Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 17 Décembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInterviewsArticle
Gilles Sokoudjou, président des Indivisibles : ''Ne jamais rester muet face aux discriminations''
15/05/2011
 

Président des "Indivisibles'', Gilles Sokoudjou présente la 3ème édition des ''Ya Bon Awards'' que l'association organise le 23 mai prochain
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Gilles Sokoudjou  
Gilles Sokoudjou
 

Bonjour Gilles Sokoudjou. Vous êtes président de l’association « Les Indivisibles » qui organise la 3ème édition des "Y’a Bon Awards". Pouvez-vous nous rappeler le principe de cette cérémonie et la raison pour laquelle ce nom a été choisi ?

Le principe de cette cérémonie est simple et dans la droite lignée de notre ligne conductrice : marquer notre opposition à toute forme de racisme et réagir en utilisant l’ironie, l’humour et la dérision. Non pas qu’il faille rire du racisme mais nous considérons que nous devons aussi user de ce moyen pour ridiculiser et sanctionner les auteurs de propos racistes, qu’ils soient négrophobes, islamophobes, antisémites ou xénophobes.

En compilant tous les propos racistes énoncés par des politiques, journalistes, intellectuels, chroniqueurs, écrivains, élites, nous avons depuis 3 ans organisé une cérémonie pour les récompenser à la fois de leur bêtise et ignorance mais aussi pour certains de leur persévérance dans l’effort. Nous subissons chaque semaine ce type de propos qui ne sont absolument pas combattus, largement tolérés même. Pour une large majorité du public assistant à cette cérémonie, ils découvrent même des propos passés complètement à la trappe.

Le principe des Ya Bon Awards est simple : marquer notre opposition à toute forme de racisme et réagir en utilisant l’ironie, l’humour et la dérision
Gilles Sokoudjou


Concernant le nom de la cérémonie, il a été choisi à dessein. L’image du tirailleur sénégalais de la publicité dont je n’ose dire le nom mais qui est imprimé dans nos mémoires collectives comme la traduction d’un racisme décomplexé et à la limite bienveillant. L’expression « y’a bon » est issue de ce que le colonisé ne pouvait exprimer en bon français, le « c’est bon » est devenu « y’a bon » en parler petit nègre. La définition du Larousse indique même « Français élémentaire qui est usité par les Nègres des colonies ». Tout est dit pour ceux qui en doutent encore.

 Publicité 
 
 
 

Voilà pourquoi ce nom a été choisi, pour marquer et interpeller, car nous rendons aujourd’hui encore "hommage" à ce genre de publicité raciste datant de l’ère coloniale et j’invite vos internautes à découvrir la publicité de la chaine l’équipe TV (2011) qui pour le coup n’a pas dérangé grand monde mais pour laquelle nous avons publié une tribune sur notre site avec un courrier à l’ARPP (Autorité de Régulation des Professionnels de la Publicité), voyez vous-même : la photo est un chef d'oeuvre - en prime, le making-off .

Au vu de l’actualité et du contexte politique en France en 2011, pensez-vous que cette édition sera encore plus « fructueuse » que les précédentes ?

Quel contexte politique ? Eric Zemmour adoubé au sein de l’hémicycle par les députés UMP après sa condamnation pour incitation à la discrimination raciale. Normal. Un durcissement du discours politique et la progression dans les sondages de la nouvelle présidente du parti de l’extrême droite. Normal. Remettre en cause le rôle des associations anti-raciste au nom de la liberté d’expression. Normal. Donc, oui, cette édition pour toutes ces raisons « normales » sera plus fructueuse que les précédentes.

La cérémonie pourra être suivie en direct sur le site internet des Indivisibles


Avez-vous prévu des innovations pour la cérémonie 2011 des « Y’a Bon Awards » par rapport aux éditions précédentes ?

L’innovation majeure est la retransmission sur internet de la cérémonie pour permettre à tous les internautes de Toulouse à Fort De France, en passant par Mexico City, Douala ou Shangaï, de suivre la cérémonie en direct confortablement installé dans son canapé et en se connectant sur www.lesindivisibles.fr!

Gilles Sokoudjou et François Durpaire  
Gilles Sokoudjou et François Durpaire
 

Ensuite, au niveau du rythme, de la présentation il y aura des améliorations, des sketchs plus courts, des remettants moins nombreux et une surprise oui.

Après le format reste le même, grâce au travail de nos experts médias qui analysent et scrutent le moindre propos raciste dans l’opinion, qu’elle soit issue de la presse, des politiques, du monde médiatico-journalistique et même du monde syndical maintenant !
Nous avons pu définir 5 catégories avec pas moins de 4 citations (extraits vidéos et/ou audio) dans chacune des catégories. Pour info, nous avons sélectionné que 20 % de tout ce que nous avons compilé lors de cette année 2010-2011, vous comprenez donc qu’il y’a maintenant une certaine abondance de ce genre de propos...

