Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 23 Juillet 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
La vérité sur les relations économiques entre la France et le Cameroun
31/01/2013
 

Guy Gweth livre son analyse à l'occasion de la visite du président Biya à Paris
 
Par Awa Diallo
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

A l’occasion de la visite de travail du chef de l’Etat camerounais à Paris à partir du 28 janvier 2013, Radio France internationale (RFI) a interrogé Guy Gweth, consultant en intelligence stratégique, sur la réalité des échanges commerciaux entre la France et l’Afrique. Verdict : « le Président Biya doit trouver autre chose à vendre aux Français. »

Trois idées forces ont ponctué l’interview du fondateur de Knowdys au micro de Jean-Pierre Boris:

 Publicité 
 
1. Le Cameroun reste le moteur de l’Afrique centrale
 
 

Pour Guy Gweth, « la réalité des relations commerciales entre la France et le Cameroun va au-delà de ce que les politiques veulent nous faire croire […] Aux yeux de Paris, le Cameroun n’est ni le Gabon (son premier partenaire économique dans la zone CEMAC) ni la Côte d’ivoire (son premier partenaire au sein de la zone franc), encore moins le Nigeria (son premier partenaire économique en Afrique subsaharienne).

« Mais le Cameroun pèse tout de même 35% du PIB de la communauté économique des Etats d’Afrique centrale, poursuit le fondateur de Knowdys. Il représente donc un intérêt réel pour les entreprises françaises. De plus, sa position stratégique au fond du golfe de Guinée fait que le pays est la porte d’entrée vers les marchés centrafricains, tchadiens et même congolais.

« A ce jour, on compte environ 200 entreprises tenues par des ressortissants français et près de 120 filiales d’entreprises françaises sur le territoire national […] D’Orange à Bolloré en passant par Casino, GDF-Suez, Perenco ou Lafarge, etc., ces entreprises sont présentes dans divers secteurs de l’économie locale : agroalimentaire, assurance, banque, ciment, bois, BTP, télécommunications, hydrocarbures, logistique, etc. Elles emploient des milliers de Camerounais, précise l’expert.»

2. La concurrence chinoise et américaine fait reculer les Français

Le fondateur de Knowdys estime que « les entreprises chinoises ont causé beaucoup de tort aux intérêts français durant la décennie écoulée en s’appuyant sur une diplomatie du chèque absolument redoutable. Cela ne va pas s’arrêter, prédit l’expert. Avec 536 milliards FCFA octroyés en 2011, China Exim bank, le bras financier de la diplomatie économique chinoise est devenu le premier créancier du Cameroun en 2011, ce qui place les Chinois dans une position quasi dominante sur certains segments du marché camerounais... »

Le président Biya doit trouver autre chose à vendre que la stabilité politique
Guy Gweth


Du côté américain, Guy Gweth fait observer qu’ « en 2011, le volume des échanges entre le Cameroun et les Etats-Unis s’est chiffré à 538 millions USD, un chiffre en constante augmentation. Grâce à l’AGOA (African Growth and Opportunity Act), les exportations camerounaises aux Etats-Unis ont franchi la barre des 86,5 milliards de FCFA, l’équivalent d’une augmentation de 26% du volume des transactions entre les deux pays. » Pour le consultant international, « les demandes de conseils aux investisseurs américains désireux d’investir au Cameroun n’ont jamais été aussi importantes qu’au cours des 36 derniers mois. »

3. Le président Biya devra trouver autre chose à vendre aux Français
Paul Biya sur le perron de l'Elysée le 30 janvier 2013  
Paul Biya sur le perron de l'Elysée le 30 janvier 2013
 

« Les chefs d’entreprises étrangers que nous accompagnons consomment l’argument de la stabilité politique depuis 30 ans, confie le spécialiste des marchés africains à RFI. C’est pertinent mais insuffisant. Le président Biya devra trouver autre chose à vendre aux Français. Les entreprises européennes et américaines attendent concrètement que le chef de l’Etat camerounais les rassure sur sa capacité à assainir le climat des affaires, à lutter durablement contre la corruption et à préserver leurs intérêts face au rouleau compresseur chinois. »

D’après les données confirmées par Knowdys au quatrième trimestre 2012, les importations françaises en provenance du Cameroun portent essentiellement sur les matières premières telles que l’aluminium, le bois, le pétrole, les bananes et le cacao (+31%). A l’inverse, le Cameroun importe principalement des produits agricoles, des produits pharmaceutiques, des machines industrielles et du matériel informatique.

Lors de sa rencontre avec le patronat français le 31 janvier 2013 au siège du MEDEF à Paris, le chef de l’Etat camerounais sera notamment accompagné des ministres de l’Economie, de l’Agriculture, des Mines et de l’industrie, des Petites et moyennes entreprises du Cameroun.



Fondateur de Knowdys, 1er cabinet d’intelligence économique et due diligence spécialisé sur l’Afrique subsaharienne, Guy Gweth est responsable de la conférence "Doing business in Africa" à l’Ecole Centrale de Paris.
Plus d’infos sur www.knowdys.com

       
Mots-clés
afrique   cameroun   guy gweth   knowdys   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 2 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
  Prédateurs et sadiques: L'Afrique et ses guerres qui n'en finissent pas. Des chefs charismatiques aux guérilleros sans vision. Pourparlers stériles. Y'a-t-il un intérêt mili-politique à pénétrer une femme avec un fusil d'assaut et appuyer sur la détente?
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 L'Allemagne remporte sa quatrième coupe du monde
 Canal+ va lancer A+, une chaîne panafricaine, en octobre prochain
 Le Brésil écrasé par l'Allemagne en demi finales (1-7)
 Brésil Allemagne : Yaya Touré avait vu juste dans ses prévisions
 Sénégal : Macky Sall limoge Aminata Touré !
 France Nigeria : Stephen Keshi critique l'arbitrage
 Brésil, Pays-Bas, Colombie et Costa Rica en quarts de finale
 L'Algérie se qualifie et rejoint le Nigeria au second tour
 Coupe du monde : les huitièmes de finale sont connus
 Les éléphants mis KO par la Grèce n'iront pas au second tour
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version