret interne dans cette région
-Une présence étrangère qui a posé les fondations de ce conflit, arme les deux camps à tour de role et amplifie le fossé entre les deux camps
-Il y a des gens qui meurrent sous les balles et les chars de ces envahisseurs

Quel est pour toi le plus urgent? Si je viens te cambrioler ne laisseras-tu pas ta dispute avec tes frères de coté pour me chasser? Surtout si je suis l'origine de ce conflit, que tu le sais, et qu'en plus de cela je t'ai déjà pillé et te pille encore, t'humilie continuellement après avoir éxploité et presque exterminé tes parents.

Si tu choisis de me défendre, la seule explication est la folie ou la peur. Ne parle donc pas de fierté, c'est un mot qui sied si mal à ton discours.

Je t'invite à regardr la video du 091104, pour voir comment ta france traite des manifestants pacifiques chez eux. Si tu ne comprends pas, on n'a rien de plus à se dire. Inutile de me solliciter par la suite, je suis plus que las de ce genre de conversations.
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2839

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 14:53    Sujet du message: Répondre en citant

L’ambassadeur de France s’en prend au Messager

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=1095
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petit bé
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

C'est des attitudes qui ne vous mèneront jamais nulle part. Si le problème des accord est leur contenu, on devrait si on vous suit supposé que mbagbo les a signé dans les lire, c'est çà??? C'est encore plus idiot et expliquerait pourquoi nous sommes maintenus dans l'état que vous décriez! Plutôt que de toujours pleurnicher pourquoi ne faisons nous pas comme eux? plutôt pourquoi ne faites vous pas mieux qu'eux? Lorsque vous serez fiers de vous vous aurez gagné en maturité et peut être vous aurez la chance de réussir certaines choses.

L'expérience des états de la sous régions ne vous disent rien. L'angleterre n'a pas procédé de la meme manière que la france mais les anciennes colonies ont sombrés dans les mêmes problèmes. Il s'agit de l'intolérance des noirs comme vous vis à vis d'autres noirs comme nous, et quand vous êtes face au blanc, vous vous couchez pour qu'il marche sur vous, dès qu'ils ont tounés le dos, on monte sur un piedestal pour sortir des grand discours... C'est dommage pour notre intelligence.

Je suppose que vous êtes cachés bien au chaud et poussez les autres dans le chaos. S'il ya du creux dans des paroles il s'agit bien de vos paroles.

Nous nous serions attendus à vous voir à abidjan entrain de repousser les chars et de chasser les français pour voir votre courage.

Le complexe d'infériorité qui est développé dans ces interventions est insultant pour les africains capables. Nous attendons de voir vos révolutions. Du courage...

Comme je l'ai dit précédemment, avant de donner des leçons, soyons tolérents, ecoutons les arguments des autres qu'on aime ou pas, evitons d'insulter ceux qui ont des arguments contraires aux notres. Un proverbe chez nous dit: "écoutez mes paroles, si elle ne vous plaisent pas, jetez mes paroles mais pas ma personne". Lorsque vous atteindrez ce stade, vous aurez fait un grand pas pour l'avenir de vous, votre pays et votre continent...
L'afrique n'a pas besoin de guerriers, mais des personnes refléchies qui en appliquant avec intelligence les regles mondiales qui sont entrain de s'imposer, permettront un réel developpement pour notre continent et de gagner juridiquement toutes les incongruités qu'on subit. Ils prendront le blanc dans son propre piège. Regardez les conséquences de l'affaire créé à l'OMS par 4 petits pays d'afrique....
Regardez Mandela et meditez sur tout ceci...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

Comprends bien ceci "nègre capable":

1-Tu ne réponds pas aux pb posés

2-Je ne m'intéresse pas à toi, tes défauts de perception de la réalité ou tes états- d'ame, ni personne ici je le crois. Aussi, tu gardes ton immense opinion de toi-meme et ton jeu de la victime pour toi et ceux qui nourrissent cette illusion dans ton entourrage.

3-Tes opinions sont pour toi, ce qu'on attend c'est tes arguments, pas des fantasmes sur des gens que tu ne connais pas.

4-Tu es prié de cesser de délirer comme tu le fais et bricoler des propos aux autres, si tu ne comprensd pas, pose la question, mais ne fais pas dire aux gens ce qu'ils n'ont ni dit ni pensé.

5-Tes injures, comme celles de quiconque ne sont pas tolérées sur ce forum. Sincèrement, si tu avais un minimum de fierté comme tu dis, tu te passerais de te ridiculiser avec ce genre d'enfantillages.

6-Il y a une charte sur le forum société concernant l'ensemble du forum, merci de la consulter et d'appliquer ton intelligence à la respecter.

