Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 17 Septembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Le centenaire de Senghor célébré à Casablanca
  Le centenaire de Senghor célébré à Casablanca
L'Institut français de Casablanca lui a rendu hommage
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Le centenaire de Senghor célébré à Casablanca

Nombre de messages
:  12
Pages:  1  

  Génie protéiforme, homme de courage et "penseur visionnaire"
( 18/04/2006 13:43 )
À / France

Il a vu quoi? Pardon expliquez-moi un peu!

Ecrire une réaction
 
( 18/04/2006 13:52 )
À Saint-cyr-sur-loire / France

votre obsession à cet aliené est incomprehensible.
Ecrire une réaction
  Un Grand Poète qui a porté aux quatre coins du Monde l'image régénérée de L'AFRIQUE Noire !
Mary P. ( 18/04/2006 13:54 )
À / France

A mes yeux , c'est un merveilleux ambassadeur de la grande Afrique, celle que les petites françaises blanches comme moi (née en 1942) ne connaissaient que de façon caricaturale à travers des clichés du style "y'a bon banania". Il m'a donné le désir de connaître vraiment de l'intérieur et en vérité la véritable Afrique, celle qu'il aimait et sut célébrer mieux que personne à partir du concept controversé mais néanmoins utile en son temps de la négritude.
C'est aussi quelqu'un qui ne s'est jamais privé de critiquer et interpeller la France qui se laissait aller à ses vieux démons, cette France qui n'était plus la FRANCE disait-il "ce masque de petitesse et de haine sur le visage de la France" qui selon lui désohonorait le pays des droits de l'homme. C'est aussi celui qui a su le mieux parler de l'Amérique noire et d'Haïti en un raccourci saisissant : "et son bras droit s'étend sur l'Amérique et son coeur est Haïti cher, Haïti qui osa proclamer l'Homme en face du tyran *. C'est encore lui qui a célébré la femme noire (maternelle ou amante) et la femme tout court dans sa dimension universelle de la façon la plus magistrale.
On peut regretter que sa vision politique ne fut pas (en son temps) à la hauteur des aspirations de son peuple, mais il est néanmoins injuste de le bouder, voire même de le rejeter comme certains mauvais esprits se complaisent à le faire aujourd'hui.
* (dans prière de paix de LSS, allusion au tyran Napoléon et à la guerre d'indépendance en Haïti).
Ecrire une réaction
  "Gueule du lion et sourire du sage"
( 18/04/2006 14:11 )
À / France

Lion édenté! Sage toutou aux pieds de sa chatte normande!

Ecrire une réaction
 
M. P. ( 18/04/2006 14:20 )
À / France

A l'auteur du "Lion édenté et du sage toutou etc." du devrais envoyer ton post pour dédicace à Aimé Césaire (ami de LSS) je suis sûre qu'il apprécierait.
Ecrire une réaction
  mettre au monde le bébé, couper le cordon mais ne pas oublier le placenta !
L. B. ( 18/04/2006 15:27 )
À / France

En Europe et aux Amériques ce que l'on nomme "racisme" se retrouve sous une autre forme nommée "tribalisme" en Afrique !
Et si l'on veut regarder et faire l'inventaire de notre passé "précolonial et colonial" bien en face, il faudra bien, tant du côté européen qu'africain, que nous mettions en perspective ces deux évidences pour évacuer nos rancoeurs et commencer à vivre ensemble sans complexes.
A l'évidence bien peu y sont prêts et préfèrent poursuivre l'invective et la persécution aveugle, inutile, et en pure perte !
Mary
Ecrire une réaction
  M.P.
Cool ( 18/04/2006 15:38 )
À / France

Je t'apprécie et t'aime beaucoup mais stp ne mélange pas les torchons et les chiffons. Senghor et Césaire n'ont rien à voir. Le premier est un grioo bruyant qui répète ce que lui a enseigné son maître, le second est un intellectuel qui observe et pense par lui-même!

Les gens comme Senghor sont le drame de l'Afrique... Avec sa position d'ancien chef d'état, jouissant de tous ses droits dans son pays natal, il a préféré venir s'installer en France. Les gens comme Mongo Béti sont venus en France parce qu'ils étaient personna non grata chez eux. Dès qu'il a été sûr de ne plus être jeté en prison pour un oui ou pour un non, il est rentré au Cameroun. Césaire passe ses vieux jours dans sa Martinique natale. Et Senghor? Le soi-disant penseur visionnaire qui a chanté la négritude, où a-t-il vécu le plus clair de sa vie? Où est-il mort? Au lieu de rester à Dakar où il avait toute la latitude de travailler pour son peuple, il a préféré pantoufler sous la coupole de l'Institut... Immortel? Peut-être, mais ce type est à oublier le plus rapidement possible par la jeunesse noire!

