Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 20 Octobre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
Présidentielles UMP : endiguement de Copé par Fillon
21/11/2012
 

Comment Fillon va progressivement contenir Copé pour prendre le pouvoir au sein de l’appareil et auprès des militants
 
Par Lucien Pambou
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
La bataille pour l'UMP tourne au vaudeville  
La bataille pour l'UMP tourne au vaudeville
 

L’UMP n’est plus à une raillerie près dans notre pays. Tout y passe : guignols, incapables, vantards, peu fiables, tricheurs. Voilà la moquerie globale que subit le parti auquel j’appartiens, incapable d’organiser des élections acceptables par tous. Après la victoire de Copé que j’avais qualifiée de victoire déléguée dans un post précédent sur le Plus, une fois de plus les faits me donnent raison de n’avoir voté ni pour Fillon, ni pour Copé.

Trois territoires de l’Outremer n’auraient pas été pris en compte dans le décompte des voix par la COCOE (commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales), ce qui donnerait la victoire à Fillon avec une avance de 26 voix. Le Président de la COCOE, le sénateur Gélard, a reconnu la méprise mais dit ne pas pouvoir revenir sur la modification des résultats, comme l’a confirmé François Fillon au 20h de TF1 ce 21 novembre. En le disant, Fillon fait donc apparaitre Copé comme un tricheur qui occupe un poste pour lequel il n’a aucune légitimité.

En renonçant à la Présidence de l'UMP, François Fillon prend date pour 2015 et va construire un mouvement d’opposition au sein du parti
Lucien Pambou


Stratégiquement, Fillon renonce à être le Président de l’UMP, même avec 26 voix de plus si on réintègre les voix des électeurs des Iles. Il demande à Copé, sans le citer d’en faire autant car avec 98 voix d’avance, selon le premier comptage, on ne peut être ni Président de l’UMP, ni légitime selon lui.

 Publicité 
 
 
 

Fillon a parfaitement compris les enjeux de cette nouvelle donne électorale. Il refuse la présidence. Il refuse de faire appel au comité de recours, instance dirigée par un fidèle de Jean-François Copé, mais ne ferme pas la porte à la saisine du Tribunal pour que justice, selon lui, soit rendue. Pour Jean François Copé, François Fillon, mais surtout ses conseillers, sont des mauvais perdants. Il entend ne pas se faire déposséder sa victoire qu’il considère comme légitime et refuse la proposition de Fillon qui vise à faire d’Alain Juppé un Président intérimaire le temps de la vérification des résultats.

Fillon a réussi son coup face à Copé au plan politique. En renonçant à la Présidence de l’UMP dans tous les cas, il prend date pour 2015 et il va construire un mouvement d’opposition au sein de l’UMP en contestant la légitimité politique de Copé qu’il considère comme mal élu. C’est une stratégie qui participe du supplice chinois de la goutte d’eau qui tombe sur votre front par intermittence et qui finit par vous rendre fou. Il me semble que c’est la stratégie que va adopter Fillon qui, en refusant la main tendue de Copé en tant que Vice-président du mouvement, préserve sa capacité critique vis-à-vis de celui qu’il considère comme tricheur et mal élu.

Il adopte une stratégie d’endiguement qui vise à contenir Copé et à lui ôter toute marge de manœuvre légitime quoiqu’il en dise. Copé prône le rassemblement après avoir axé sa campagne électorale sur une droitisation du mouvement et la victoire obtenue dans les conditions que l’on sait, il souhaite utiliser le terme de rassemblement utilisé par Fillon pour lui enlever toute velléité de mouvement contestataire. Mais voilà que les résultats de l’Outremer viennent modifier la donne.

François Fillon  
François Fillon
 

On peut se demander, si cela est avéré, pourquoi les résultats de l’Outremer n’ont pas été pris en compte ? Ces citoyens sont-ils des citoyens de seconde zone ? Le concept de diversité, que j’ai toujours combattu et que les ultramarins et autres africains de nationalité française acceptent volontiers en politique, trouve ici sa limite en tant que concept opératoire en politique.

Et si en métropole l’UMP considérait ces électeurs ultramarins comme des non citoyens ? Je peux exagérer mais la réalité est là. Ces citoyens sont des « doudous », des « bons chéris » que l’on invite dans les partis uniquement pour la claque militante et le collage des affiches. Je ne demande qu’à me tromper.

Fillon vient de piéger Copé. Je n’ai voté ni pour l’un, ni pour l’autre, je le répète, et je m’appuie sur l’analyse politique. Il faudra beaucoup d’imagination à Copé pour se sortir de cette situation d’endiguement, sachant qu’il n’acceptera pas que sa victoire « déléguée » par la COCOE (qui n’est pas franche et nette selon les fillonistes) lui soit retirée, ce qui tendrait à accréditer l’idée qu’il n’y a eu que tricherie et magouille comme Fillon l’a dit sur TF1 en montrant que Copé, lors de ces élections au sein de l’UMP, était à la fois juge et parti en refusant de quitter son poste de Secrétaire général du mouvement. L’UMP vient de rentrer dans une zone de turbulences dont on ne connait pas le moment de sortie.

 
 

Jean François Copé va tout faire au nom de l’unité pour essayer de rassembler le mouvement. Fillon a refusé sa main tendue pour devenir Vice-président car il pense que c’est une main piégeuse et négative, la main du diable et de la traîtrise.

En déclarant refuser la présidence de l’UMP, il met Jean-François Copé dans une position difficile car il sait que celui-ci n’acceptera jamais une présidence intérimaire, fusse-t-elle présidée par Alain Juppé. François Fillon prend date devant les électeurs pour 2015 au nom de ce que celui-ci considère comme une morale politique qui, selon lui, a fait défaut à Jean-François Copé.

Au total, il n’y a pas de fracture idéologique fondamentale entre Jean-François Copé et François Fillon qui sont tous les deux ancrés à Droite (l’un Copé de manière bruyante et déclamatoire, l’autre Fillon de façon plus réservée –tempérament oblige-). En revanche, il y a une rupture en termes de ligne politique sur la façon de construire le positionnement stratégique de l’UMP.




       
Mots-clés
françois fillon   jean françois cope   ump   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 3 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Sommet Etats-Unis Afrique : 33 milliards de dollars de promesses d’investissement
 Sénégal : le procès de Karim Wade a débuté ce jeudi
 Côte d'Ivoire : hervé Renard désigné sélectionneur
 L'Allemagne remporte sa quatrième coupe du monde
 Canal+ va lancer A+, une chaîne panafricaine, en octobre prochain
 Le Brésil écrasé par l'Allemagne en demi finales (1-7)
 Brésil Allemagne : Yaya Touré avait vu juste dans ses prévisions
 Sénégal : Macky Sall limoge Aminata Touré !
 France Nigeria : Stephen Keshi critique l'arbitrage
 Brésil, Pays-Bas, Colombie et Costa Rica en quarts de finale
 
Afrique      Afrique Du Sud      Allemagne      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version