7-Comme je te l'ai dit, je n'irai pas plus avant dans cette discussion avec toi, je ne suis pas une assistante sociale, j'ai déjà bcp donné avec des énergumènes dans ton genre.

comme je te l'ai dit:
Citation:
Inutile de me solliciter par la suite
A moins d'avoir du concret à apporter et pas de simples délires sur la personnalité de tes interlocuteurs ou des fanfaronnades sur tes prétendues "capacités".
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Rodrigo
Grioonaute


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ca dégénère. Petit bé je pense que vu que tu semble t'y connaitre en psychologie tu comprendra que tes propos un peu pédents et dirigés ne peuvent avoir que ce genre d'éffets. Pourtant il y a, à mon sens beaucoup de vrai dans ce que tu dis, mais tu oublie que les gens ne réagissent pas "froidement" aux évenements de leur vie courante donc comprends, conseille mais ne juge pas. Le colonialisme a laissé ses marques dans chacun d'entre nous et s'exprime différemment selon les cas. Les complexes d'infériorité et la haine de chez nous ont leurs équivalents en europe par des complexes de supériorité et le paternalisme. La critique doit se faire des deux cotés. Ce n'est pas parce que coté afrique/humanité il y a des tords que l'on va oublier que coté europe/système il y en a aussi et vice versa. Evitons de tomber dans les extrèmes!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 18:31    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
tu comprendra que tes propos un peu pédents et dirigés ne peuvent avoir que ce genre d'éffets.
Tu te trompes, ce n'est pas le contenu de ses propos, mais la répétition.
Citation:
Le colonialisme a laissé ses marques dans chacun d'entre nous et s'exprime différemment selon les cas.Les complexes d'infériorité et la haine de chez nous
Si tu pouvais développer...
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WildBunch
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 18:56    Sujet du message: Répondre en citant

Parler de neocolonialisme, c'est n'importe quoi : 14 000 citoyens français en Côte d'Ivoire, dont 10 000 Ivoiriens ayant la double nationalité.
Donc 4000 "blancs" tiendraient l'essentiel des ressources et l'économie du pays ? Sur ces 14 000 personnes, plus de 10 000 touchent le RMI, ce n'est pas vraiment de riches colonisateurs ! Arrêtons avec ce fantasme du colonialisme moderne sur lequel surfe Gbagbo qui en profite aussi pour tenir des disours xénophobes sur les autres peuples de la région. Les Ivoiriens sont libres, ils ont élu à une très grande majorité un président qui a été refusé par Gbagbo sous le principe de "l'Ivoirité" !!! On croit entendre les discours sur la race aryenne ou le retour de l'appartheid.
Oui la France a fait une erreur en détruisant les force armées et Chirac s'y prend très mal.
Oui Gbagbo est un incapable qui n'aurait jamais dû autoriser le bombardement d'un camp de l'armée française. Les français allaient forcément répondre, aucun pays ne se laisse attaquer sans régir.
Oui il faut arrêter cette violence stupide des partisans de Gbagbo qui ont agressé et violé des occidentaux. Pas de violence, la Côte d'Ivoire et la France sont des nations amies, en témoignent les 60 000 Ivoiriens vivant en France.
Ne détruisons pas tout...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rodrigo
Grioonaute


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

Complèxes d'infériorités je pense que tu veux que j'explicite! Parce que pour la haine on en a bien vu ces derniers jours. Je vais te donner deux exemples qui je pense te suffiront.

Ma mère est blanche et mon père noir. Ils vont au mariage d'une de leurs connaissances haut placée qui les a invités sans leur donner de carte. Mon père arrive le premier a l'entrée et il est refoulé malgré ses explications. Ma mère arrive en second et personne ne lui demande rien, elle prend mon père par le bras et rentre tranquillement. Pourquoi l'a t-on laissé rentrer, parce qu'elle est blanche. Ca veut dire quoi ca?

Cet état de fait permet a de nombreux européens de se faire des sous en Afrique. Avoir un blanc dans son entreprise est un gage de qualité. On prendra plutôt les solutions chères d'occident que celles bon marché de chez nous. Dans nombre d'entreprises africaines dirigées par des africains les européens sont payés 10 fois (chiffre au jugé sans sources précises) mieux que les africains a poste égal et souvent a compétences moindres.

Les complexes n'expliquent pas tout et surtout pas ce qui se passe en ce moment mais ils existent.

