Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Obama appelle les Centrafricains à rejeter l'engrenage de la violence
10/12/2013
 

Le président américain s'est exprimé via un message audio de la Maison-Blanche
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© getty  

Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé lundi les Centrafricains à rejeter l'engrenage de la violence qui déchirerait leur pays et à arrêter les auteurs de crimes, dans un message audio diffusé par la Maison Blanche.

Dans cet enregistrement réalisé à Dakar, M. Obama a souligné que des chefs respectés de vos communautés, musulmans et chrétiens, appellent au calme et à la paix. "J'appelle le gouvernement de transition à rejoindre ces voix et à arrêter ceux qui commettent des crimes."

M. Obama a souligné que "la violence effroyable de ces derniers jours menace le pays que vous aimez. Des innocents, hommes, femmes et enfants, ont été tués. Des familles ont fui leurs maison. Nous savons, par l'expérience amère d'autres pays, ce qui se produit lorsque des sociétés tombent dans la violence et la vengeance. Aujourd'hui, mon message pour vous est simple: ce n'est pas inéluctable. Vous, fiers habitants de la république centrafricaine, vous avez le pouvoir de choisir une voie différente," a poursuivi M. Obama.



 Publicité 
 

"Les personnes qui ont recours à la violence doivent rendre des comptes, conformément à la loi. Pendant ce temps, alors que des forces d'autres pays africains et de la France oeuvrent à rétablir la sécurité, les Etats-Unis soutiendront leurs efforts destinés à protéger les civils," a-t-il promis.

"Vous pouvez montrer votre amour de votre pays en rejetant la violence qui le déchirerait. Vous pouvez choisir la paix. Vous pouvez choisir en observant la règle au coeur de toutes les grandes religions: traiter les autres comme on voudrait être soi-même traité," a insisté le président des Etats-Unis.

C'est ainsi que nous honorons nos fois. C'est ainsi que la réconciliation se produit. C'est ainsi que la république centrafricaine pourra aller de l'avant, et revenir à un chemin meilleur, où vous et vos concitoyens pourrez chercher la sécurité et la dignité que vous méritez, a-t-il conclu.


Le dirigeant américain a brièvement fait escale lundi à Dakar pour un ravitaillement de son avion Air Force One. Il doit passer la journée de mardi en Afrique du Sud, où il va participer dans la région de Johannesburg à un hommage au héros de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela, décédé jeudi dernier à l'âge de 95 ans.

Le message de M. Obama aux Centrafricains intervient après le lancement de l'intervention dans ce pays de la France, soutenue par les Etats-Unis. Paris a déployé 1.600 militaires en appui à une force africaine sur place.

Le pays est plongé dans le chaos et un engrenage de violences communautaires et inter-religieuses entre chrétiens et musulmans depuis le renversement en mars du président François Bozizé par une coalition hétéroclite à dominante musulmane, la Séléka. Près de 400 personnes ont été tuées depuis jeudi dernier.

       
Mots-clés
afrique   barack obama   centrafrique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 4 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version