Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Mer 27 Déc 2006 22:39    Sujet du message: Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ? Répondre en citant

Bonjour à tous,

Au cours de mon repas de noel, le sujet recurrent a ete remis sur la table : l'Afrique et ses problèmes, la betise et la cupidite de nos dirigeants...

J'ai rapidement consulté les topics sur Grioo et je me rends compte qu'au dela du constat, il n'y pas de proposition ou d'action menée pour lutter contre ce fléeau (mais peut etre ai je mal cherchée ...).

Je pose donc la question : que faites vous au quotidien (association , partis politiques, gestion de sites internet, organisation de debats, propositions...) pour lutter contre la FRANCAFRIQUE ?
N'est il pas temps de commencer à se battre ?
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel


Dernière édition par safiyya le Jeu 28 Déc 2006 22:36; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MERIKARE
Grioonaute 1


Inscrit le: 20 Jan 2006
Messages: 204
Localisation: TA-NEFER

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 07:13    Sujet du message: Répondre en citant

safiyya ecrit
Citation:
Au cours de mon repas de noel


Non chez nous il n´y a que le repas de KWANZAA, alors desaliénes toi avant d´aller lutter contre la FRANCAFRIQUE. C´est cette Alienation qui est la grande cause de nos conneries et de confusions mentales. Avec ton petit JESUS et PAPA NOEL tu ne fera pas mieux en Afrique. TRISTE CONSTAT !!!

Htp
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nino
Bon posteur


Inscrit le: 05 Mar 2004
Messages: 603

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

MERIKARE a écrit:
Non chez nous il n´y a que le repas de KWANZAA, alors desaliénes toi avant d´aller lutter contre la FRANCAFRIQUE.

Pas la peine!
S'il fallait expliquer les tenants et les aboutissants de chaque cause à tous les "soldats", Shaka et son armée de 10.000 personnes en seraient toujours aux explications...Et Samory serait toujours à se demander s'il brûlerait la terre ou pas.

La démarche de Safiyya est la bonne. Elle pourrait dire:
Je fête le Kwanzaa cette semaine, on lutte comment contre la Françafrique?

J'imagine que tu lui dirais alors de changer son nom...après changer ses aliments...bref, jamais de réponse.

Il ne faut pas cacher l'absence de solutions derrière le Kwanzaa, c'est un peu trop voyant![/i]
_________________
Mon blog: http://nino.akopo.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MERIKARE
Grioonaute 1


Inscrit le: 20 Jan 2006
Messages: 204
Localisation: TA-NEFER

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

Nino a écrit:
MERIKARE a écrit:
Non chez nous il n´y a que le repas de KWANZAA, alors desaliénes toi avant d´aller lutter contre la FRANCAFRIQUE.

Pas la peine!
S'il fallait expliquer les tenants et les aboutissants de chaque cause à tous les "soldats", Shaka et son armée de 10.000 personnes en seraient toujours aux explications...Et Samory serait toujours à se demander s'il brûlerait la terre ou pas.

La démarche de Safiyya est la bonne. Elle pourrait dire:
Je fête le Kwanzaa cette semaine, on lutte comment contre la Françafrique?

J'imagine que tu lui dirais alors de changer son nom...après changer ses aliments...bref, jamais de réponse.

Il ne faut pas cacher l'absence de solutions derrière le Kwanzaa, c'est un peu trop voyant![/i]


Comme d´habitudes, ton raisonnement a deux sous est tjrs amusante. Bavarder pour ne rien dire, ce n´est pas toi qui reprochait a monsieur Asante de ne pas avoir accepter de mettre ces livres GRATUITEMENT a la disposition des Africains ?

Que de la paresse intellectuele et des faux-semblants !

La confusion mentale et le refus d´adoption d´un Ideal fondamental chez les africains sont plus pires que la FRANCAFRIQUE !

Htp



J´avai deja fait un constat et fait des propositions au debut de l´annee,
dont elle n´invente rien ...
MERIKARE, janvier 2006 a écrit:

LA MEDIOCRITE NEGRE OU LE CALVAIRE DE CANAAN ?

Bonjour a tous,

pour ma part, j´ai du mal a saisir l´attitude de mes confreres, "intellectuels" africains. On passe le temps a faire des analyses "kamitiques" et kilometriques sur ce forum, mais au moment de passer a l´action on n´y entend plus RIEN !

J´ai lu dans un autre topic ou OGO (ne prend pas stp ceci comme un blaspheme mon frere) reprochait a NGBABO de ne pas dennoncer suffisament la FRANCE dans ses sorties, et les autres ont enboites le pas.
J´aurais souhaite qu´il appele a la fin de son analyse tous les "freres" et "soeurs" a une MOBILISATION sans faille pour SOUTENIR le president NGBABO, mais helas....

En fait, sommes nous franchement maudits ? Ou sont les grandes gueules de ce Forum pour multiplier des APPELS, MANIFs etc. dans le seul but de faire savoir au monde ce que NGBABO n´a soi-disant pas su faire ? Les theories AFROCENTRIQUES que je lis de part et d´autres ne sont que du VERBIAGES permettants de se defruster individuellement ?

Je crois que c´est notre paresse (celle de la DIASPORA) qui a fait triompher la FRANCAFRIQUE, puisque contrairement aux africains restes sur le continent, la diaspora est bien informee et documentee. Elle a les moyens juridiques pour faire des MANIFs, SITin etc, etc. Pourqoui n´utilisons nous pas tous ces moyens pour rendre la vie dure aux FRANCAFRICAINS (francais et africains) ?. Le Salut ne viendra que d´un tel sacrifice, en fait, c´est ce que je crois.....il ne s´agit pas d´une confrontation NOIR/BLANC ici, mais d´eradiquer un mal mal ou les tenants sont de plus en plus aussi des noirs....

Sans la DIASPORA "juive" L´israel n´existerais pas ! Ceux qui croyent que c´est seulement sur le sol africain qu´on peut changer la donne, comme je lis ici et là, se trompent VACHEMENT!

N´y a-t-il pas au moins 3 Millions d´Africains en France ? Sont´ils incapables d´assieger L´assemblee nationale francaise au moins 2 fois le mois, pour dire: CA SUFFIT LE PILLAGE DE L´AFRIQUE ! (?)

Ceux qui disent que la France est militairement puissante que nous et que c´est pour cela qu´on devrait eviter une confrontation directe soufrent franchement d´une anemsie historique des revolutions ou feignent comme d´habitude de faire LA NEGRERIE (politique de l´autruche, faire des envolees lyriques, prouver qu´on maitrise le FRANCAIS que d´autres negres, tenir des discours fumeux.....)...

Avant la chute du mur de Berlin, les allemands de l´est avaient pris l´habitude de faire des "MONTAGSDEMONSTRATIONNEN", c.a.d. chaque lundi etait un jour de DEMO...pourquoi pas opter aussi ce genre de RITUEL ?

Bref, une RENAISSANCE (dans tous les domaines) de l´AFRIQUE ne peut etre que possible que si nous NEUTRALISONS toutes ces FORCES NUISIBLES (Blancs ou Noirs) en afrique et hors de l´Afrique, si non, toutes THEORIES, aussi belles fussent-elles, ne serons que du DOLORISME !

Dans ce sens, J´appele tous les AFRICAINES et AFRICAINS surtout de FRANCE et de partout dans le MONDE de concepter des DEMOs RITUELs devant les INSTUTIONS de l´ETAT FRANCAIS pour soutenir NOS FRERES et SOEURS de la "COTE D´IVOIRE"

NGBABO n´est pas FARFAIT, mais c´est le SEUL ou c´est sous son gouvernement que certains tabous ont ete brises en AFRIQUE.

PRENONS NOS RESPONSABILITES DEVANT L´HISTOIRE !

Excusez les fautes de frappes

Bafang, Cameroun le 20 /01/ 2006


http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?p=67068&highlight=#67068
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nino
Bon posteur


Inscrit le: 05 Mar 2004
Messages: 603

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

MERIKARE a écrit:
Pleins de trucs incompréhensibles et sans objet

Et pour lutter contre la Françafrique donc ?

J'anticipe ton raisonnement dont la réponse sera peut-être:"Et toi, tu proposes quoi?"
Et bien,je le dis sans honte:"Pour le moment, rien de précis."
Et je te souhaite par la même une bonne année 2007, puisqu'à priori, nous ne nous écrirons plus en 2006.
_________________
Mon blog: http://nino.akopo.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

Arrow Nino, Merikare, Martin R Delany, s'il vous plait, echangez sans vous tirer dessus. Merci.
Arrow Safiyya, merci pour ce topic, j'apporterai ma contribution plus tard. Je pense que j'ai beaucoup de choses a dire sur ce topic, mais j'ai des posts a rediger pour repondre sur d'autres topics. A bientot donc!
_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 17:40    Sujet du message: Répondre en citant

Merikare,

MERIKARE a écrit:
safiyya ecrit
Citation:
Au cours de mon repas de noel


Non chez nous il n´y a que le repas de KWANZAA, alors desaliénes toi avant d´aller lutter contre la FRANCAFRIQUE. C´est cette Alienation qui est la grande cause de nos conneries et de confusions mentales. Avec ton petit JESUS et PAPA NOEL tu ne fera pas mieux en Afrique. TRISTE CONSTAT !!!

Htp


Personnellement, Noel, Paques, Toussaint ..., je m'en fous ( je ne suis pas chretienne). La fin d'année est pour moi juste une occasion de revoir la famille perdue de vue depuis longtemps donc ne me fais pas de proces sur mon alienation culturelle Evil or Very Mad !


Quand à ton post du début de l'année, je constate qu'il n'a ete suivi d'aucune reponse. Mais je serais avec toi pour une demo devant l'assmeblée nationale si tu y tiens !!

--------------------
Martin,

Je constate que tu passes beaucoup de temps à montrer ton afrocentricité sans proposer grand chose comme solution...

Martin a écrit:

Pour moi, il y a une grande difference entre changer d'avis, donc evouler et jouer les schizophrenes, donc etre hyprocrite.
On t'a bien fait comprendre dans ton autre fil, comme l'a prouve l'histoire, que l'on ne peut se dire Francais avant tout et vouloir lutter contre la Francafrique: c etre suicidaire. L'economie Francaise est basee sur l'exploitation de l'Afrique donc croire qu'il suffit de prendre une carte a l'UMPS pour changer les choses (je te vois deja venir), c oublier a qui profite le crime.

Quand on a le cul entre deux chaises, c'est difficile d'etre assise ...
Je me dis française car je n'ai pas eu la chance d'etre elevée dans la culture des pays de mes parents.
Je sais que j'ai encore beaucoup à apprendre avant d'etre aussi afrocentré que toi Evil or Very Mad ... (mais je n'ai que 22 ans donc du temps Smile)

Quant à mon engagement politique, tu m'as mal comprise ....
Ke disais mon etonnement de ne qusiment jamais voir de noir meme dans les debats sur la Françafrique par exemple comme si c'etait une fatalité . Jamais je n'ai parlé de s'engager à l'UMP ou au PS donc ne me fais pas ce proces là ....
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Ex_Harmony
Grioonaute 1


Inscrit le: 04 Aoû 2005
Messages: 201
Localisation: Sénégambia

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

L'enjeu est personnel avant d'etre collectif pour reprendre ces mots d'Omotunde. Je crois qu'il faudrait avant tout éduquer les masses kémites sur qui ils sont vraiment.Une fois ce problème réglé un grand pas sera fait vers la renaissance du peuple kémite.