Ne crois surtout pas que c'était pour toi, je n'ai aucune raison de penser que tu en ait.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

Ne crois surtout pas que c'était pour toi, je n'ai aucune raison de penser que tu en ait.
Il ne s'agit pas de ça. Simplement, il arrive qu'on en ait des définitions différentes. Certains ont les leurs... bien farfelues.
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 19:14    Sujet du message: Répondre en citant

WildBunch a écrit:
Parler de neocolonialisme, c'est n'importe quoi
C'est ce que tu as de mieux à apporter?
http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=666
la france ne peut etre considérée comme l'amie d'aucun pays afriacain.
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
OUEHI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 16 Nov 2004 19:23    Sujet du message: Répondre en citant

bonsoir,

je rentre dans votre conversation très intéressante du fait que personne n'est le même point de vue mais surtout que chacun ne s'entend pas
chacun de vous a raison (plus ou moins) dans sa réaction, pourquoi ? pour la simple et bonne raison que l'on entend et ne voyons pas les mêmes choses ou encore que quand on se sent pas directement concerné on ne peut commenter objectivement

je fais appel à vos lumières sur une question importante car nauvice politiquement j'ai loupé le début du conflit
ma question est la suivante "Pourquoi y a t il eu bombardement contre l'armée française" et franchement je sais que c'est une question bête mais étais ce l'armée ivoirienne qui en était à l(origine ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WildBunch
Grioonaute


Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Mer 17 Nov 2004 01:06    Sujet du message: Répondre en citant

Pour savoir ce qui s'est réellement passé :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3212,36-387080,0.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Skank
Bon posteur


Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 532

MessagePosté le: Mer 17 Nov 2004 02:11    Sujet du message: Répondre en citant

WildBunch a écrit:
Pour savoir ce qui s'est réellement passé :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3212,36-387080,0.html


Donner comme référence d'information objective sur "ce qui s'est réellement passé" me fait penser - sans aucune intention de t'abaisser - que tu as une compréhension très limité des évènements qui se passe dans ce monde, cher WildBunch!

Le Monde est à combien de Kilomètre de la côte d'ivoire? que disent les journeaux de la place? es-tu capable de te formuler ta propre opinion après avoir digéré les opinions des autres. Devons-nous prendre cet article comme une parole d'Evangile càd, à ne pas soumettre à la critique. Pour ton information je voudrais te dire que même las paroles d'évangiles ne sont que divagations et délires!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Mer 17 Nov 2004 07:31    Sujet du message: Répondre en citant

SUR LA CRISE IVOIRIENNE


Flash-back

1) Avant les élections présidentielles de 2000, Gbagbo savait que le concept d’ivoirité est un dangereux poison politique qu’il s’était engagé à éliminer. Non seulement il n’en a rien fait après les élections, mais il a tenté d’en tirer cyniquement profit pendant la campagne électorale.

2) Après le coup d’état manqué du 19/09/2002, Gbagbo a sollicité en vain l’aide militaire française, afin de circonscrire les putchistes. Dès lors, il devait et pouvait s’opposer fermement à toute initiative française (diplomatique, politique, a fortiori militaire) dans le règlement de la crise ivoirienne. Au lieu de cela, il a d’abord gaspillé beaucoup de temps et d’énergie à quémander en vain le soutien de la France ; puis il s’est bruyamment offusqué des différents refus de Paris qu’il a éprouvés comme un désaveux de sa propre personne par Jacques Chirac et les autorités politiques françaises. Enfin, il se targue d’avoir personnellement sollicité et obtenu la mise en œuvre de l’opération Licorne ; tout comme il a personnellement signé « Marcoussis ». Deux remèdes hétérogènes qui ont aggravé les effets néfastes du poison initial…

3) Tant d’errements et erreurs stratégiques confirment malheureusement ce que j’ai déjà dit ailleurs : « L’actuelle génération d’hommes politiques ivoiriens (Gbagbo, Alassane, Bédié, etc.) n’est pas suffisamment imprégnée des enjeux cruciaux de cet entre-deux historique où elle se trouve. Ces hommes et femmes ne cessent de s’affronter en vue d’un pouvoir obsolète, comme les rentiers anachroniques d’une entité politique moribonde. Ils ne peuvent demeurer indéfiniment dans ce non-lieu hybride entre ce qui n’est déjà plus (une institution colonialistique) et ce qui n’est pas encore (une institution africanistique) ; au risque de disparaître dans le néant abyssal de leurs errements et tergiversations. […] Malheureusement, cette génération n’est pas à la hauteur de ses responsabilités historiques. Si bien qu’elle n’a rien trouvé de mieux que de s’en remettre à la métropole coloniale, consacrant par là même son indéfectible allégeance au colon ; tant de temps après la fin officielle de la colonisation. »



