Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 31 Octobre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Référendum au Niger : le silence complice des chefs d'Etat africains
03/08/2009
 

Contre vents et marées, le président Tandja est en train de voir se concrétiser son projet de référendum
 
Par Panapress
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

A moins d’un tremblement de terre, les Nigériens iront aux urnes demain dans le cadre du référendum constitutionnel, après avoir célébré aujourd’hui le 49e anniversaire de l’accession de leur pays à la souveraineté internationale. Contre vents et marées, le président Tandja est en train de voir se concrétiser son projet de référendum au cours duquel le peuple est amené à se prononcer pour ou contre la nouvelle Constitution dont il veut doter le pays.

Une Constitution taillée sur mesure avec, d’une part, le bonus de 3 ans qu’elle accorde à Mamadou Tandja pour « terminer ses chantiers » et, d’autre part, la suppression de la limitation du mandat présidentiel qui va donc permettre à l’actuel n°1 nigérien, dont le 2e mandat s’achève en décembre prochain, de se représenter autant de fois qu’il veut. Tandja est donc resté sourd et inébranlable face à la fronde interne et aux avertissements de l’extérieur. Le défilé des sages de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) et des émissaires de toutes sortes à Niamey ne l’a pas non plus dissuadé.

Toutefois, le ballet et le concert de condamnations ont un goût d’inachevé au regard du silence ou de l’indifférence des chefs d’Etat tant de la sous-région que du continent tout entier. Comme s’ils s’étaient passé le mot, aucun chef d’Etat africain ne s’est publiquement prononcé sur ce qui se passe au Niger se cachant sans doute derrière le doigt de la CEDEAO. Leurs excellences semblent n’avoir pas de point de vue sur le sujet. Pas même ceux dont on dit qu’ils n’ont pas la langue dans la poche comme Abdoulaye Wade du Sénégal ou Laurent Gbagbo de la Côte d’Ivoire qui n’hésitent pas à dire haut ce que beaucoup pensent tout bas.

 Publicité 
 

En plus de ne rien dire, on a rarement entendu qu’un chef d’Etat a envoyé un émissaire auprès de son homologue nigérien. Idem concernant une médiation pour rapprocher les positions tranchées. Pourtant, ce ne sont pas les médiateurs et autres facilitateurs qui manquent, même s’il est vrai que l’on ne peut pas proposer ses services à celui qui ne les veut pas.

Le syndicat des chefs d’Etat dont on parle tant doit avoir un règlement intérieur bien curieux. Les membres peuvent tout se permettre sans se faire rappeler à l’ordre. A vrai dire, ils se comptent sur les doigts d’une main ceux qui peuvent donner, sans gêne, des leçons de démocratie ou de bonne gouvernance. Tandja a bien compris cela et n’hésite pas à dire à ses homologues de balayer d’abord devant leurs portes.

Il faut aussi dire que dans la situation nigérienne, la fameuse loi de la non ingérence dans les affaires intérieures d’un Etat s’est à nouveau imposée. Chacun se retranche derrière ce principe, en attendant d’aller jouer les pompiers. Et c’est à ces dirigeants qui pratiquent la politique de l’autruche que le Forum des organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest, réunies la semaine écoulée à Abuja au Nigeria, a lancé un appel afin qu’elles ramènent leur homologue du Niger à la raison.


Après avoir donc jugé timorée la réaction des chefs d’Etat africains face à la situation au Niger, le Forum, par la voix de son secrétaire général, Omar N’Dongo, a appelé ces derniers à « dénoncer publiquement le président nigérien ». Le président de la puissance sous-régionale, Umaru Yaradua du Nigeria, a même été invité à conduire une délégation comprenant quelques-uns de ses pairs de l’ouest africain auprès de Mamadou Tandja pour lui dire de vive voix de suspendre son référendum qualifié d’ailleurs de menace pour le Niger et la sous-région.

La question qui se pose est de savoir si les organisations de la société civile ouest-africaine seront entendues par Umaru Yaradua interpellé en sa qualité de président en exercice de la CEDEAO. Et même si par extraordinaire, ces organisations sont entendues, on se demande comment arrêter la machine du référendum à quelques heures, de la tenue de la consultation. L’appel, s’il a le mérite de mettre les dirigeants devant leur responsabilité, est tardif. Il est semblable à un écho qui finit par mourir dans un grand vide faute de reprise.


Par Séni DABO

Le Pays


www.lefaso.net


       
Mots-clés
mamadou tandja   niger   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 19 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 
Adoua      Afrique      Afrique Du Sud      Bataille D'adoua      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Colonialisme      Colonisation      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Ethiopie      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Livre      Mali      Menelik Ii      Nigeria      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version