Si un jour clash il y a et que des nègres ayant des fafs français sont contraints de quitter le pays que ce passera t il (pure fiction mais certains se pose cette question)
_________________
Seex Anta joop name na la Afrik gerëm na la
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elias
Grioonaute 1


Inscrit le: 13 Mai 2005
Messages: 200

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 18:38    Sujet du message: Répondre en citant

Nino a écrit:
MERIKARE a écrit:
Non chez nous il n´y a que le repas de KWANZAA, alors desaliénes toi avant d´aller lutter contre la FRANCAFRIQUE.

Pas la peine!
S'il fallait expliquer les tenants et les aboutissants de chaque cause à tous les "soldats", Shaka et son armée de 10.000 personnes en seraient toujours aux explications...Et Samory serait toujours à se demander s'il brûlerait la terre ou pas.

La démarche de Safiyya est la bonne. Elle pourrait dire:
Je fête le Kwanzaa cette semaine, on lutte comment contre la Françafrique?

J'imagine que tu lui dirais alors de changer son nom...après changer ses aliments...bref, jamais de réponse.

Il ne faut pas cacher l'absence de solutions derrière le Kwanzaa, c'est un peu trop voyant![/i]


Je suis tout à fait d'accord avec toi NINO . Moi il y a une chose que je ne comprends pas dans cette histoire de désaliénation de toute l'Afrique . D'ailleurs j'ai quelques questions à poser aux afrocentristes et panafricains de ce forum . L'Afrique c'est bien un grand continent comprenant des pays de différentes cultures et religions comme l'Algérie , l'Egypte , la Lybie , la RDC , le Nigéria , le Mali , l'Afrique du Sud , Madagascar etc... etc...

Nous voulons bien tous un Etat fédéral d'Afrique . Or vous allez vous y prendre comment concrètement pour convaincre tous les habitants d'Algérie , de Lybie , du Maroc , d'Egypte , de Mauritanie , du Soudan , de la Somalie , du Niger etc... à se débarasser comme vous dites des religions abrahamiques alors que ça fait plus de 1000 ans qu'ils y sont dedans et qu'il y a plus urgent dans ce siècle pour l'Afrique ( comme justement le stipule SAFIYYA à savoir quoi faire concretement contre la FRANCAFRIQUE ? ) .

Car ce que je comprends de MERIKARE est qu'il faut d'abord désaliéner toute l'Afrique avant de se débarasser de la FRANCAFRIQUE or je vois mal pour le moment ( c'est a dire durant le 21e siècle ) des musulmans AFRICAINS comme les Algériens , Lybiens , Egyptiens , Tunisiens , Mauritaniens , Marocains , Somaliens etc... se débarasser de l'islam ( puisque si je comprends bien c'est ce que vous désirez ) afin d'adopter une religion négro-africaine ( qu'on le veuille ou non les Algériens , Egyptiens , Mauritaniens , Maliens bien que musulmans pour la plupart sont tout aussi AFRICAINS que les Mozambicains , Zimbabweens , Namibiens et nous serons obligés de faire avec cela ) .

N'est-ce pas que ce n'est pas du tout le bon moment ( sachant qu'il y a urgence ) pour semer des divisions inutiles en Afrique ( à savoir Afrique blanche / Afrique Noire , Afrique musulmane / Afrique chrétienne / Afrique afrocentrée donc désaliénée etc... où on va là il y a déjà suffisamment de divisions alors si on emprunte cette voie là on est bien parti pour des confrontations multi-séculaires ) .

Selon moi vouloir désaliéner d'abord les 900 millions d'Africains nous fera tellement perdre du temps que je crois que d'ici là , les Africains seront remplacés par d'autres peuples ( et je ne pense pas qu'il s'agit de fiction , il y a comme une épée de Damoclès sur nos tetes et si nous n'évaluons pas pour le moment nos priorités , il en sera fini pour notre cher continent ) .

Je ne suis pas pessimiste loin de là mais plutot réaliste ( car désaliéner 900 millions d'Africains sans compter les afrodescendants pour moi c'est comme ramasser tout le sable sur la Terre avec une poignée de mains ) .

Par ailleurs , je note qu'il y a eu des Africains musulmans et chrétiens qui n'ont de cesse mis leur vie au service de l'Afrique par exemple en luttant contre l'impérialisme occidental et ces Africains ont pour nom MALCOM X , SAMORY TOURE , l'émir ABDELKADER , NASSER , KADHAFI ( quoique il a un peu un double visage celui là ) , ABDELAZIZ BOUTEFLIKA , MOHAMED V , etc... etc... . Le fait qu'ils soient musulmans n'a pas été incompatible avec leur engagement sincère pour les peuples Africains . Et que dire de CHEIKH MODIBO DIARRA ???

C'est pour cela que pour moi que ces africains , qu'ils soient musulmans , chrétiens , etc... n'empeche pas qu'ils aient oeuvré pour l'Afrique donc selon moi on ne va pas attendre la désaliénation de tous les Africains pour lutter concretement contre la FRANCAFRIQUE . L'AFRIQUE EST UNE ET INDIVISIBLE et sa renaissance se fera avec les musulmans , chrétiens et adeptes des religions négro-africaines , de meme qu'elle se fera avec les nord-africains , ouest-africains , est-africains , centre-africains , sud-africains et ceux des iles ( cf. Seychelles , Cap-Vert , Madagascar Ile Maurice etc... ) . Donc pour moi SAFFIYYA tu as lancé un très très bon sujet Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

Ex_Harmony a écrit:

L'enjeu est personnel avant d'etre collectif pour reprendre ces mots d'Omotunde. Je crois qu'il faudrait avant tout éduquer les masses kémites sur qui ils sont vraiment.Une fois ce problème réglé un grand pas sera fait vers la renaissance du peuple kémite.

Si un jour clash il y a et que des nègres ayant des fafs français sont contraints de quitter le pays que ce passera t il (pure fiction mais certains se pose cette question)


D'accord avec toi sur l'education.
Mais on ne peut pas compter sur la renaissance du peuple kemite (futur lointain à mona vis) pour fire bouger les chse en Afrique maintenant ...

Ma question est que peut on faire dans les mois, les années suivantes ? La proximité des elctions presidentielles en France peut nous permettre d'exercer une pression, encore faut i savaoir quelle genre de pression on veut exercer ....

L'association Survie (fondée par Verscahve) a edite un papier à cette adresse qui vise à alerter(?) les deputés français sur la Françafrique.

Un grionnaute est il membre de Survie? peut on avoir plus d'informations sur cette initiative ? Faut il rejoindre cette asso ou peut on creer une autre dynamique autour de ce sujet ?
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 19:02    Sujet du message: Répondre en citant

Un sujet simple: Que faites vous concretement contre la françafrique ?

Des reponses hors sujet a deux balles:
"feter Noel c'est etre aliéné... " etc.

chacun vient étaler sa pseudo intelligence, sa pseudo culture, montre qu'il sait écrire en "français soutenu", mais personne ne repond a la question!

Merikare, si tu veux continuer a faire des sacrifices de poulets aux enciens, tu peux. Mais laisses ceux qui pensent que Dieux existe et que Jesus est se fils pratiquer.
Croire en jesus ou en Mahomet n'est pas un signe d'alienation.
enfin la FranceAfrique n'a Rien a voir avec Jesus et Noel (Jesus n'était pas français, et Noel n'a pas ete crée par la France)
PS: "plus pires", ca n'existe pas en Français.

Sinon pour savoir ce qu'est la FranceAfrique:
La neocolonisation continue:
http://www.stop-francafrique.com/

Assainissement des relation France-Afrique:
http://www.survie.org/

une video tres tres informative:
http://www.dailymotion.com/visited/search/fran%C3%A7afrique/video/xb7r4_fx-verschave-la-francafrique

S'incrire juste a l'association survie, et parler du site est deja un gros apport, car 99% des francais ne savent pas ce que le gouvernement fait en Afrique.

L'argent de la france afrique ne profite pas aux français, mais a quelques gros industriels (bolloré bouygue Total-Elf, Pechiney etc.) et a quelques hommes politiques.

98% de l'aide au developpement est detourné de son objectif. Ca, les français ne le savent pas non plus (portant c'est l'argent de leurs impots)

La lutte contre la FranceAfrique ne se fera pas en Afrique (la corruption ne le permet pas)
La lutte se fera en Europe, en informant la population.

Personne en France ne sait pourquoi de villepin est pari le moi dernier soutenir le dicateur Idriss Debi au Tchad.
Les Francais ne savent pas non plus que leur pays fait la guerre en ce moment en Centrafique aupres du dicteur Bozizé.

Informer, c'est un debut.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 19:25    Sujet du message: Répondre en citant

Innsa a écrit:

Personne en France ne sait pourquoi de villepin est pari le moi dernier soutenir le dicateur Idriss Debi au Tchad.
Les Francais ne savent pas non plus que leur pays fait la guerre en ce moment en Centrafique aupres du dicteur Bozizé.

Informer, c'est un debut.


OK, à 100% avec toi !
Pour informer les français, il faut leur donner l'information sur le suports qu'ils lisent habituellement ...
Les JT, n'y pensont pas, les journaux non plus, mais Internet peut faire bouger les choses .
On pourrait par exemple chercher les journaux les plus forums les plus en vus sur internet et poster des messages qui parle de tout ça ... par exemple les forum de Monde ou de Libé, du Canard Enchainé ..., ou des emissions de France 5 ...
Ou mieux encore, une operation coup de poing sur le site du PS , de Sego , de l'UMP ....
Qu'en pensez vous ?
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melost
Bon posteur


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 676

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 20:44    Sujet du message: Répondre en citant

safiyya a écrit:
Innsa a écrit:

Personne en France ne sait pourquoi de villepin est pari le moi dernier soutenir le dicateur Idriss Debi au Tchad.
Les Francais ne savent pas non plus que leur pays fait la guerre en ce moment en Centrafique aupres du dicteur Bozizé.

Informer, c'est un debut.


OK, à 100% avec toi !
Pour informer les français, il faut leur donner l'information sur le suports qu'ils lisent habituellement ...
Les JT, n'y pensont pas, les journaux non plus, mais Internet peut faire bouger les choses .
On pourrait par exemple chercher les journaux les plus forums les plus en vus sur internet et poster des messages qui parle de tout ça ... par exemple les forum de Monde ou de Libé, du Canard Enchainé ..., ou des emissions de France 5 ...
Ou mieux encore, une operation coup de poing sur le site du PS , de Sego , de l'UMP ....
Qu'en pensez vous ?


Merci innsa, j'aime lire les gens lucide comme toi. Ça me redonne de l'espoir.