Cette année, Pape Diouf, l’ancien président de l’Olympique de Marseille est le président du jury. Pourquoi l’avoir choisi pour présider la cérémonie ? Quels sont les autres membres du jury ?

Le jury qui arbitrera cette cérémonie sera composé de Josiane Balasko, Xuly Bët, Eugénie Diecky, Pape Diouf, Rachid Djaïdani, Princess Erika, Sophie Guillemin, Mamane, Radu Mihaileanu, Pap N'Diaye, Didier Porte et Sihem Souid.

Inutile de les présenter, ils sont dans leur domaine des personnalités qui ont montré un certain combat contre le racisme d’où leur présence dans ce jury 2011. Nous souhaitons constituer à chaque fois un jury éclectique, divers, assez bien équitablement réparti entre hommes et femmes, convaincu de notre démarche et résolument opposés à toute forme d’expression de racisme et de discrimination. L’an dernier nous avions eu Bruno Solo par exemple,...

Pape Diouf  
Pape Diouf
 

Pour Pape Diouf, on s’est dit que vu l’état actuel du football français, il fallait trouver un expert pour qu’il nous explique en quoi le football n’était que le reflet de la société française et que ce qui se passait n’était pas seulement nouveau mais finalement pas si étonnant.

Donc, comme dans une bonne équipe de football, on a considéré qu’il fallait les bonnes personnes aux bons postes. Et en tant qu’ancien président de l’OM, et unique minorité à avoir dirigé un club professionnel en France avec Mourad Boudjellal (RC Toulon –Rugby), on s’est dit que non seulement son parcours est exemplaire et une voie à suivre pour nombre d’entres nous mais qu’en plus il y avait de fortes probabilités pour qu’il nous donne quelques bons conseils.

Pensez-vous qu’une manifestation comme les « Y’a Bon » est utile ?

Elle l’est. Citez-moi une autre organisation anti-raciste brocardant et s’opposant aux propos racistes réguliers de la part des élites jouissant d’une réelle impunité en France ? Le Cran ? Ils ont retiré leur plainte contre la circulaire anti-rom …. Personnellement, je n’ai pas entendu SOS Racisme sur l’affaire de la FFF… y’avait la place pourtant, non ?

Mais au delà des y’a bon awards, Les Indivisibles font aussi d’autres actions : rédactions d’articles, de tribunes, de billets d’humeur sur notre site ou sur notre page facebook.fr dont certaines sont publiées sur d’autres sites internet (mediapart – article FFF...).

Une veille médiatique soutenue pour alerter sur des propos, contenus, publicités, discours, réactions racistes. Des modules de formations pour la déconstruction des préjugés ethno-raciaux auprès d’un public jeune, des interventions en milieu scolaire, dans des centres pénitentiaires, en université, des participations à des festivals (Soliday’s, Origines Contrôlées à Toulouse). Des interventions à des tables rondes, colloques, l’organisation de happenings, de manifestations, la dernière en date place de la république fin mars qui visait à montrer notre opposition au débat sur la laïcité et l’islam tel que voulu par l’UMP et JF. Copé.


Donc, cet évènement est celui qui capte le plus l’attention des médias, de par son objet même, mais il est un catalyseur pour notre mouvement en lui permettant de récolter des fonds pour assurer son indépendance financière. C’est ca aussi les Y’a bon awards.

Parmi vos précédents lauréats figurent des personnalités aussi "prestigieuses" qu’Eric Raoult, Alain Finkielkraut...Peut-on savoir qui sont les nominés de l’année 2011 ?

Non ! Pour cela rendez-vous le 23 mai 2011 sur internet et sur notre site ou si vous êtes invités rendez-vous à 19h30 au Cabaret Sauvage, c’est à Paris dans le parc de la Villette. Cet évènement est en priorité réservé à nos membres. Nous mettons néanmoins en place un système où vos internautes peuvent moyennant un don de 12€ à notre mouvement réserver une place pour assister à la cérémonie. Attention, les places sont limitées.

Un dernier mot pour les internautes ?

Ne jamais, jamais rester muet face au racisme, aux discriminations, ne jamais baisser la tête face à une décision que vous jugez arbitraire. Tout commence par là.

Le site des Indivisibles : www.lesindivisibles.fr

La page Facebook des Indivisibles : www.facebook.fr/Lesindivisibles



 
Affiche de la 3ème édition des Y a Bon Awards dont Grioo.com est l'un des partenaires
 


       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Racisme : Jeannette Bougrab quitte une réunion de l'UMP
  La troisième édition des Y a Bon Awards a lieu le 23 mai
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version