Occupation militaire colonialiste

1) On ne peut se cramponner aux avantages de relations colonialistiques obsolètes avec la France sans s’exposer au risque d’en subir les inconvénients, même les plus criminogènes. Rien d’autre que son statut de puissance colonisatrice, entériné et vénéré par le personnel politique africain, n’a autorisé la France à (ré)agir comme elle l’a fait en Côte d’Ivoire au prétexte de l’attaque meurtrière (délibérée ?) d’un de ses cantonnements à Bouaké :
- elle a immédiatement détruit des cibles militaires, qui consistaient en toute la flotte aérienne de l’armée ivoirienne.
- Elle a déployé son armada autour de symboles ostensibles de souveraineté politique ivoirienne, tels que la Présidence de la République, la résidence du Président, l’aéroport, la Radiotélévision nationale, etc.
Le message est limpide. Aussi longtemps que ladite souveraineté politique dépendra même partiellement de l’événement colonial, sa source ultime sera la volonté de la puissance colonisatrice ; et son sort dépendra en dernier ressort de cette même volonté.

2) Les milliers d’ivoiriens descendus dans les rues l’ont fait d’abord et surtout pour s’opposer par principe à l’occupation militaire d’Abidjan par la France ; plutôt que pour plébisciter Gbagbo et ses errements, et encore moins pour piller, violer les Blancs.
Aussi n’est-il pas surprenant que les média français ne comprennent pas cela, préférant fantasmer sur des « hordes » de nègres sauvages déterminés à « manger du Blanc ». [En comparaison, la fièvre islamiste algérienne d’il y a quelques années a égorgé beaucoup plus de Blancs, sans susciter le moindre début de tentative de projet de représailles militaires…]
Il n’est pas davantage surprenant que les chefs d’état africains, notamment du pré carré, s’alignent servilement sur les positions françaises.

3) Ce qui compte, et demeurera probablement à jamais, c’est :
- que la population ivoirienne a expérimenté concrètement les dangers encourus à dépendre éternellement de la France. Puissent les autres populations africaines en tirer toutes les conséquences politiques, stratégiques.
- que les Etats occidentaux n’ont jamais eu d’amis en Afrique, ils n’y ont que des intérêts ; lesquels les déterminent ultimement.
- que l’hétéronomie politique de l’Afrique est la principale source de sa misère actuelle.- que seuls les Africains peuvent mieux résoudre les problèmes de l’Afrique, à condition qu’ils s’y mettent derechef, sans s’en remettre toujours à des tuteurs prédateurs.
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Mer 17 Nov 2004 09:26    Sujet du message: Répondre en citant