Safiyya, je respect ton envie de combattre, de vouloir faire quelque chose contre cette francàfrique mais une opération coup de poing ne ferra que l'effet d'un double salto dans le vide.
Les intérêts (les milliards$$) en jeu pour la FàFrique sont bien plus grands qu'une pathétique opération coup de poing à la téloche et/ou dans les forums. La FàF c'est un gros morceau , très très gros morceau. Donc pour s'attaquer à un gros morceau il faut de l'artillerie lourde.
Des gars comme feu F X Verschave et Survie se battent aux quotidien contre cette mafia depuis des années , se font poursuivre en justice par nos tontons makut comme O Bongo , recoivent des menaces de mort proferées par le syndicat des dictateurs et malgré cela pas grand chose n'a bougé. alors imagine l'effet qu'aura ton opération coup de poing... QUEDOUL !!


Et même, après cette opération coup de poing on fera quoi , quel en seront les retombes , les résultats? 24h après la vie reprendra son cours comme si de rien n'était avec ses haut et surtout ses bas. Et même si retombés il y a. Quelle structure , quelle organisation ou Assoce Afro assurera les arrières ?

L'africain , qu'il soit noir ou métis, doit aller chercher l'info par lui même. Et pour que cela aye lieu, il faudra d'abord qu'il prenne conscience du fait que son DEVOIR premier est, non pas de chasser la FàF d'abord, mais de SAUVER son PAYS , SON CONTINENT et son HONNEUR. Comme l'a dit innsa; C'est en s'informant sur la structure de cette FàF en etudiant ses pts faibles et forts, en les transmettant SANS RELACHE à ses enfants, petits enfant , amis, petit amis, cousins(innes), frères, soeurs et non pas en attendant qu'on lui serve dans le journal "Lemonde" et autres vecteur occidentaux ou que F X Verschave resuscite pour venir encore une fois pour le faire à notre place.

Il faut un véritable travail de fond et à long terme et surtout (le plus important) il faut des $$$$ beaucoup de $$$$$$ pour s'organiser pour monter des organisation très très puissantes et influente comme amnistie, black focus mais en version afro et mais 2x plus puissante etc... bref vous voyez le topo. Une organsation super puissante et très riche en $ ou Euro soutenu par des avocats bénévoles etc...

La lutte contre ce virus qu'est la francàfrique c'est d'abord une lutte dans nos conscience d'africains et quand nous l'auront compris et que nous le revendiquerons nos voix feront écho car ils (les méchants) seront obligés de nous écouter sinon ça chauffera pour eux.
Ça ce n'est qu'un rêve , mais s'il y a bien un peuple qui a besoin de rêver c'est bien l'Afro. Alors n'ayons pas peur de rever.
_________________
Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 20:53    Sujet du message: Répondre en citant

Melost,

je suis d'accord qu'une operation coup de poing ressemblera à ... un coup de couteau dans l'eau quand on pense aux enjeux de la françfarique.

Seulement il me semble, que Survie a bien du mal à se faire entendre parce que justement les Français ne savent pas à quoi servent leurs impots, donc ça ne leur traverse meme pas l'esprit d'aller se documenter ailleurs que sur tf1.fr quand on leur annonce un coup d'etat ....

Je vois les choses de la façon suivante :
1) multiplication d'operation coup de poing sur internet , à l'assemblée nationale ... (en ce moment, on peut vraimient peser sur les debats car les elections approchent)
2) on en parle à la télé dans les journaux, a la radio
3) on commence à donner la parole aux assos genre Survie, Africa Wants to be free ..
4) Le français moyen commence à se poser des questions
5) Les deputes, les senateurs sont obliges de prendre en compte les attentes de leurs electerus
6) Progressivement, les hautes sphères de l'etat français sont obliges de rendre des comptes
7) Debut du Changement

Alors c'est peut etre utopique et tres naif , mais l'action commence là ou il ya de l'espoir ...
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melost
Bon posteur


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 676

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Seulement il me semble, que Survie a bien du mal à se faire entendre parce que justement les Français ne savent pas à quoi servent leurs impots, donc ça ne leur traverse meme pas l'esprit d'aller se documenter ailleurs que sur tf1.fr quand on leur annonce un coup d'etat ....


Exact, ça c'est bien vu. C'est un bon fillon.
_________________
Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Et puis, pas sur qu'une operation soit completement inutile :
les emeutes des banlieus françaises en novemebre 2005 ressemblait à ça aussi quand on en parlat il y a 1 an . Mais les resultats sont multiples :
1) Les jeunes en banlieus ont commence à se rendre compte qu'on se fout de leurs tetes et qu'un des moyens de changer le schoses , c'est le vote
2) beaucoup de debat sur la colonisation, les cites dortoirs des années 60 ....

Donc si une action spontané puet deja amener nos freres si interresses par les boites de nuit et la dernière veste de P.Diddy à s'interesser un peu au sort de l'Afrique, ça me fera deja plaisir !

Car comme tu l'a dit , la conscientisation est une des issues.
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

Melost, il est certain qu'il faut que les gens prennent conscience du probleme que pose la FranceAfrique sur notre continent. Tu as parfaitement raison.

En etudiant le probleme, on se rend compte (malgré tout) que la france est la source de beaucoup de problemes en afrique (Rwanda, Cote d'Ivoire, RDC, Tchad, Centrafique, Togo etc.)
Le Français de base est incapable d'admettre que les gouvernements (de gauche comme de droite) sont a la source de beauoup de conflits en Afrique. (ils ont deja du mal a admettre que la colonisation a ete un desastre pour le continent africain.)

La FranceAfrique, Il faut d'abord en parler entre nous. Beaucoup d'africains pensent encore que l'instabilité, la pauvreté et la famine sont dues uniquement au climat, a nos hommes politiques, a l'analphabetisme, a notre histoire etc.
Il est difficile d'admettre que ceux qui disent nous aider sont a la source de nos problemes (cooperation française, FMI, Banque mondiale etc.)

En Amerique du Sud, une conscience commence a naitre, et des nouveaux dirigeant prennent le pouvoir (Evo Morales, Hugo Chávez, Lula, Michelle Bachelet)

En Afrique, Sankara a été le dernier a avoir tenté de changer les choses, et a avoir dit non au neocolonialisme.

Personnelement, je ne sais pas par ou il faudrait commencer. Les revolutions en Afrique sont sont brisées par l'armée française (Cote d'Ivoire, Centrafique, Tchad etc.)

Je vous invite a aller voir cette emission de France 3 qui est passée il n'y a pas longtemps, ou des gens (frederic Mitterant etc.) expliquaient aux altermondialiste (dont Aminata traore) que la Mondialisation c'est bien, que l'Afrique avance grace a la france etc. ca montr vraiment dans quelle mentalité sont les Français sur le sujet.

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/article.php?id_article=139&id_rubrique=55
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 3171

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:25    Sujet du message: Répondre en citant

safiyya a écrit:
Innsa a écrit:

Personne en France ne sait pourquoi de villepin est pari le moi dernier soutenir le dicateur Idriss Debi au Tchad.
Les Francais ne savent pas non plus que leur pays fait la guerre en ce moment en Centrafique aupres du dicteur Bozizé.

Informer, c'est un debut.


OK, à 100% avec toi !


Parce que vous croyez vraiment que ca jouerait un quelconque role ?

C'est pas dans l'interet des francais de lutter contre la francafrique, parce que cela signifie rendre leur vie chere et pour beaucoup cela signifierait voir plein de choses qu'ils considere comme normales se transformer en luxe.

la france son energie elle la tire de l'uranium a 80%, de l'uranium venant d'afrique depuis plusieurs decennies.
Le petrole, allez regarder l'emission sur le proces elf.

Si vous voulez vraiment que quelque chose change par rapport a la francafrique, sensibilisez les africains, c'est eux qui peuvent faire cesser la franceafrique.

Quand quelques rebelles nigerians du delta se soulevent, cela provoque l'arret du travail chez shell, cela pourrait etre elf.

Si Bokassa s'etait considere africain et non francais, beaucoup de pillage en centre-afrique n'aurait pas eu lieu.
C'est pourquoi comme quelqu'un l'a dit plus haut, la desalienation est si importante.
Au moins que les elites soient afrocentristes, cela seul ferait avancer l'afrique comme beaucoup ne semble pouvoir le saisir.
Arrow interview de Bokassa a voir absolument

Bokassa a écrit:
"kaddafi vous propose de reprendre vos 500 soldats qui devaient etre formes et pourrais le completer a 2 ou 3 000 et il vous conseille d'aller en contre-attaque"

Moi j'ai dis non, j'ai suffisamment reflechi et j'ai dit a triki Je ne peux pas, je ne peux pas pour la raison qui est celle que j'ai ete forme par la france par les officiers francais, je suis citoyen francais et je suis moi meme, meme si j'ai ete detache et mis a la disposition de mon pays a la demande de mon pays. ce n'est pas cette raison de la presence des troupes francaises a bangui, qui ferait que j'aille combattre ces troupes la.

Je ne peux pas, c'est impossible.

Je dis heuuu,
Quand on aime un pays, c'est un peu comme ca heuu
Sa patrie c'est comme sa maman.

Je ne peux pas moi Bokassa, diriger le canon de mon arme contre un soldat francais.


Gbagbo par exemple a pu tenir tete aux francais jusqu'a ce jour, sans avoir besoin de gros moyens militaires, tout simplement parce qu'il avait le support de jeunes sensibilises, les patriotes.

Aurait il attendu d'avoir informe les francais dans des forums qu'il serait aujourd'hui sous terre comme beaucoup avant lui.
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie


Dernière édition par M.O.P. le Jeu 28 Déc 2006 21:28; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melost
Bon posteur


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 676

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:27    Sujet du message: Répondre en citant

safiyya a écrit:
Et puis, pas sur qu'une operation soit completement inutile :
les emeutes des banlieus françaises en novemebre 2005 ressemblait à ça aussi quand on en parlat il y a 1 an . Mais les resultats sont multiples :
1) Les jeunes en banlieus ont commence à se rendre compte qu'on se fout de leurs tetes et qu'un des moyens de changer le schoses , c'est le vote
2) beaucoup de debat sur la colonisation, les cites dortoirs des années 60 ....

Donc si une action spontané puet deja amener nos freres si interresses par les boites de nuit et la dernière veste de P.Diddy à s'interesser un peu au sort de l'Afrique, ça me fera deja plaisir !

Car comme tu l'a dit , la conscientisation est une des issues.


Je me serais volontiers joint ,avec beaucoup d'enthousiasme, à ce beau combat ,mais vois-tu, en ce moment c'est un peu la galère car depuis que la légion a sauté sur Kolwezi (quand j'avais 5 ans) le Congo a été contaminé par ce Virus qui l'a ronger j-q-à la moelle , ce qui 20 ans après m'a conduit à quitté ce pays pour me éxilé en Europe. Résultat j'ai le cul entre deux chaise et c'est dur de retrouver ma liberté de mouvement à cause des petits soucis et tracasseries Wink . mais je ne baisse pas les bras. One day will come.
_________________
Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:28    Sujet du message: Répondre en citant

Au fait en m'intéressant a la FranceAfrique, J'ai appris qu'Omar Bongo, avant d'etre president du Gabon, travaillait aux services secrets français (avec la nationalité française).
Depuis, il dirige le pays, et va surement mourir de vieillesse ou de malide au pouvoir comme tant d'autre (Houphouët-Boigny, mobutu, eyadema..) En laissant le pays plus pauvre et plus desemparé que jamais. J'espere qu'il n'a pas de fils (cf togo et CI)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:42    Sujet du message: Répondre en citant

M.O.P., Gbagbo n'est pas un exemple: c'est l'armée française qui l'a sauvé des rebelles dans un premier temps...

