Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 12 Décembre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesMondeArticle
Manuela Ramin-Osmundsen, la ministre martiniquaise du gouvernement norvégien a démissionné
16/02/2008
 

Elle était sous le feu des critiques car on lui reprochait d'avoir nommé une proche au poste de médiateur pour enfants
 
Par Kady Tangara
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Manuela Ramin-Osmundsen  
Manuela Ramin-Osmundsen
© Scanpix/ jarl fr erichsen
 

Manuela Ramin-Osmundsen, première femme noire à être membre d’un gouvernement norvégien a remis sa démission jeudi, moins de quatre mois après avoir pris ses fonctions. Une démission qui fait suite à une violente critique médiatique sur la nomination au poste d’ambudsman (médiateur) pour les enfants, d’Ida Hjort Kraby, une connaissance de longue date de la ministre.

Lors d’une conférence de presse, Jens Stoltenberg, le premier ministre norvégien a déclaré : "Manuela Ramin-Osmundsen a remis sa démission (...) je l’ai acceptée" sans autres commentaires sur le sujet.

On reprochait à la ministre d’avoir nommé au poste de médiateur pour enfants quelqu’un dont elle était proche alors qu’il ne doit y avoir aucun doute sur l’indépendance du médiateur. Les médias ont soulevé une question de conflit d’intérêts. Manuela Ramin-Osmundsen a d’abord dit qu’elle connaissait Ida Hjort Kraby, mais qu'elles n’étaient pas proches.

Les médias norvégiens ont alors pris un malin plaisir à la contredire et ont révélé que Ida Hjort Kraby et Manuela Ramin-Osmundsen se connaissaient depuis 20 ans et avaient été toutes les deux membres du "women lawyer network", un réseau de juristes. La presse norvégienne a aussi révélé que les deux s’étaient rencontrées en privé à de nombreuses reprises au fil des années. A chaque fois, la ministre a dû reconnaître les faits.

 Publicité 
 

Finalement le parlement a ouvert une audition sur le sujet. Bien que les experts juridiques du gouvernement norvégien aient abouti à la conclusion qu’il n’y avait pas de conflit d’intérêts, la ministre a fini par démissionner suite à l’affaire qui faisait la une des journaux en Norvège. Elle avait même été qualifiée de "menteuse" mercredi par un leader de l'opposition.

Originaire de l’Ile de la Martinique, à 44 ans Manuela Ramin-Osmundsen a obtenu son poste de ministre de l’Enfance et de la Parité au sein du gouvernement de centre-gauche norvégien le 18 octobre 2007. Une nomination qui a suscité beaucoup de débat chez la principale formation d’opposition, le parti du progrès, une union populiste très à droite qui affirmait, à l’époque, s’inquiéter qu’un ministère soit confié à une personne "loyale à une puissance étrangère".

Vivant en Norvège depuis 1991, Manuela Ramin-Osmundsen a brièvement été directrice de l’Office national de l’immigration (Udi), un poste qu’elle a dû quitter en mais 2006, à la suite d’une affaire de permis de séjour accordé à des Kurdes Iraniens en violation des instruction du gouvernement.

Elle est mariée avec Terje Osmundsen, un homme politique membre du parti conservateur norvégien. Après son mariage, elle a pris la nationalité norvégienne et renoncé à celle de la France. Le pays n’autorisant pas la double nationalité.




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Manuela Ramin-Osmundsen, 44 ans, d'origine martiniquaise, a été nommée ministre en Norvège
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version