WildBunch a écrit:
Pour savoir ce qui s'est réellement passé :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3212,36-387080,0.html
ton article a écrit:
Ils préviennent une ONG française à Bouaké, la "capitale" rebelle, de l'imminence de nouvelles attaques.
Ils étaiet donc au courant de cette frappe (leur déploiement dans cette zone et dans d'autres s'est fait sans prévenir le gvt ivoirien. Parler d'attaque préméditée est difficile, il faudrait que les ivoiriens aient connaissance de cette présence...).
ton article a écrit:
"dans l'espoir qu'un rapide succès, ou échec, de l'initiative militaire débloquerait le processus de paix", selon un officiel, qui reconnaît que "Gbagbo a pu interpréter cette passivité comme un feu vert"
Ou avaient-ils autre chose en tete?
ton journal a écrit:
ils réclament à l'ONU des "règles d'engagement" plus offensives pour les soldats de paix en Côte d'Ivoire. Ils se donnent ainsi les moyens d'agir éventuellement. Leur ministre de tutelle, Michèle Alliot-Marie, seul membre du gouvernement français à s'exprimer, le fait savoir. A Abidjan, Laurent Gbagbo est prévenu.
Biensur. Regarde les videos dont on a posté les liens plus haut: aucun français ne porte de casque de l'ONU et ils reçoivent leurs ordres de Paris.
Citation:
Toute erreur semble exclue : la position rebelle la plus proche se situe à 1,5 km
Soyons sérieux:
ils préviennent les ONG de prendre des précautions qu'ils ne prennent pas eux-memes? Ils se déploient dans un camp dont l'existence n'est pas signalée à l'état ivoirien, dans un tel contexte et espèrent quoi? Ils auront beau parler du drapeau français, désolé mais n'importe qui peut mettre un drapeau sur son camp ou faire venir des mercenaires.
Citation:
le chef d'état-major à Paris ordonne la destruction des deux appareils engagés dans l'opération ; puis, à la suite du compte rendu fait à Jacques Chirac, cet ordre est élargi à l'ensemble de l'aviation militaire ivoirienne, à la demande du chef de l'Etat.
A ce moment précis, personne ne sait encore qui a tiré et pourquoi. On ne sait pas encore qui a ordonné (ou non) ce tir ni les circonstances. Par contre, on sait que si Gbagbo gagne et reconduit son mandat, le marché des entreprises françaises sur place est condamné... ces memes entreprises qui financent certains politiciens français...
Citation:
avant de tirer les deux missiles Milan qui vont détruire les avions. Ils n'évitent cependant pas une victime collatérale, "un mécanicien", selon un témoin.
Une victime collatérale quand il s'agit d'ivoiriens, mais dès lors qu'il s'agit de français c'est autre chose... un acte prémédité... Les tireurs n'ont pas vu la personne???
Citation:
A 16 heures, à bord de plusieurs pick-up, des soldats ivoiriens attaquent la partie militaire de l'aéroport en tirant des RPG, dont l'un touche un Transall français stationné sur un parking.
Les patriotes n'ont pas d'arme, sur aucune des videos, du 6 au 9 septembre. De plus, ils sont à pieds pour la grande majorité, donc pas d'endroit où stocker des armes.
Citation:
L'armée française en prévient le pillage, sauf pour une bijouterie, en délogeant rapidement les manifestants.
Ce sont vraiment les ivoiries qui pillent? Ou les soldats français? La banque centrale avait été cambrioolée par la meme force licorne il me semble et en toute impunité...
Citation:
Des hélicoptères ont constamment survolé les ponts et repoussé à tour de rôle, sous un déluge de balles traçantes, une marée humaine qui avançait lentement, puis fuyait précipitamment en se piétinant."Le bilan de cet affrontement, "plus spectaculaire que meurtrier" à en croire un militaire français, est impossible à établir.
Ce témoin ne parle pas d'échanges de tirs, mais de la manière dont les hélicoptères tirent sur les civils sans armes (video vue sur euronews).
Citation:
"Il y a eu très peu de dérapages, malgré la violence des exactions, et aucun mort",
A partir de cela, donc la france conclut que:
Citation:
il s'agit d'une opération encadrée par les organisations "patriotiques", auxquelles des listes de cibles ont été distribuées au préalable, selon des témoignages dignes de foi. "
Il aurait donc fallu maltraiter les gens aussi??? C'est d'ailleurs contradictoire avec les viols dont on parle... ce qu ime rappelle qu'il y a des dizaines de cas de plaintes pour viols à l'encontre des forces licornes, de meme que des vols etc... Sauf que là, les victimes sont identifiées et les plaintes réelles et bien en rapport avec cela (mais chut, la france ne doit pas savoir). Rolling Eyes
Citation:
Nous sommes tombés dans des embuscades dressées par les Fanci, qui ont ouvert le feu sur nous",
Qu'on nous montre ces videos alors. Celle du 08/11 plus haut dit le contraire.
Citation:
Déjà, la veille, depuis les abords de la résidence présidentielle, la garde de Laurent Gbagbo avait tenté d'abattre des hélicoptères français par des tirs d'obus.
Si c'était vrai, alors ce serait normal. Qu'attendre d'autre d'un président dont le peuple se fait tirer comme des betes dans son propre pays?
Citation:
Finalement, sous escorte des policiers et gendarmes ivoiriens, leur retrait négocié tourne au drame
Citation:
Les gendarmes arrivent après qu'il se soient faits tirer et qu'on ait enregistré les morts. J'apprécierais que tous les tenants de la thèse des "affrontements armés" cherche sur les videos des évènements et nous montre un seul ivoirien armé tirant sur les français. Les seules "armes" que j'ai vues sont des bibles et des pancartes, et un humour que j'ai parfois apprécié. Observez bien le lieu de la scène, pas meme un caillou, pas meme un fruit pourri n'a été jeté contre les français. La seule blessure qu'ils ont du recevoir est celle de l'orgueil colonial.
L'ambassadeur français interdit chez lui
Citation:
Ca et la fin de l'article précédent, ce ne sont encore que des aneries sans importance.

_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Mer 17 Nov 2004 20:32    Sujet du message: Répondre en citant

OGOTEMMELI a écrit:
SUR LA CRISE IVOIRIENNE


Flash-back

1) Avant les élections présidentielles de 2000, Gbagbo savait que le concept d’ivoirité est un dangereux poison politique qu’il s’était engagé à éliminer. Non seulement il n’en a rien fait après les élections, mais il a tenté d’en tirer cyniquement profit pendant la campagne électorale.