2% de l'argent de l'aide au developpement (l'argent des impots des français) va veritablement a l'aide au developpement.
Je pense que si les Francais savaient que l'argent du developpement par dans les poches de polique français et africains, ils ne seraient pas contents.

Aujourd'hui les Africains sont pauvres. si tu vas donner un sac de riz dans un village, le chef va te benir, et tout le village va voter pour toi.
L'africain de base a un objectif: nourrir sa famille et se nourrir. Si tu lui parle de franceAfrique, il te parlera de son enfant qui est malade et de demandera 1 euro pour le soigner.
Je ne veut pas parler des intellectuels africains (qui se prosternent devant les 4X4)

Les gens en Afrique peuvent lutter, mais ils vont lutter pour le moment present, pour des besoins de base.il ne vont pas se projetter sur le mecanisme qui a créé leur pauvreté.
Lutter contre la FranceAfrique, c'est lutter pendant plusieur années avant de voir le benefice.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 3171

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

innsa a écrit:
M.O.P., Gbagbo n'est pas un exemple: c'est l'armée française qui l'a sauvé des rebelles dans un premier temps...


C'est ce que la propagande francaise raconte, mais personne n'est dupe surtout pas moi qui ais suivi cette histoire des ses debuts.

innsa a écrit:

2% de l'argent de l'aide au developpement (l'argent des impots des français) va veritablement a l'aide au developpement.

Je pense que si les Francais savaient que l'argent du developpement par dans les poches de polique français et africains, ils ne seraient pas contents.


Qu'est ce que l'afrique en a a foutre de l'aide au developpement francais ?

Que la france utilise cet argent pour ses populations des banlieues.


innsa a écrit:

Aujourd'hui les Africains sont pauvres. si tu vas donner un sac de riz dans un village, le chef va te benir, et tout le village va voter pour toi.


Les africains ne sont pas pauvres, ils sont appauvris par ce systeme et maintenus en situation d'indigence.
195 000 ans que l'africain existe il n'a pas survecu tous ces milliers d'annees grace aux sacs de riz francais.

innsa a écrit:

L'africain de base a un objectif: nourrir sa famille et se nourrir. Si tu lui parle de franceAfrique, il te parlera de son enfant qui est malade et de demandera 1 euro pour le soigner.


Pourtant les patriotes ivoiriens ont tenu tete, mains nues, a une armee francaise armee jusqu'aux dents.
Pourquoi n'ont ils pas avance l'argument de l'enfant a nourrir ?

innsa a écrit:

Les gens en Afrique peuvent lutter, mais ils vont lutter pour le moment present, pour des besoins de base.il ne vont pas se projetter sur le mecanisme qui a créé leur pauvreté.
Lutter contre la FranceAfrique, c'est lutter pendant plusieur années avant de voir le benefice.


Pourtant les patriotes ivoiriens luttent pour quelque chose plus important que ta carricature et ils y laissent leur vie.
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 22:09    Sujet du message: Répondre en citant

M.O.P. a partir du moment ou tu dis que que la France n'a pas barré la route au rebelles, moi je ne peux pas disctuter avec toi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pakira
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1750

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 22:12    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien Safiyya,ton intention est bonne,mais je pense qu'il faut arrêter de sous estimer les français.Contrairement à ce que tu peux penser l'opinion publique française est l'une des moins crédules d'occident.Ce que Bush a fait en Irak, ne serait pas passer aussi facilement en France.Les français ont conscience que leur pays a une grande influence sur l'Afrique,ils ne connaisent peut être pas les notions de françafrik,mais ils savent.Ils préfèrent fermer les yeux,c'est tout.

La cible,ce sont ces jeunes issus de l'immigration,qui doivent savoir pourquoi leur parent ont dû quitter leur pays.Ce sont ces jeunes sénégalais qui risquent leur vies pour accéder au paradis "européen".Si les gars comme Toussaint Louverture c'était battu pour faire comprendre au blanc que l'esclavage était mal,et bien nous serions toujours esclaves aujourd'hui.
_________________
"tout nèg a nèg

ki nèg nwè ki nèg klè
ki nèg klè ki nèg nwè
tout nèg a nèg

nèg klè pè nèg nwè
nèg nwè pa lè wè nèg klè
nèg nwè ké wéy klè
senti i sa roune nèg klè
mè nèg klè ké wéy klè a toujou nèg

sa ki fèt pou nèg vin' blang?
blang té gen chivé pli long?
pou senblé yé nou trapé chivé plat kon fil mang!!!
mandé to fanm...!
mè pou kisa blang lé vin' nwè?
ha... savé ki avan vin' blan yé té ja nèg!

a nou mèm ké nou mèm dépi nânni nânnan...
chinwa soti, kouli soti, indyen soti, blang soti
mèm koté nèg soti

avan yé sotil koté y fika
AFRIKA!!!"

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 22:23    Sujet du message: Répondre en citant

MOP a écrit:

Si vous voulez vraiment que quelque chose change par rapport a la francafrique, sensibilisez les africains, c'est eux qui peuvent faire cesser la franceafrique.


Alors sensibilisons les Africains !! (mais propose moi une solution au lieu de de me dire que ma demarche est vouée à l'echec)
Perso, je ne pense pas que les Africains qui vivent en Afrique soient dupes de ce qui se passe réellement...
Le VRAI problème, c'est la Diaspora qui voit le continent comme damné et ne pense pas pouvoir faire qqch... Evil or Very Mad




MOP a écrit:


innsa a écrit:


2% de l'argent de l'aide au developpement (l'argent des impots des français) va veritablement a l'aide au developpement.

Je pense que si les Francais savaient que l'argent du developpement par dans les poches de polique français et africains, ils ne seraient pas contents.


Qu'est ce que l'afrique en a a foutre de l'aide au developpement francais ?


L'aide "humanitaire" est une des choses que les Africains de la Diaspora doivent arreter de voir d'un bon oeil pare que l'aide humanitaire et les Plan d'Ajustement Structurel , c'est la meme chose que chantage par le FMI et l'OMC ....

Et s'il vous plait , MOP et Innsa, creez un autre topic si vous voulez parler de la crise ivoirienne mais ne faites pas de celui-ci un troll ..
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 22:33    Sujet du message: Répondre en citant

Pakira a écrit:

Contrairement à ce que tu peux penser l'opinion publique française est l'une des moins crédules d'occident.Ce que Bush a fait en Irak, ne serait pas passer aussi facilement en France.Les français ont conscience que leur pays a une grande influence sur l'Afrique,ils ne connaisent peut être pas les notions de françafrik,mais ils savent.Ils préfèrent fermer les yeux,c'est tout.

Peut etre, mais pour l'instant j'ai surtout rencontre beaucoup de gens que ne SAVENT pas et qui tombent des nues quand tu leur explique les manigances de DeGaulle et Foccart (mais c'est vrai que je parle surtout avec des jeunes donc pas des gens qui ont connus la periode 60's).

Et rien que pour alerter cette generation, il faut peut etre tenter quelquechose ...

Pakira a écrit:

La cible,ce sont ces jeunes issus de l'immigration,qui doivent savoir pourquoi leur parent ont dû quitter leur pays.

On est d'accord, j'en ai marre de voir une partie de la jeunesse rejeter tout ce qui vient de l'Afrique (parce que ça fait "bledard" ....).
Si on leur explique leur histoire (depuis l'Afrique Antique jusqu'à aujourd'hui en passant par l'Afrique imperiale) , on verra bientot des jeunes porter des tee shirt à l'effigie de Sankara au lieu de P.Diddy ...

Parce que faut bien se rendre compte que la plus grande partie des Noirs de France votent UMPS sans meme se rendre compte de l'insulte qu'ils se font à eux meme.Et ça, ça pourra changer le jour ou les jeunes auront conscience qu'ils se font pieger.
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 23:00    Sujet du message: Répondre en citant

Safiyya, le titre même de ton topic est est un programme.
Les points que tu as proposés ensuite seraient idéaux pour nous, mais pas pour nos exploitants.
Les actions concrètes que tu proposes ne pourront jamais atteindre un dégré réel d'efficacité, car les Francais "ne couperont jamais d'eux-mêmes la branche sur laquelle ils sont assis". Sans ses valets, sans cette FRANCAFRIQUE que nous combattrons inlassablement, eh bien, la France serait dans une misère économique, donc sociale aussi inimaginable.
-----------------------------------
Ailleurs, en octobre passé j'avais lancé ce topic ci-dessous:
QUE POURRAIT FAIRE LA DIASPORA POUR L'AFRIQUE???

La question est certes complèxe et manquera de réponse adéquate, faute justement d'un lobby structuré de cette Diaspora (...).
Bien sûr dans un premier temps quand je dis Diaspora, je ne pense qu'aux Africains qui ont émigré permanemment ou pour une certaine durée.

* D'abord politiquement ils sont exclus, car presque tous sont exclus des votes nationaux, malgré qu'ils gardent leurs identités nationales. Donc pour ceux qui ont acquis par nécessité ou sentiment réel la nationalité de leur pays d'acceuil (ou de naissance), n'auront plus une influence politique en Afrique qui pourtant aurait plus besoin d'eux que ces pays nantis qui s'en moquent.

**Ensuite économiquement, à part les "Western union" aux parents, l'apport ne semble guère significatif jusqu'ici, et cela pour cause car cette Diaspora n'est en moyenne qu'un "prolétariat" dans ces pays nantis. En aucun cas on ne doit manquer de reconnaitre qu'il y a quelques rares qui ont réussi chez ces nantis et qui investissent en Afrique (je n'y ai pas de statisque).

C'est donc la Diaspora que je vise mais ma conviction profonde est, tant que l'Afrique n'aura au plus vite quelques courageux voire même téméraires comme THOMAS SANKARA pour apprendre effectivement à compter sur soi-même et en défaire avec cette mentalité de soumis à la main tendue, l'espoir est vain.
Ces vingt dernières années, rien ne va effectivement dans ce sens. La dépendance économique continue pendant que dans l'autre sens les banques et trésoreries des pays nantis continuent à encaisser les fonds détournés de nos pauvres pays, et nous exploiter par le CFA et autres royalties versées au Trésor francais.
L'afrique est comparable à un "Collectif de quémendeurs, qui par la suite reversent leur butin à ceux qui sont répus à outrance".

Que faire? Mais j'ai espoir que quelques Africains courageux surgiront, en Afrique, pour donner l'exemple pour une renaissance. Et de là nos vrais problèmes avec nos exploiteurs vont commencer. Il est temps qu'on les affronte pour nous libérer!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Jeu 28 Déc 2006 23:29    Sujet du message: Répondre en citant

Dilo a écrit:

Safiyya, le titre même de ton topic est est un programme.
Les points que tu as proposés ensuite seraient idéaux pour nous, mais pas pour nos exploitants.
Les actions concrètes que tu proposes ne pourront jamais atteindre un dégré réel d'efficacité , car les Francais "ne couperont jamais d'eux-mêmes la branche sur laquelle ils sont assis". Sans ses valets, sans cette FRANCAFRIQUE que nous combattrons inlassablement, eh bien, la France serait dans une misère économique, donc sociale aussi inimaginable.