A+
Ecrire une réaction
  Par dépit ne pas jeter tout ensemble monture et cavalier, la route est longue !
Mary P. ( 18/04/2006 16:45 )
À / France

Cool !
Tu as raison en ce sens que Senghor a toujours pensé et raisonné en écartelé culturel et ses meilleurs poèmes sont ceux où il s'est vraiment laissé aller sans complexes !
Aucune comparaison en effet avec les oeuvres de Césaire qui est néanmoins resté son compagnon de "négritude" avec qq autres et son ami fidèle.
Personnellement, je pense, comme l'affirme une vieille sentence malgache, que "l'on ne rejette pas du pied la barque qui vous a conduit sur l'autre rive".
D'où la métaphore sur le bébé le cordon et le placenta !
So long !
Ecrire une réaction
  le calvaire de senghor
( 19/04/2006 15:22 )
À Paris / France

Les noirs conscients ont l'impression que senghor est un choix occidental, en plus baudelaire et cie ne represente pas notre culture(bien que l'on puisse apprecier),finalement de quelle culture etait senghor?
Ecrire une réaction
  Elite décébrée
( 19/04/2006 16:21 )
À / France

Il n'y a qu'un Institut français pour célébrer des têtes vides pareilles. Citez-moi un seul propos, une seule phrase intelligente et ORIGINALE qu'a jamais prononcés Senghor?
A part jouer les caisses de résonance de la pensée du maître pour qui l'émotion est nègre et la raison hellène, qu'a-t-il donc dit d'autre, l'immortel?
Complexe d'infériorité et reniement de soi. Parfaite illustration des ravages de la colonisation mentale. La pire de toutes!

Ecrire une réaction
  A l'anonyme de 16h.21
M. P. ( 19/04/2006 23:15 )
À / France

Décérébré toi-même et qui plus est, fainéant, pourquoi ferions nous le travail à ta place en te citant qq extraits des oeuvres majeures de SENGHOR répertoriées ci-après. Commence plutôt par les lire, après quoi tu pourras revenir sur le site nous en parler, arguments à l'appui :
"Chants d’ombre, poèmes (Le Seuil) 1945
Les plus beaux écrits de l’Union française (en collaboration) (La Colombe)1947
Hosties noires, poèmes (Le Seuil) 1948
Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française, précédée de Orphée noir par JP.Sartre 1948 (PUF)
Chants pour Naëtt (Le Seuil) 1949
La Belle Histoire de Leuk-le-Lièvre (en collaboration) (Hachette) 1953
Ethiopiques (Le Seuil) 1956
Nocturnes, poèmes (Le Seuil) 1961
Pierre Teilhard de Chardin et la Politique africaine (Le Seuil) 1962
Liberté 1 : Négritude et Humanisme, discours, conférences (Le Seuil) 1964
Liberté 2 : Nation et Voie africaine du Socialisme, discours, conférences (Le Seuil) 1971
Lettres d’hivernage, poèmes (Le Seuil) 1973
Liberté 3 : Négritude et Civilisation de l’Universel, discours, conférences (Le Seuil) 1977
Élégies majeures, poèmes (Le Seuil) 1979
La Poésie de l’action, dialogue (Stock)1980
Liberté 4 : Socialisme et Planification, discours, conférences (Le Seuil) 1983
Black Ladies, photos Ommer Uwe (Jaguar) 1986
Ce que je crois : Négritude, francité, et civilisation de l’universel (Grasset) 1988
Œuvre poétique (Le Seuil) 1990
Liberté 5 : Le dialogue des cultures (Le Seuil) 1992 "

Ecrire une réaction
  Voyons, ayez donc le coeur poète !
GENEVIEVE ( 20/04/2006 12:58 )
À Tournecoupe / France

Très heureuse de cet hommage à Senghor... Je pense que les grincheux et les critiques de bas niveau sont ceux qui n'ont pas le sens du verbe immense, et qui de ce fait ne saisissent pas l'incroyable beauté des poèmes Senghoriens.... C'est leur droit. Pour ma part, en dehors de toutes idées politiques, Senghor est le plus grand poète de notre temps... Il est de la lignée des Verlaine et Baudelaire... Lire ses magnifiques poésies est un bonheur éternel... "Boire le lait de la lune..." quelle merveille ! Oublions donc les aléas de la vie politique, le monde si cruel, et baignons nous dans l'écriture si belle, si sensuelle, si parfaite de L.S. Senghor.
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  12
Pages:  1  
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version