2) Après le coup d’état manqué du 19/09/2002, Gbagbo a sollicité en vain l’aide militaire française, afin de circonscrire les putchistes. Dès lors, il devait et pouvait s’opposer fermement à toute initiative française (diplomatique, politique, a fortiori militaire) dans le règlement de la crise ivoirienne. Au lieu de cela, il a d’abord gaspillé beaucoup de temps et d’énergie à quémander en vain le soutien de la France ; puis il s’est bruyamment offusqué des différents refus de Paris qu’il a éprouvés comme un désaveux de sa propre personne par Jacques Chirac et les autorités politiques françaises. Enfin, il se targue d’avoir personnellement sollicité et obtenu la mise en œuvre de l’opération Licorne ; tout comme il a personnellement signé « Marcoussis ». Deux remèdes hétérogènes qui ont aggravé les effets néfastes du poison initial…

3) Tant d’errements et erreurs stratégiques confirment malheureusement ce que j’ai déjà dit ailleurs : « L’actuelle génération d’hommes politiques ivoiriens (Gbagbo, Alassane, Bédié, etc.) n’est pas suffisamment imprégnée des enjeux cruciaux de cet entre-deux historique où elle se trouve. Ces hommes et femmes ne cessent de s’affronter en vue d’un pouvoir obsolète, comme les rentiers anachroniques d’une entité politique moribonde. Ils ne peuvent demeurer indéfiniment dans ce non-lieu hybride entre ce qui n’est déjà plus (une institution colonialistique) et ce qui n’est pas encore (une institution africanistique) ; au risque de disparaître dans le néant abyssal de leurs errements et tergiversations. […] Malheureusement, cette génération n’est pas à la hauteur de ses responsabilités historiques. Si bien qu’elle n’a rien trouvé de mieux que de s’en remettre à la métropole coloniale, consacrant par là même son indéfectible allégeance au colon ; tant de temps après la fin officielle de la colonisation. »



Occupation militaire colonialiste

1) On ne peut se cramponner aux avantages de relations colonialistiques obsolètes avec la France sans s’exposer au risque d’en subir les inconvénients, même les plus criminogènes. Rien d’autre que son statut de puissance colonisatrice, entériné et vénéré par le personnel politique africain, n’a autorisé la France à (ré)agir comme elle l’a fait en Côte d’Ivoire au prétexte de l’attaque meurtrière (délibérée ?) d’un de ses cantonnements à Bouaké :
- elle a immédiatement détruit des cibles militaires, qui consistaient en toute la flotte aérienne de l’armée ivoirienne.
- Elle a déployé son armada autour de symboles ostensibles de souveraineté politique ivoirienne, tels que la Présidence de la République, la résidence du Président, l’aéroport, la Radiotélévision nationale, etc.
Le message est limpide. Aussi longtemps que ladite souveraineté politique dépendra même partiellement de l’événement colonial, sa source ultime sera la volonté de la puissance colonisatrice ; et son sort dépendra en dernier ressort de cette même volonté.

2) Les milliers d’ivoiriens descendus dans les rues l’ont fait d’abord et surtout pour s’opposer par principe à l’occupation militaire d’Abidjan par la France ; plutôt que pour plébisciter Gbagbo et ses errements, et encore moins pour piller, violer les Blancs.
Aussi n’est-il pas surprenant que les média français ne comprennent pas cela, préférant fantasmer sur des « hordes » de nègres sauvages déterminés à « manger du Blanc ». [En comparaison, la fièvre islamiste algérienne d’il y a quelques années a égorgé beaucoup plus de Blancs, sans susciter le moindre début de tentative de projet de représailles militaires…]
Il n’est pas davantage surprenant que les chefs d’état africains, notamment du pré carré, s’alignent servilement sur les positions françaises.

3) Ce qui compte, et demeurera probablement à jamais, c’est :
- que la population ivoirienne a expérimenté concrètement les dangers encourus à dépendre éternellement de la France. Puissent les autres populations africaines en tirer toutes les conséquences politiques, stratégiques.
- que les Etats occidentaux n’ont jamais eu d’amis en Afrique, ils n’y ont que des intérêts ; lesquels les déterminent ultimement.
- que l’hétéronomie politique de l’Afrique est la principale source de sa misère actuelle.- que seuls les Africains peuvent mieux résoudre les problèmes de l’Afrique, à condition qu’ils s’y mettent derechef, sans s’en remettre toujours à des tuteurs prédateurs.



Salut!

Aime Cesaire avait raison quand il ecrivit dans “Discours sur le colonialisme”

Que toute decolonisation qui utilise les structures coloniales alors meme qu’elle cherche a exprimer son independance etait vouee a l’echec.
Une decolonisation authentique ne requiert rien de moins qu’une rupture definitive avec les structures coloniales.
Tant que nous continuerons a approcher l’afrique en termes essentiellement occidentaux, nous resterons resterons a jamais des esclaves a la merci de leurs maitres.