Avant la Revolution, personne ne croyait que la France pourrait un jour etre gouvernée sans Roi ...

Ne baissons pas les bras ! Sad
Quand je demande des propositions concrete, je ne demande pas une solution tout faite mais au moins une ouverture ....

Pour l'instant , elles sont les suivantes (proposées sur ce topic) :
1) La conscientisation politique
Informer la Diaspora de l'existence de la Françafrique.
Informer les Français (de toute origine) de l'existence de la Françafrique
2) La conscientisation culturelle
Informer la Diaspora de l'Histoire du continent (et pas seulement des 400 dernières années)
3) Les actions "coup de poing"
Rassemblement ou manifs devant l'Assmeblée Nationale, le Senat ...

Je suis sur que tout ceux qui m'ont repondu jusqu'à present ont des idées que peut etre ils n'osent pas mettre en oeuvre.

On pourrait faire une liste de toutes ces propositions et APRES (!) supprimer celles qui sont irrealisable
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Sam 30 Déc 2006 22:20    Sujet du message: Re: Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ? Répondre en citant

safiyya a écrit:
Bonjour à tous,

Au cours de mon repas de noel, le sujet recurrent a ete remis sur la table : l'Afrique et ses problèmes, la betise et la cupidite de nos dirigeants...

Ben c'est déjà ça, au moins vous critiquez vos dirigeants, chez nous, l'occupation préférée c'est de disserter sur la bêtise intrinsèque de l'Antillais, quel qu'il soit, comme quoi, Papa blanc a très très bien fait son boulot, il nous a bien convaincus de notre propre stupidité... Evil or Very Mad Mad Evil or Very Mad
safiyya a écrit:
J'ai rapidement consulté les topics sur Grioo et je me rends compte qu'au dela du constat, il n'y pas de proposition ou d'action menée pour lutter contre ce fléeau (mais peut etre ai je mal cherchée ...).

Du haut de tes 6 mois d'inscription et de tes même pas 20 messages, je pense aussi que tu devrais chercher davantage... si je peux me permettre

safiyya a écrit:
Je pose donc la question : que faites vous au quotidien (association , partis politiques, gestion de sites internet, organisation de debats, propositions...) pour lutter contre la FRANCAFRIQUE ?
N'est il pas temps de commencer à se battre ?

Honnêtement, safiyya, tu es bien mignonne, penses-tu vraiment que nous t'avons attendue pour commencer à nous battre ?

Ensuite : penses-tu vraiment que nous allons déballer nos engagements concrets là comme ça là, au grand jour (avec un p'tit coucou aux RG au passage) ? Tu veux pas mon n° de portable, tant que tu y es ? Rolling Eyes

Ton intention de départ est bonne, mais franchement, un peu d'humilité ne te fera pas de mal. Cherche un peu mieux sur le forum, tu y trouveras déjà plein de propositions et de réalisations concrètes.

Ensuite, penches-toi un peu sur certaines de tes contradictions, comme celle qui consiste à vouloir lutter contre la Françafrique, alors qu'ailleurs, tu affirmes ceci :

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?p=99472&highlight=#99472
safiyya a écrit:
Cela semble te choquer de vouloir être/avoir des élus Français pour un(e) Noire Smile !!
Confondrais tu toi aussi Blanc avec Français ??
Perso, je suis française et personne ne m'en fera demordre .... Twisted Evil

Si tu te sens française, ça n'a strictement AUCUN SENS de te battre contre la Françafrique, car c'est en grande partie ce qui fait vivre la France. Sors déjà de cette contradiction là, avant de venir nous asséner des leçons à l'emporte-pièce, telles que celles-ci :

safiyya a écrit:
Quand je parlais de ne pas nous gargariser de nos gloires passées, je ne voulais pas lui tourner le dos.
Je faisais référence aux trop nombreux grioonautes qui ressassent l'histoire de l'Egypte Antique, des Empires précoloniaux ENTRE EUX.
Le problème sur ce forum, c'est qu'on prèche à des convaincus et ça ne sert à rien : il faut diffuser ce savoir, titiller les Blancs avec cette Histoire et qu'enfin ils se remettent en question sur leur "apports positifs de la colonisation" !!


Primo : qui te dit que ce que nous apprenons ici les uns des autres (ça va bien au-delà d'un stérile ressassement) nous ne le diffusons pas ailleurs ? Avant de venir décréter que "ça ne sert à rien", réfléchis 2 mn, merci Evil or Very Mad

Deuxio : tu la connais, l'histoire en question ? Manifestement non, sinon tu ne parlerais certainement pas de "ressasser", car tu serais imprégnée de l'importance de ce savoir pour une affirmation pleine et entière de nos êtres, et tu saurais que c'est celà qui peut permettre d'envisager l'avenir avec confiance

Tercio : partant de là, qu'est-ce qu'on s'en tape de "titiller les Blancs", comme tu dis ? Tu en es encore à attendre la reconnaissance de Papa blanc ? Oui bwana ? Rolling Eyes Excuse-moi, j'en ai vraiment rien à faire, pour ma part. L'histoire de mon peuple (Antillais) et de ceux qui lui ont donné naissance (principalement Africain), je l'étudie, je m'en imprègne, elle m'aide à mieux comprendre le présent et à décoder les mensonges dans lesquels nous sommes plongés, je partage ces connaissances avec mes proches, amis, frères antillais ou africains, car c'est leur sort à eux qui m'intéresse. Rien à battre de la Reconnaissance de bwana. Mad Comme l'a écrit FANON, j'ai déjà quitté l'Europe depuis longtime, et sans regarder en arrière.

Excuse-moi de te secouer en cette fin d'année, mais certains emballements ont le don de m'énerver quand ils se basent sur de telles incohérences. Relis (ou lis) FANON, sur les dangers de la spontanéité révolutionnaire, revois tes fondements, et on en reparle. Arrow
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
youngsoldier
Bon posteur


Inscrit le: 07 Juil 2005
Messages: 595

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2006 00:08    Sujet du message: Répondre en citant

Pour lutter contre la FranceAfrique il faut déjà commencer à penser Africain, à ressentir de la fierté d'être un Africain et à se sentir mal quand on fait du mal à l'Afrique, il n'y a pas d'autres choses de plus à dire ici et évidemment comme l'a fait comprendre Chabine de manière très hium...on ne va pas étaler au grand jour nos projets d'attentats et de destructions massives-qui seraient légitimes par ailleurs-contre le grand occupant et affameur occidental.
_________________
youngsoldier's back
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2006 03:05    Sujet du message: Répondre en citant

Chabine,

Contente de ta réponse, je trouve souvent tes avis interessants .

Non, je ne pense pas que vous m'avez "attendue", je ne suis pas aussi prétentieuse que tu le crois ... Evil or Very Mad
C'est peut etre juste mon enthousiasme qui me fait poster des topics aussi vite, mais peux tu me reprocher cet enthousiasme ?!

Sur le fond de ton argumentaire :

Chabine a écrit:

Ensuite, penches-toi un peu sur certaines de tes contradictions, comme celle qui consiste à vouloir lutter contre la Françafrique, alors qu'ailleurs, tu affirmes ceci :
http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?p=99472&highlight=#99472
safiyya a écrit:
Cela semble te choquer de vouloir être/avoir des élus Français pour un(e) Noire Smile !!
Confondrais tu toi aussi Blanc avec Français ??
Perso, je suis française et personne ne m'en fera demordre .... Twisted Evil

Si tu te sens française, ça n'a strictement AUCUN SENS de te battre contre la Françafrique, car c'est en grande partie ce qui fait vivre la France.



1)Comme il me semble l'avoir deja ecris , je suis née en france y ai grandi et ne parle encore (je suis en apprentissage de ma langue maternelle) aucune langues africaines.
Tu as beaucoupe de chances d'avoir vecu dans un envirronnement qui facilite la comprehension de la culture de tes ancetres, et la tienne donc... Sois donc un peu plus indulgente stp, tout le monde debute un jour .

Je ne pense pas que etre africaine, c juste manger alloco, attieke , foutou et sauce gombo .
Je parle français, je pense français, j'etudie français .... donc dis moi si se sentir Africaine danc ces conditions ne releverait pas de l'hypocrisie complete ? Evil or Very Mad
Je me sens française , oui , ce qui ne veut pas dire que je ne remet pas en question ce qui s'y passe et la façon dont la France s'enrichit sur le dos de ma famille au pays.

2) Nous vivons tous de ce que fais un autre pays , est ce pour autant on ne peut pas remettre en cause le syteme economique dans lequel on evolue et dont on profite ?
Je ne vois pas tellement le rapport à vrai dire entre ma nationalité et mon combat , je ne suis pas une patriote frnaçaise, je ne me leverais pas demain pour defendre ce pays s'il y avait une guerre ...

Chabine a écrit:

Sors déjà de cette contradiction là, avant de venir nous asséner des leçons à l'emporte-pièce, telles que celles-ci :

safiyya a écrit:
Quand je parlais de ne pas nous gargariser de nos gloires passées, je ne voulais pas lui tourner le dos.
Je faisais référence aux trop nombreux grioonautes qui ressassent l'histoire de l'Egypte Antique, des Empires précoloniaux ENTRE EUX.
Le problème sur ce forum, c'est qu'on prèche à des convaincus et ça ne sert à rien : il faut diffuser ce savoir, titiller les Blancs avec cette Histoire et qu'enfin ils se remettent en question sur leur "apports positifs de la colonisation" !!



Primo : qui te dit que ce que nous apprenons ici les uns des autres (ça va bien au-delà d'un stérile ressassement) nous ne le diffusons pas ailleurs ? Avant de venir décréter que "ça ne sert à rien", réfléchis 2 mn, merci Evil or Very Mad


Je sais bein que tu le diffuse ailleurs , mais à qui ? à des convaincus ! pour aller sur Africamaat, Thotep ... je pense qu'il faut deja avoir envie de cette histoire.
Peu d'Africains se reveillent un jour en se disant , "l'image qu'on me renvoie de moi meme est elle faussée ?" , "Quelles sont le reelles causes des problemes en Afrique ?"
Voila ce que je proposais dan un message precedent
Citation:

Il ya 3 ans, des militants anti-pubs ont tagués partout dans Paris sur les affiches publicitaires et on fait prendre conscience au gens de la stupidité , du racisme, du sexisme et autre préjugés vehiculés.
Est ce qu'il serait possible de faire des affiche(ttes?) collantes qu'on pourrait coller dans la rue avec un message interpellant genre une pyramide avec ecrit dessus "ETES VOUS SUR DE SAVOIR QUI L'A CONSTRUIT ?" ( c'est un embryon d'idée ).
Je pense que dans un premier temps, ça interpellerais les gens et si le phénomne est de grande ampleur, on pourra vraiment commencer à parler du problème de la révision de l'Histoire par l'europe , d'abord à nos amis, collègues ... puis peut-etre à un niveau national (souvenez vous de Gaston Kelman invité dans toutes les emissions parce qu'il parlait du "problème" noir). Et qui dit révision de l'Histoire, dit Françafrique non ?
Qu'en pensez vous ?

parce que pour conscientiser, il faut voir grand et que 4000 grionnautes enregistres ça fait pas beaucoup sur l'ensemble de la Diaspora, admet le !

