Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInterviewsArticle
Musique : rencontre avec Krisss Lady, artiste aux trois talents
17/03/2013
 

Grioo.com a rencontré Krisss Lady, une jeune artiste originaire du Cameroun qui évoque sa passion artistique
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Bonjour Krisss Lady. Pouvez-vous vous présenter à nos internautes ?

Je suis une jeune artiste camerounaise née sous le ciel de Yaoundé le 12 novembre 1987. Je suis la cinquième d’une fratrie de huit enfants et la cadette des trois filles de la famille. L’origine de mes parents fait de moi une Akonolinga ; une lignée de l’ethnie Beti en majorité présente dans le centre et le sud du Cameroun.

A la fois danseuse, chorégraphe et chanteuse, qu’est ce qui vous a poussé vers l’univers artistique ? Avez-vous des artistes que vous considérez comme des modèles ?

Je peux dire que c’est le sport et plus précisément la gymnastique qui m’a porté vers la carrière artistique qui est la mienne aujourd’hui. Gymnaste à l’âge de 9 ans, je me suis très vite familiarisée au regard du public à travers les multiples compétitions auxquelles j’ai eues le plaisir de participer … Dès lors, la transition vers la danse s’est faite à force de travail et de volonté permanente de perfection.

Mon style me ressemble vraiment. Il est en phase avec mon grand goût pour la polyvalence
Krisss Lady


Ma carrière de danseuse chorégraphe et chanteuse ne s’est pas construite sur un modèle d’artiste en particulier. A ma connaissance, il n’y aurait pas réellement d’artistes qui surfent sur les talents de danseur chorégraphe et chanteur. Mais comme artiste, j’avoue, encore aujourd’hui, que je reste sous le charme du travail exceptionnel de Michael Jackson. Son œuvre me fascine.

 Publicité 
 
 
 

Vous êtes entrain de travailler sur une maquette de six chansons au style musical varié. Pouvez-vous nous en parler ?

Au final, je pense que je me limiterai à 5 chansons au lieu des 6 titres de départ. Toutes ces chansons ont toutes une histoire particulière. Les textes sont écris par moi-même et les mélodies pensées également par moi. Toutefois, il y a une chanson que j’ai faite juste pour le "fun" ; histoire de voir ce que ça donnait. Mais curieusement, c’est la chanson qui branche le plus les internautes. Il s’agit de la chanson « il fo barra » qui mot pour mot veut dire "farroter". C’est un coup de gueule contre toutes ces personnes qui pensent que ceux qui ont réussi sont tenus de leur venir en aide.

Or, c’est très souvent les mêmes qui les moquaient quand ceux-ci travaillaient pour réussir. C’est le sens de la dédicace à X MALEA, Lady Ponce, Samuel Eto’o. Des personnes qui ont bossé dur pour arriver là où elles sont aujourd’hui. Le style « coupé décalé » dans lequel baigne "il fo barra" est différent de celui de mes 5 autres chansons. Ce style populaire n’est pas celui que je privilégierai.

Il n'est pas du tout facile d'être artiste au Cameroun. Il faut se battre en permanence pour garder la tête hors de l'eau
Krisss Lady


Comment s’est déroulé le tournage du clip de votre chanson "Ma Yone" ?

Le clip a été réalisé dans la plus grande simplicité. L’idée c’était de retrouver la nature dans ce qu’elle a de pur, d’aller à la rencontre de gens ordinaires ; le tout sous le regard d’un ami cameraman William Nsai qui fait l’unanimité dans ce domaine. Il illumine ce clip, par sa sympathie, sa simplicité et un travail hyper remarquable.

 
 

Comment définiriez-vous votre style musical ?

Mon style me ressemble vraiment. Il est en phase avec mon grand goût pour la polyvalence. Je chante en réalité pour pouvoir danser, ce qui m’oblige à davantage de variétés dans mes créations. Cet amour de la polyvalence m’a naturellement mené vers l’Afro Pop music. Je suis, toutefois, sensible à la musique moderne européenne et bien d’autres sonorités du moment. Mais au fond de moi et y compris dans mon timbre vocal, se réveillent aussi des soupçons d’airs folkloriques et traditionnels.

Vous avez mis sur pied une troupe de danseurs professionnels ("Best of Cam") avec laquelle vous vous produisez. Comment est née cette troupe et comment vit-elle ?

Voilà quatre ans que cette troupe a été créée et que je m’occupe de son management. Elle est à l’image des mes multiples formations en danse et des styles de danses que je pratique : classique, jazz, hip hop, traditionnel et contemporain. Sa création part aussi du besoin que j’ai ressenti, après mon passage au ballet national, de réunir au sein d’une structure unique les meilleurs danseurs du Cameroun (Best of Cam) ayant comme moi des capacités d’adaptation à tous les styles de danse et manifestant une vraie passion pour le métier:. C’est le seul regroupement de danseurs polyvalents à l’heure actuelle au Cameroun.

 
 

La troupe vit des revenus que lui procurent la production de clips vidéo et spectacles divers. Elle met aussi en valeur son sens du show tous les jeudis soir au Maeva ; l’un des plus grand club de la ville de Yaoundé. Cela dit la troupe a un agenda très serré et ressent fortement le besoin d’aller sur des projets à l’international.

Est-ce facile d’être artiste au Cameroun ?

Pas du tout ! Il faut en permanence se battre pour garder la tête hors de l’eau et cela à tous les niveaux : avec le public, les collègues, l’administration culturelle. Mais bon c’est la passion qui nous anime au quotidien et qui nous permet de mener ce combat sans fin.

Où peut-on découvrir votre univers artistique et vos chansons ?

Le fil de mes activités est disponible sur ma page FANS KRISSS LADY : J’y publie toute mon activité artistique.

Ma musique peut être écoutée sous le lien : https://soundcloud.com/krisss-lady

Un mot pour les internautes qui liront cette interview et qui désireraient vous encourager ?

D’avance un énorme merci. Car c’est grâce à leur amour et leurs encouragements que je vis mes rêves et ma passion au quotidien. C’est aussi la force dont j’ai besoin pour continuer quand bien même je rencontre des difficultés.

Vidéo : ''Ma Yone'' de Krisss Lady, réalisé par William Nsai




 

 


 

 


 

 



       
Mots-clés
afrique   cameroun   krisss lady   musique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version