La decolonisation ne doit pas etre percu uniquement comme simple aspiration. Elle doit se traduire dans nos esprits par un rejet radical du colon, de sa langue, de sa nationalite(de ce fait, commencons a moins convoite sa nationalite et la vie dans son pays).
C’est avant tout dans nos esprits que devraient s’operer la vraie decolonisation.
_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Rodrigo
Grioonaute


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 18 Nov 2004 15:57    Sujet du message: Répondre en citant

ARDIN a écrit:
La decolonisation ne doit pas etre percu uniquement comme simple aspiration. Elle doit se traduire dans nos esprits par un rejet radical du colon, de sa langue, de sa nationalite(de ce fait, commencons a moins convoite sa nationalite et la vie dans son pays).
C’est avant tout dans nos esprits que devraient s’operer la vraie decolonisation.


Si ca se fait sans haine j'adhere à 100%, sauf que certains points sont difficiles si nous voulons relever nos économies. La langue par exemple, on peut refuser le fançais mais nous sommes obligés de parler la même langue et ca va être difficile d'en trouver une qui satisfasse tout le monde. De plus la connaissance du français par notre société est une richesse, il ne faut pas la rejeter mais ne pas s'y limiter.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2839

MessagePosté le: Jeu 18 Nov 2004 16:22    Sujet du message: Répondre en citant

Rodrigo a écrit:

De plus la connaissance du français par notre société est une richesse, il ne faut pas la rejeter mais ne pas s'y limiter.


Laquelle ?

Ca pourrait etre l'allemand, l'espagnol (faciliterait les relations avec les noirs d'amerique du sud ), le portuguais(Les noirs du bresil), ou toute autre langue europeenne.

Qu'a le francais de particulier, je ne l'utilise par exemple que sur les forums africains comme celui-ci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muana Kongo
Super Posteur


Inscrit le: 09 Mar 2004
Messages: 1776

MessagePosté le: Jeu 18 Nov 2004 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Si ca se fait sans haine j'adhere à 100%
Pourquoi cela devrait-il se passer dans le haine? Et s'il est des gens qui ont du ressentiment?
Citation:
La langue par exemple
Rien n'oblige à parler tous la meme langue. On peut tous parler nos langues chez nous dans nos administrations et simplement parler une langue commune ou faire intervenir des interprètes pour tout ce qui se passe à l'échelle panafricaine, mais le gros du pb de la langue c'est que 90% des habitants n'ont pas la connaissance de la langue de leurs constititions: le français ou l'anglais ou l'arabe. Meme si c'était le cas, ce serait une anomalie.
Citation:
la connaissance du français par notre société est une richesse
sous sa forme actuelle, elle consiste plutot en un apauvrissement et en un instrument de fracture sociale et de sous-dévelopement.
_________________
----«Le Jeune Africain Moderne sera armé de savoirs, pas de fusils importés.»
Si vous partagez ce rêve, aidez-nous à en faire une réalité. Soutenez l'initiative Vitu, sur :
http://igg.me/at/vitu
A ne manquer pour rien au monde:
-------->http://www.youtube.com/watch?v=24ZO1HlvmpQ
---> http://www.youtube.com/watch?v=CjDua-fqSUg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Skank
Bon posteur


Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 532

MessagePosté le: Ven 19 Nov 2004 01:26    Sujet du message: Répondre en citant

petit bé a écrit:
C'est des attitudes qui ne vous mèneront jamais nulle part. Si le problème des accord est leur contenu, on devrait si on vous suit supposé que mbagbo les a signé dans les lire, c'est çà??? C'est encore plus idiot et expliquerait pourquoi nous sommes maintenus dans l'état que vous décriez! Plutôt que de toujours pleurnicher pourquoi ne faisons nous pas comme eux? plutôt pourquoi ne faites vous pas mieux qu'eux? Lorsque vous serez fiers de vous vous aurez gagné en maturité et peut être vous aurez la chance de réussir certaines choses.

L'expérience des états de la sous régions ne vous disent rien. L'angleterre n'a pas procédé de la meme manière que la france mais les anciennes colonies ont sombrés dans les mêmes problèmes. Il s'agit de l'intolérance des noirs comme vous vis à vis d'autres noirs comme nous, et quand vous êtes face au blanc, vous vous couchez pour qu'il marche sur vous, dès qu'ils ont tounés le dos, on monte sur un piedestal pour sortir des grand discours... C'est dommage pour notre intelligence.

Je suppose que vous êtes cachés bien au chaud et poussez les autres dans le chaos. S'il ya du creux dans des paroles il s'agit bien de vos paroles.

Nous nous serions attendus à vous voir à abidjan entrain de repousser les chars et de chasser les français pour voir votre courage.

Le complexe d'infériorité qui est développé dans ces interventions est insultant pour les africains capables. Nous attendons de voir vos révolutions. Du courage...