Donc ne le prends pas mal , je ne vois pas du tout ça comme un "un sterile ressassement" ( ça m'a d'ailleurs beaucoup aider au debut Smile ) mais j'ai juste envie que ça aille de pair avec une action plus concrete .

Chabine a écrit:

Deuxio : tu la connais, l'histoire en question ?
Manifestement non, sinon tu ne parlerais certainement pas de "ressasser", car tu serais imprégnée de l'importance de ce savoir pour une affirmation pleine et entière de nos êtres, et tu saurais que c'est celà qui peut permettre d'envisager l'avenir avec confiance

Evidemment, je ne ferais pas un concours de connaissance sur l'Afrique Imperiale avec toi , on sait deja qui va mettre une raclée à l'autre Smile.

Chabine a écrit:

Tercio : partant de là, qu'est-ce qu'on s'en tape de "titiller les Blancs", comme tu dis ? Tu en es encore à attendre la reconnaissance de Papa blanc ? Oui bwana ? Rolling Eyes Excuse-moi, j'en ai vraiment rien à faire, pour ma part. L'histoire de mon peuple (Antillais) et de ceux qui lui ont donné naissance (principalement Africain), je l'étudie, je m'en imprègne, elle m'aide à mieux comprendre le présent et à décoder les mensonges dans lesquels nous sommes plongés, je partage ces connaissances avec mes proches, amis, frères antillais ou africains, car c'est leur sort à eux qui m'intéresse. Rien à battre de la Reconnaissance de bwana. Mad Comme l'a écrit FANON, j'ai déjà quitté l'Europe depuis longtime, et sans regarder en arrière.

Je m'en fous pas mal de leur reconnaissance masi quand on veut que quelquechose se voit , ou mieux rayonne, il faut le mettre à la lumière .
Ce qui veut dire informer les NOTRES MAIS AUSSI LES AUTRES !

Quand à (re)lire Fanon, j'y pense deja Wink
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2006 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

innsa a écrit:
M.O.P. a partir du moment ou tu dis que que la France n'a pas barré la route au rebelles, moi je ne peux pas disctuter avec toi !

Avant de vouloir diffuser ce que fait la Francafrique en Afrique aux Francais , donc avant de devenir "pédagogue" et expliquer une situation comme celle-là à d'autres , la moindre des choses , c'est d'avoir une certaine erudition dans le domaine ou avoir soi-même compris ou saisi ladite situation , conjoncture ou ce système , ... et apparemment ce n'est pas ton cas !
Le coup du désinformé qui s'enerve lorsqu'on veut l'instruire est agacant , il faudrait encore ne rien faire si tu ne te sens pas prêt à aborder cette pente ...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olmeque
Bon posteur


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 668

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2006 18:25    Sujet du message: Répondre en citant

safiyya a écrit:
Chabine,

Contente de ta réponse, je trouve souvent tes avis interessants .

Non, je ne pense pas que vous m'avez "attendue", je ne suis pas aussi prétentieuse que tu le crois ... Evil or Very Mad
C'est peut etre juste mon enthousiasme qui me fait poster des topics aussi vite, mais peux tu me reprocher cet enthousiasme ?!

Sur le fond de ton argumentaire :

Chabine a écrit:

Ensuite, penches-toi un peu sur certaines de tes contradictions, comme celle qui consiste à vouloir lutter contre la Françafrique, alors qu'ailleurs, tu affirmes ceci :
http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?p=99472&highlight=#99472
safiyya a écrit:
Cela semble te choquer de vouloir être/avoir des élus Français pour un(e) Noire Smile !!
Confondrais tu toi aussi Blanc avec Français ??
Perso, je suis française et personne ne m'en fera demordre .... Twisted Evil

Si tu te sens française, ça n'a strictement AUCUN SENS de te battre contre la Françafrique, car c'est en grande partie ce qui fait vivre la France.



1)Comme il me semble l'avoir deja ecris , je suis née en france y ai grandi et ne parle encore (je suis en apprentissage de ma langue maternelle) aucune langues africaines.
Tu as beaucoupe de chances d'avoir vecu dans un envirronnement qui facilite la comprehension de la culture de tes ancetres, et la tienne donc... Sois donc un peu plus indulgente stp, tout le monde debute un jour .

Je ne pense pas que etre africaine, c juste manger alloco, attieke , foutou et sauce gombo .
Je parle français, je pense français, j'etudie français .... donc dis moi si se sentir Africaine danc ces conditions ne releverait pas de l'hypocrisie complete ? Evil or Very Mad
Je me sens française , oui , ce qui ne veut pas dire que je ne remet pas en question ce qui s'y passe et la façon dont la France s'enrichit sur le dos de ma famille au pays.

2) Nous vivons tous de ce que fais un autre pays , est ce pour autant on ne peut pas remettre en cause le syteme economique dans lequel on evolue et dont on profite ?
Je ne vois pas tellement le rapport à vrai dire entre ma nationalité et mon combat , je ne suis pas une patriote frnaçaise, je ne me leverais pas demain pour defendre ce pays s'il y avait une guerre ...

Chabine a écrit:

Sors déjà de cette contradiction là, avant de venir nous asséner des leçons à l'emporte-pièce, telles que celles-ci :

safiyya a écrit:
Quand je parlais de ne pas nous gargariser de nos gloires passées, je ne voulais pas lui tourner le dos.
Je faisais référence aux trop nombreux grioonautes qui ressassent l'histoire de l'Egypte Antique, des Empires précoloniaux ENTRE EUX.
Le problème sur ce forum, c'est qu'on prèche à des convaincus et ça ne sert à rien : il faut diffuser ce savoir, titiller les Blancs avec cette Histoire et qu'enfin ils se remettent en question sur leur "apports positifs de la colonisation" !!



Primo : qui te dit que ce que nous apprenons ici les uns des autres (ça va bien au-delà d'un stérile ressassement) nous ne le diffusons pas ailleurs ? Avant de venir décréter que "ça ne sert à rien", réfléchis 2 mn, merci Evil or Very Mad


Je sais bein que tu le diffuse ailleurs , mais à qui ? à des convaincus ! pour aller sur Africamaat, Thotep ... je pense qu'il faut deja avoir envie de cette histoire.
Peu d'Africains se reveillent un jour en se disant , "l'image qu'on me renvoie de moi meme est elle faussée ?" , "Quelles sont le reelles causes des problemes en Afrique ?"
Voila ce que je proposais dan un message precedent
Citation:

Il ya 3 ans, des militants anti-pubs ont tagués partout dans Paris sur les affiches publicitaires et on fait prendre conscience au gens de la stupidité , du racisme, du sexisme et autre préjugés vehiculés.
Est ce qu'il serait possible de faire des affiche(ttes?) collantes qu'on pourrait coller dans la rue avec un message interpellant genre une pyramide avec ecrit dessus "ETES VOUS SUR DE SAVOIR QUI L'A CONSTRUIT ?" ( c'est un embryon d'idée ).
Je pense que dans un premier temps, ça interpellerais les gens et si le phénomne est de grande ampleur, on pourra vraiment commencer à parler du problème de la révision de l'Histoire par l'europe , d'abord à nos amis, collègues ... puis peut-etre à un niveau national (souvenez vous de Gaston Kelman invité dans toutes les emissions parce qu'il parlait du "problème" noir). Et qui dit révision de l'Histoire, dit Françafrique non ?
Qu'en pensez vous ?

parce que pour conscientiser, il faut voir grand et que 4000 grionnautes enregistres ça fait pas beaucoup sur l'ensemble de la Diaspora, admet le !

Donc ne le prends pas mal , je ne vois pas du tout ça comme un "un sterile ressassement" ( ça m'a d'ailleurs beaucoup aider au debut Smile ) mais j'ai juste envie que ça aille de pair avec une action plus concrete .

Chabine a écrit:

Deuxio : tu la connais, l'histoire en question ?
Manifestement non, sinon tu ne parlerais certainement pas de "ressasser", car tu serais imprégnée de l'importance de ce savoir pour une affirmation pleine et entière de nos êtres, et tu saurais que c'est celà qui peut permettre d'envisager l'avenir avec confiance

Evidemment, je ne ferais pas un concours de connaissance sur l'Afrique Imperiale avec toi , on sait deja qui va mettre une raclée à l'autre Smile.

Chabine a écrit:

Tercio : partant de là, qu'est-ce qu'on s'en tape de "titiller les Blancs", comme tu dis ? Tu en es encore à attendre la reconnaissance de Papa blanc ? Oui bwana ? Rolling Eyes Excuse-moi, j'en ai vraiment rien à faire, pour ma part. L'histoire de mon peuple (Antillais) et de ceux qui lui ont donné naissance (principalement Africain), je l'étudie, je m'en imprègne, elle m'aide à mieux comprendre le présent et à décoder les mensonges dans lesquels nous sommes plongés, je partage ces connaissances avec mes proches, amis, frères antillais ou africains, car c'est leur sort à eux qui m'intéresse. Rien à battre de la Reconnaissance de bwana. Mad Comme l'a écrit FANON, j'ai déjà quitté l'Europe depuis longtime, et sans regarder en arrière.

Je m'en fous pas mal de leur reconnaissance masi quand on veut que quelquechose se voit , ou mieux rayonne, il faut le mettre à la lumière .
Ce qui veut dire informer les NOTRES MAIS AUSSI LES AUTRES !

Quand à (re)lire Fanon, j'y pense deja Wink

ton point de vue se defend certainement puisque tu admets un serieux probleme d hypocrisie dans ton pays Laughing .De toute façon Verschvache Harel Dieudo et beaucoup d autres sont français et pourtant grands lutteurs. Tout depend de ce que tu cherches:la reconnaissance des noirs et de leur histoire en France, l arret des méfaits des pays industrialisés en afrique ou les 2 ou memes d autres choses. Personnellement je boycott les entreprises Françaises à cause de la Françafrique en aucun cas je ne veux appuyer le systeme. je suis en guerre economique Evil or Very Mad . Je ne sais pas si tu vois ou je veux en venir, certains vont etre dure avec tes contradictions sur le forum parce que tu te sens Française mais dans les faits les leurs sont aussi solides Exclamation ...parce que ce qu ils aportent a leur pays dont ils ne se sentent pas membre n est pas different de ce qu apporte un faf: une bon esprit; une bonne force de travail; des impots; tout ce qu il faut pour avoir une economie bien bien solide... Rolling Eyes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
safiyya
Grioonaute


Inscrit le: 03 Juin 2006
Messages: 61
Localisation: Banlieue parisienne

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2006 19:20    Sujet du message: Répondre en citant

Olmeque a écrit:

ton point de vue se defend certainement puisque tu admets un serieux probleme d hypocrisie dans ton pays :Laughing: .De toute façon Verschvache Harel Dieudo et beaucoup d autres sont français et pourtant grands lutteurs. Tout depend de ce que tu cherches:la reconnaissance des noirs et de leur histoire en France, l arret des méfaits des pays industrialisés en afrique ou les 2 ou memes d autres choses. Personnellement je boycott les entreprises Françaises à cause de la Françafrique en aucun cas je ne veux appuyer le systeme. je suis en guerre economique :Evil: . Je ne sais pas si tu vois ou je veux en venir, certains vont etre dure avec tes contradictions sur le forum parce que tu te sens Française mais dans les faits les leurs sont aussi solides Exclamation ...parce que ce qu ils aportent a leur pays dont ils ne se sentent pas membre n est pas different de ce qu apporte un faf: une bon esprit; une bonne force de travail; des impots; tout ce qu il faut pour avoir une economie bien bien solide... :Rolling Eyes:


C'est pour ça que je ne vois pas de contradiction entre ma nationalité et mon combat donc j'aimerais qu'on arrete de m'emm... avec ça à l'avenir. Evil or Very Mad Evil or Very Mad
A croire que Chabine, Martin R Delany et Merikare ne vivent pas dans un pays d'Europe bien industralisé dont ils mangent les fruits chaque jour.