Comme je l'ai dit précédemment, avant de donner des leçons, soyons tolérents, ecoutons les arguments des autres qu'on aime ou pas, evitons d'insulter ceux qui ont des arguments contraires aux notres. Un proverbe chez nous dit: "écoutez mes paroles, si elle ne vous plaisent pas, jetez mes paroles mais pas ma personne". Lorsque vous atteindrez ce stade, vous aurez fait un grand pas pour l'avenir de vous, votre pays et votre continent...
L'afrique n'a pas besoin de guerriers, mais des personnes refléchies qui en appliquant avec intelligence les regles mondiales qui sont entrain de s'imposer, permettront un réel developpement pour notre continent et de gagner juridiquement toutes les incongruités qu'on subit. Ils prendront le blanc dans son propre piège. Regardez les conséquences de l'affaire créé à l'OMS par 4 petits pays d'afrique....
Regardez Mandela et meditez sur tout ceci...


Ton intervention est nulle petit-bé! je ne sais pas ... mais ton de raisonnement est vraiment médiocre au regard de la qualité de la plupart des interventions sur ce site! Tu devrais intervenir en posant des questions pour qu'on t'explique ... pour que tu apprennes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rodrigo
Grioonaute


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 14

MessagePosté le: Ven 19 Nov 2004 14:36    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi est-ce plus facile a quelqu'un qui vit aux états unis d'apprendre l'anglais? Parce qu'il baigne dans un milieu qui le parle. En Côte d'Ivoire contrairement à beaucoup d'autres pays le français est largement parlé même si c'est à notre façon! Donc le pays possède la culture de l'apprentissage de cette langue pourquoi la rejeter. Je serai partisan d'introduire comme première langue l’anglais mais ça prendrait du temps à mettre en place un milieu suffisamment riche pour favoriser son apprentissage. De plus il faut revaloriser nos langues locales mais le manque d’homogénéité (60 ethnies) empêche d'en imposer une à tout le monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
axel
Grioonaute


Inscrit le: 20 Nov 2004
Messages: 2

MessagePosté le: Sam 20 Nov 2004 19:50    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour à tous
j'ai eu la chance de lire chacun de vous à propos du conflit de la côte d'ivoire, et autant les propos de mwanua kongo, qui plus près de la réalité de son pays, autant ceux de sont antagoniste me semble dans le fond convenables, tous à moins que je me trompe pensent que l'afrique se doit d'être libre et seul maitre de son destin, et reaffirmons notre consensus dans une afrique fière et prospère. en fait je pense que notre développement ne passera pas par l'aide au développement chère à la france qui y voit le moyen simple d'une néocolonisation, ni par les instances internationales,ou plutôt instances occidentales, notre émancipation passera par nos actions,nous africains, non celles de nos politiciens, il nous faut prendre les devants en montrons notre détermination à prendre notre destin en main, et de toutes les façons nous n' avons rien à perdre. je crois définitivement que c'est dans nos pays que nous pouvons agir à travers discussions organisée, conférence, campagne de semsibilisation dans nos quartiers, villes à travers notre pays. le politiciens africains soutiennent souvent la france, parce que pour la plupart ne sont pas nette, je veux dire qu'il ne sont pas légitimes et craignent donc que la france ne finance l'opposant en exil pour le renverser, c'est qui s'est passé au congo, mon pays frère, venant de brazzaville, et c'est ce qui se passera dans d'autres. la cohésion sociale passe par nous, et il est temps mes chers compatriotes d'agir et maintenant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
effo
Grioonaute 1


Inscrit le: 25 Fév 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 21 Nov 2004 15:31    Sujet du message: Répondre en citant

Jacques Chirac, après avoir appris que Gbagbo veut reconstituer son aviation, a dit : "S'il passe outre l'embargo sur les armes, je veillerai personnellement à ce qu'on en fasse de la marmelade." Lu dans un quotidien régional français ce jour.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Dim 21 Nov 2004 19:27    Sujet du message: Répondre en citant

je suppose qu'il parle des armes, pas de Gbagbo! (il peut le penser, mais le dire à haute voix...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
effo
Grioonaute 1


Inscrit le: 25 Fév 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 21 Nov 2004 20:25    Sujet du message: Répondre en citant

Audissoe Potemkim a écrit:
Peux-tu m'indiquer le nom du journal ?
La Dépêche du Midi, p. 2.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
effo
Grioonaute 1


Inscrit le: 25 Fév 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Dim 21 Nov 2004 20:41    Sujet du message: Répondre en citant

panafricain a écrit:
je suppose qu'il parle des armes, pas de Gbagbo!
Qu'il parle des armes ou de Gbagbo, c'est assez risible d'entendre de tels propos si respectueux du droit internationnal de la part du président qui fustige par ailleurs l'unilatéralisme américain.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group