Mais je vous vois deja venir , "nous ne nous sentons pas appartenir à ce pays, nous luttons cahque jour pour le panafricanisme"... ok, moi je commence à lutter et je n'ai pas la pretention de dire que je vis en dehors du systeme ...
_________________
"La democratie du plus fort est toujours la meilleure " Evil or Very Mad
Alpha Blondy

"La forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples"
Machiavel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nkossi
Bon posteur


Inscrit le: 31 Mar 2005
Messages: 722

MessagePosté le: Lun 01 Jan 2007 18:38    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Depuis Paris, le FPI fait le procès de la politique de la France en Afrique

Contribution – Invité à participer à l’échange organisé par le Parti Communiste Français (PCF), le 30 novembre 2006 en Hexagone, sur le thème : «Quelle politique de la France en Afrique ?», le Front Populaire ivoirien a dénoncé l’exploitation des Etats africains par l’ex-puissance colonisatrice. Ci-dessous, la contribution du FPI à ces assises du PCF ; contribution présentée par son Secrétaire national chargé des Relations Extérieures et de la Politique Etrangère, le Dr. Assoa Adou.
Le Front Populaire Ivoirien (FPI), de Côte d’Ivoire, voudrait, avant toute chose, remercier le Parti Communiste Français (PCF) d’avoir bien voulu l’associer à cet échange sur «Quelle politique de la France en Afrique ?»
Le FPI remercie le PCF d’autant plus que le FPI confesse que, pour débattre de cette question interne à la France, nul besoin n’était d’inviter des Africains et notamment des partis politiques africains, puisque, seule la France peut et doit définir sa politique en Afrique. Le FPI n’oublie pas, cependant, que la France a entretenu des relations particulières avec l’Afrique.
- L’Afrique a vécu la douloureuse période de l’esclavage et la France a participé à ce commerce.
- L’Afrique a connu la colonisation et la France était encore présente dans cette douloureuse histoire de l’Afrique.
- L’Afrique n’oublie pas que beaucoup de ses fils sont morts pour la libération de la France pendant les deux guerres mondiales.
- L’Afrique a lutté pour son indépendance et le FPI n’oublie pas que des Français étaient aux côtés des leaders africains. Le FPI voudrait rappeler et saluer à sa juste valeur la contribution inestimable du Parti Communiste Français et de ses dirigeants d’alors (Raymond Barbé notamment), à la naissance du Rassemblement Démocratique Africain (RDA), à Bamako, au Mali, en octobre 1946. Le FPI n’oublie pas non plus que c’est apparenté au PCF que le RDA, dirigé par le président Houphouët-Boigny, a fait ses premiers pas de lutte pour l’émancipation des peuples africains, à l’Assemblée nationale française.
Par son invitation à des Africains pour échanger sur «Quelle politique de la France en Afrique ?», le parti Communiste Français est donc fidèle à sa ligne politique d’émancipation des peuples africains. Le Front Populaire Ivoirien voudrait l’en remercier et l’en féliciter, comme il le remercie pour toutes ses prises de positions, dans la situation de crise que vit la Côte d’Ivoire, en faveur de la légalité républicaine incarnée par le pouvoir actuel.
Sur le thème «Quelle politique de la France en Afrique?», Le FPI voudrait articuler sa contribution sur le cas spécifique de la Côte d’Ivoire, pays qui vit une situation de guerre depuis le 19 septembre 2002, et cela en trois points :

1) La politique actuelle de la France;
2) La crise ivoirienne et la France;
3) Les propositions du FPI.

1) La politique actuelle de la France en Côte d’Ivoire

Après la période de l’esclavage et l’âge de la colonisation, la Côte d’Ivoire, ancien territoire français, a accédé à la souveraineté nationale et internationale le 07 août 1960. Yves Guéna, dernier gouverneur (Haut-commissaire) de la Côte d’Ivoire, indique, dans son ouvrage «Le temps des certitudes : 1940-1969» (1982, Flammarion), le cadre de l’indépendance des pays africains dont la Côte d’ivoire. En effet, l’auteur écrit, à la page 90 de son ouvrage-témoignage : «… les relations entre la France et nos anciennes possessions avaient pour l’essentiel une trame sentimentale qui conserva sa solidité malgré les changements formels dans nos rapports». Et l’auteur précise, à la même page : «La Communauté, c’était le lien direct, auquel veillait Jacques Foccart, entre de Gaulle et les Houphouët-Boigny, Senghor, Tsiranana, etc. C’est grâce à ce contact permanent que, lors de l’accession, si rapide, de tous ces Etats à l’indépendance, s’ils gagnèrent leur souveraineté, ils ne cessèrent cependant d’accepter la suzeraineté du Général». L’acceptation de cette suzeraineté du général de Gaulle et de la France s’est matérialisée à travers des accords. C’est ainsi que le 24 avril 1961, soit un peu plus de huit (Cool mois après son accession à l’indépendance, la Côte d’Ivoire signe des accords de coopération avec la France, dont l’annexe II du chapitre IV dénommé accord de défense et de sécurité, signé en compagnie du Dahomey (actuel Bénin) et du Niger, stipule ce qui suit :

«Article 1er – Les matières premières et produits classés stratégiques comprennent :
- Première catégorie : les hydrocarbures liquides ou gazeux;
- Deuxième catégorie : l’uranium, le thorium, le lithium, le béryllium, leurs minerais et composés».
Et l’alinéa 2 de l’article 5 de cette annexe dispose «En ce qui concerne ces mêmes matières et produits, la République de Côte d’Ivoire, la République du Dahomey et la République du Niger, pour les besoins de la défense, réservent par priorité leur vente à la République française après satisfaction des besoins de leur consommation interne, et s’approvisionnent par priorité auprès d’elle».
Comme on le voit aisément, la Côte d’Ivoire, si elle a du pétrole, n’a pas le droit de le vendre, au plus offrant, sur le marché international sans l’accord de la France. De même, elle ne peut pas en acheter sur le marché international sans l’accord de la France. Il en va de même pour l’assistance militaire, comme l’indique l’alinéa 1 de l’article 3 du chapitre V dudit accord consacré à l’assistance technique militaire : «La République de Côte d’Ivoire en vue d’assurer la standardisation des armements, s’adressera en priorité à la République française pour l’entretien et le renouvellement des matériels et équipements de ses forces armées».
C’est dans le cadre de l’acceptation de cette suzeraineté du général de Gaulle et de la France que l’économie ivoirienne est la propriété de la France : le port d’Abidjan est une propriété d’une société française, le téléphone filaire est la propriété d’une société française, la distribution de l’eau potable en Côte d’ivoire est l’affaire d’une société française. Et si la production, la construction du réseau de distribution de l’énergie (courant électrique) et l’entretien des équipements restent l’affaire de la Côte d’Ivoire, la distribution et la commercialisation de l’énergie sont la propriété d’une société française. Tout, en Côte d’Ivoire, doit appartenir et appartient de fait à la France. Faut-il rappeler que le chapitre IX de ces accords de coopération, consacré à l’économie, aux finances et à la monnaie, stipule, en son article 15, qu’un compte dénommé ‘‘Côte d’Ivoire - droits de tirage’’ et logé au Trésor français, «est crédité notamment de la contre-valeur des règlements en devises correspondant aux exportations, ainsi que des dons et prêts en devises que la République de Côte d’Ivoire obtiendrait de pays extérieurs à la zone franc ou d’organismes internationaux», avant de préciser, en son article 36, que «Les relations entre le Trésor français et le Trésor ivoirien restent régies par un Accord spécial».
Voilà un bref résumé de la politique actuelle de la France en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire. Ce résumé montre clairement que la politique de la France en Afrique, depuis la période de l’esclavage jusqu’à nos jours, loin d’être une politique d’aide au développement des Etats africains, loin d’être une politique d’appui à l’épanouissement des peuples africains, est une politique d’exploitation et de domination permanentes des pays africains, une politique d’asservissement des peuples africains, dont la ligne directrice est la grandeur de la France. Et aucun Etat africain des anciennes «possessions» françaises ne doit remettre en cause cette politique de domination et d’exploitation des peuples africains. S’il ose, il sera l’objet d’ostracisme et d’humiliation de la part de la France, comme ce fut le cas de la Guinée d’Ahmed Sékou Touré, en 1958. Et la France mettra tout en œuvre pour que cet Etat ne reçoive aucune aide de quelque pays que ce soit. C’est ce que confesse Yves Guéna dans son ouvrage déjà cité, lorsqu’il écrit, à la page 87 : «A ce moment-là, l’écharde dans la Communauté, c’était la Guinée qui avait voté non au référendum et notre souci, l’aide qu’elle recevait des pays étrangers, ce qui pouvait séduire les territoires fidèles» ; parce que la réussite de la Guinée d’Ahmed Sékou Touré aurait nui à la grandeur de la France.

2) La France et la crise ivoirienne

La politique d’exploitation et d’asservissement de la France en Côte d’Ivoire ne posait aucun problème tant que le peuple, dans son ensemble, ignorait son expression et tant que les dirigeants qui l’ont acceptée, secrètement, demeuraient au pouvoir grâce à l’appui de la France. Mais voici que, en octobre 2000, le peuple ivoirien, usant de son droit à l’autodétermination qu’a tout peuple (Déclaration Universelle des Droits de l’Homme), fait parvenir au pouvoir d’Etat des intellectuels soucieux de l’émancipation de leur peuple, du développement de leur pays et donc d’une gestion saine des ressources de ce pays. Ces intellectuels, dont la tête de file est Laurent Gbagbo, actuel président du pays, veulent «gouverner autrement» en procédant à une «refondation» de l’Etat de Côte d’Ivoire, tant au plan intérieur qu’au plan extérieur.
Au plan intérieur, le FPI veut approfondir la démocratie en donnant le pouvoir au peuple (collectivités locales) par une décentralisation ; assurer à tous un bien être par une Assurance Maladie Universelle (AMU) et la scolarisation gratuite de tous les enfants ivoiriens en âge d’aller à l’école. Au plan extérieur, le FPI veut diversifier, dans l’intérêt du peuple ivoirien, les relations économiques de la Côte d’Ivoire, sans pour autant rompre les anciennes. Cette volonté de ‘‘gouverner autrement’’ et notamment la volonté de diversifier les relations économiques de la Côte d’Ivoire, qui procède d’une véritable révolution nationale démocratique et pacifique, est à l’origine de la guerre que vit le peuple ivoirien depuis plus de quatre longues et dures années. C’est pour cette raison que la France n’a pas voulu actionner, au début de la guerre, les accords de défense qui la lient à la Côte d’Ivoire en prétextant un conflit ivoiro-ivoirien, accords déclarés caduques de fait par la France elle-même, par la voix de sa ministre de la défense, Alliot-Marie. Et pourtant, dans ce conflit qualifié d’ivoiro-ivoirien, la France n’a pas voulu inviter, lors de la table ronde de Linas-Marcoussis, les dirigeants de l’Etat de Côte d’Ivoire agressé. Comment peut-on imaginer résoudre un conflit entre un Etat et «sa» rébellion en écartant des discussions l’Etat agressé ? La France a réussi ce coup de génie parce qu’elle ne veut pas des dirigeants ivoiriens qu’elle soupçonne d’indépendantistes, comme au bon vieux temps de la lutte des peuples africains pour leur indépendance. Cela explique pourquoi la France, prétextant la mort regrettable de soldats français à Bouaké, a tué, en novembre 2004, des manifestants ivoiriens aux mains nues dont le seul crime est la défense de leur pays. Cela explique pourquoi la France veut absolument installer, à la présidence de la République en Côte d’Ivoire, un homme lige qu’elle peut manipuler à sa guise. C’est également ce qui explique pourquoi la France, au regard de son projet de résolution 1721, veut absolument une Côte d’Ivoire sans Constitution, comme si la Constitution française devait encore avoir cours en Côte d’Ivoire, comme du temps de l’Empire français ou de la Communauté française, avec un statut particulier pour les indigènes que seraient toujours les Ivoiriens. C’est également ce qui explique pourquoi la politique de la France en Afrique s’applique selon le système de «deux poids, deux mesures». En effet, dans des anciennes «possessions» françaises d’Afrique (Burkina Faso, République centrafricaine, République du Congo, etc.), des candidats sont écartés de l’élection présidentielle sans que la France ne réagisse. Dans d’autres Etats africains, des Africains sont expulsés parce que non-nationaux de ces Etats, sans que ces Etats soient taxés de xénophobes. Et pourtant, c’est l’élimination de certains candidats qui est reprochée au président ivoirien qui n’est pas responsable de cette situation, puisque n’étant pas au pouvoir au moment des faits. Et le peuple ivoirien, qui accueille sur son territoire plus de 26% de sa population en termes de non-nationaux est taxé de xénophobe.
Mais, les dirigeants ivoiriens rejettent, ici et maintenant, la suzeraineté de la France et du président Chirac. Chirac n’est pas de Gaulle et Gbagbo n’est pas Houphouët-Boigny. Et le peuple français au nom duquel le président Chirac définit et applique sa politique de la France en Côte d’Ivoire, doit le savoir : la Côte d’Ivoire et le peuple ivoirien ne veulent plus de comportements paternalistes de la part des dirigeants français, et les Ivoiriens n’acceptent plus la suzeraineté de la France et n’adopteront plus, en conséquence, des comportements de sujétion. Alors, quelle politique de la France en Afrique en général et en Côte d’Ivoire en particulier ?

3) Les propositions du Front Populaire Ivoirien (FPI)

Pour le FPI, et cela a été dit plus haut, il appartient à la France et à la France seule de définir sa politique en Afrique. Toutefois, le Front Populaire Ivoirien voudrait affirmer haut et fort que tout peuple a droit à l’autodétermination, au respect et au bonheur. Et même si le général de Gaulle a appris à tous qu’un pays n’a pas d’amis, un pays n’a que des intérêts, le FPI voudrait dire que la France a le droit de choisir ses amis dans le respect de ses intérêts. Elle n’est point obligée d’aider un pays, et toute amitié peut être rompue si au moins une des parties n’y trouve plus ses intérêts, comme ce fut le cas de l’amitié franco-algérienne. Personne n’en voudra à la France de ne pas aider un pays comme la Côte d’Ivoire, car l’aide n’est pas obligée.
Mais, si le peuple français le veut, la France, ce pays qui se veut le pays des libertés des hommes et des femmes, de l’égalité des hommes et des peuples, et de la fraternité entre les peuples, peut accompagner, sur le chemin de leur émancipation, les peuples du monde en général et les peuples africains en particulier. Mais cela doit se faire sans coercition et dans le respect des peuples, suivant le principe de l’égalité entre les Etats et le principe d’avantages réciproques. Et cette politique de la France en Afrique, il appartient au peuple français de l’indiquer, de façon souveraine, à ses dirigeants. Toutefois, pour le FPI, les Français doivent comprendre que depuis 1960, la Côte d’Ivoire a privilégié sa coopération avec la France, mais le tête-à-tête de 46 ans n’a pas permis à la Côte d’Ivoire d’accéder au stade de pays industrialisé malgré ses énormes potentialités en ressources naturelles et en ressources humaines. Sans donc renier cette amitié historique franco-ivoirienne, le FPI estime que la Côte d’Ivoire doit diversifier ses partenaires internationaux, et la France n’a pas d’autres choix que de l’accepter. Par ailleurs, pour le FPI, la France doit soutenir les démocraties naissantes en Afrique, et laisser l’Afrique prendre son destin en main en renonçant à la vassalisation des Chefs d’Etat africains, pour résoudre le problème du sous-développement et mettre fin à ces spectacles odieux de candidats à l’immigration qui se noient en mer, ou chassés comme des bêtes de somme sur les barbelés des frontières hispano-marocaines et d’ailleurs.
C’est en ces termes que la France et le peuple français peuvent aider l’Afrique en général, la Côte d’Ivoire et le peuple ivoirien en particulier, à partir de la France elle-même, en influençant la politique des ses dirigeants, comme le peuple français a su le faire lors de l’assassinat du Chilien Allende. Les dirigeants du FPI se souviennent que le peuple français avait bloqué les ports français pour boycotter les produits du Chili de Pinochet. Quant au Parti Communiste Français, pour contribuer à la définition de cette politique de partenariat dans l’égalité avec le peuple de Côte d’Ivoire, il doit sensibiliser le peuple français, par l’organisation de conférences sur la crise ivoirienne, et des reportages sur cette crise, reportages qui pourraient être publiés dans des journaux français. C’est une piste à explorer si le PCF agrée l’analyse du FPI. Mais le PCF est souverain et le FPI ne lui donne son avis que parce que le PCF l’a sollicité, amicalement. Et le FPI salue à sa juste valeur cette marque d’amitié et de respect dont il est honoré.

(* Député à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire
Secrétaire national chargé des Relations Extérieures et
de la Politique Etrangère du FPI)
Dr. Assoa Adou*

_________________
La véritable désaliénation du Noir implique une prise de conscience abrupte des réalités économiques et sociales. F. Fanon
L'ignorance est un danger que tout homme doit éviter. S. NKOUA

Visitez le blog de Théo http://kouamouo.ivoire-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Mar 02 Jan 2007 02:42    Sujet du message: Répondre en citant

Nous allons poursuivre la discussion sur le Kwanzaa dans le topic correspondant, pour ne pas multiplier les HS (petit souci technique à résoudre avant Confused)

Pour l'heure, Bonne Année à tous, reprise des échanges dans la semaine (j'ai du sommeil en retard, là... Arrow )
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Mar 02 Jan 2007 23:03    Sujet du message: Répondre en citant

Salut safiyya, j’ai un peu tarde a apporter ma contribution, pas mal de choses ont ete dites depuis.
Je vais juste rappeller et insister que lutter concretement contre la Francafrique, c’est carrement s’engager dans une guerre.
Et avant de s’engager dans ce genre de guerre, il faut proceder a l’evaluation de ses forces et faiblesses…
Forces intellectuelles, psychologiques et morales: forces intellectuelles parce que le militantisme ne se fait pas dans l’ignorance mais dans la connaissance; et il faut une grande force psychologique et morale pour resister a la tentative de corruption par exemple.
Sur les faiblesses, l’alienation en est une grande, et je suis d’accord avec l’exigence de desalienation formulee par MERIKARE parce que le militantisme ne s’improvise pas!
Il ya des complexites qu'on ne peut saisir si l'on baigne dans l'ignorance et l'alienation; et pour gagner cette guerre, il faut se debarrasser absolument de ces deux tares...
_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
innsa
Grioonaute


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 99

MessagePosté le: Dim 07 Jan 2007 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est bin ici, c'est qu'on part d'un sujet simple:
Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ?

En fin de compte, on a parlé de:
-Noel, Paques, Toussaint qui est aliénant (au dire de certains)
- confusion mentale
- d'education de masses kémites
- Origine du Kwanzaa

Etc etc...

Alors ? Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nino
Bon posteur


Inscrit le: 05 Mar 2004
Messages: 603

MessagePosté le: Dim 07 Jan 2007 14:22    Sujet du message: Répondre en citant

innsa a écrit:
Alors ? Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ?

Pour l'instant, je ne fais rien.
C'est difficile à dire, mais si je ne reconnais pas ça; je ne risque pas de faire quelque chose un jour.
_________________
Mon blog: http://nino.akopo.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katana
Bon posteur


Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 669

MessagePosté le: Dim 07 Jan 2007 17:14    Sujet du message: Répondre en citant

Salut et bonne année 2007 à toutes et a tous !

Nino a écrit:
innsa a écrit:
Alors ? Que faites vous CONCRETEMENT contre la françafrique ?

Pour l'instant, je ne fais rien.
C'est difficile à dire, mais si je ne reconnais pas ça; je ne risque pas de faire quelque chose un jour.


Nino, tu m'as un peu devancé et bien que je ne sois pas d'accord avec toi, je comprends ton point de vue.

safiyya aurait peut-être dû commencer par définir ce qu 'était la françafrique selon elle . Car bien que nous n'en ayons pas l'impression, beaucoup de choses ont évolué depuis que Mongo Bedi, puis FX Verschave nous ont éclairé sur le phénomène.

Un exemple : Des témoins direct, me parlent régulièrement de la centaine de camions chargés de matières premières qui sortent quotidiennement de la RDC en direction du Rwanda, Zimbabwe, Ouganda, Afrique du sud, Belgique, Chine, Canada, USA, Australie etc.

Le « pillage » est massif et continu. Il est « légal » car la signature de contrats miniers est une des prérogatives octroyées par le parlement au « président ».

Dois-je y voir la main de la françafrique ? D'une cousine éloignée ? Ou tout simplement l'autre aspect d'un seul et même phénomène qui se produit presque partout en Afrique ?

Pour moi, le seul fait de découvrir, analyser et informer sur ces sujets constitue en soit lutte concrète et ce, indépendamment du nom que l'on donne au phénomène.
_________________
"Nous avons accepté l'inacceptable"
JP Bemba
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group