Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 14 Décembre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInterviewsArticle
Antoine Tempé, photographe tourné vers l'Afrique
06/06/2003
 

Grioo.com a rencontré ce photographe à l'intérêt prononcé pour le continent noir
 
Par Hervé Mbouguen
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
– Jeux dans une carrière du quartier de Rymkata, Ouagadougou, 2001  
– Jeux dans une carrière du quartier de Rymkata, Ouagadougou, 2001
© www.antoinetempe.com
 

L'interview de ce mois est un peu atypique. Il s'agit de celle d'Antoine Tempé qui après une école de commerce en France devient trader à New-York en 1984.
En 1989 il commence la photo en amateur.
En 1991 il devient quasiment photographe la moitié de son temps.
En 2000 enfin, il arrête son métier de trader pour devenir photographe à temps complet.
Il répartit désormais son temps entre New York, Paris et l'Afrique, et c'est à Paris que la rédaction de Grioo.com l'a rencontré.
Discussions.

Qu’est-ce qui t’a poussé en tant que photographe vers la culture noire, africaine et américaine ?

La culture dominante étant suffisamment bien représentée aux Etats-Unis, je n’ai pas ressenti le besoin d’en faire plus. L’intérêt d’une ville comme New-York est qu’elle est cosmopolite.

 Publicité 
 
Enfants jouant après la corvée d’eau, Tiébélé, Burkina Faso, 2001  
Enfants jouant après la corvée d’eau, Tiébélé, Burkina Faso, 2001
© www.antoinetempe.com
 

Tu passes 3 mois par an aux Etats-Unis, 3 en France, et les 6 autres en Afrique. Quels sont les pays africains où tu passes ton temps, et qu’est-ce qui t’y a attiré ?

Les pays que je connais le mieux et où je passe le plus de temps sont le Sénégal, le Mali, et le Burkina-Faso. Mais j’ai aussi passé du temps au Ghana, en Mauritanie, au Niger, au Togo, au Bénin et à Madagascar.

Tout a commencé par un voyage de 9 mois que j’ai fait quand j’ai arrêté le métier de trader.

Le choix initial de l’Afrique de l’Ouest s’est fait un peu par hasard ; la proximité de ces pays avec la France rend les billets d’avion plus abordables.

Maintenant j’ai des amis dans tous ces pays, ce qui rend les choses plus faciles.

Fin du jour de marché à Djenné, Bamako, Mali, 2000  
Fin du jour de marché à Djenné, Bamako, Mali, 2000
© www.antoinetempe.com
 

Comment es-tu accueilli par les populations de ces pays : à bras ouvert ou avec scepticisme ?

Les africains sont en général très accueillants et chaleureux. Mais biens sûr cela dépend des pays et des gens. Il n’est pas toujours facile de débarquer dans un pays et de commencer à prendre des photos. Au Mali par exemple, dans les endroit touristiques il peut être difficile de faire des photos sur les marchés. J’ai déjà vu des touristes se faire casser leurs appareils. Il est très important de respecter la volonté des gens, de prendre le temps de les comprendre, de les connaître et de leur expliquer ce qu’on fait. En revanche au Ghana il est difficile de se déplacer tant les gens veulent qu’on les prenne en photo.

Avec les autorités par contre, aucun problème, sauf avec un pays en particulier.

Auguste Ouédraogo, danseur et chorégraphe, Ouagadougou, 2001  
Auguste Ouédraogo, danseur et chorégraphe, Ouagadougou, 2001
© www.antoinetempe.com
 

Quels sont les pays que le photographe aimerait découvrir ?

J’aimerais énormément découvrir l’Afrique Centrale, notamment le Congo et le Cameroun, et puis également l’Afrique du Sud.

Quelles sont tes activités en cours ?

Je suis sur un projet sur la danse africaine contemporaine, à laquelle de nombreux festivals sont consacrés tant en Afrique qu’en Europe. Je vais à ces festivals, je rencontre les danseurs et je prends des photos. Ca fait 1 an et demi que je suis sur ce projet. Je compte y consacrer encore 1 ou 2 ans pour avoir assez de matériel pour sortir un livre. Mais même après le livre je continuerai à m’y intéresser.

L’autre projet qui me prend également autant de temps c’est la prise de photos dans l’Afrique rurale.

Une exposition de mes photos de danseurs s’est déroulée en Belgique, au Palais de beaux-arts de Bruxelles. Elle a depuis été présentée en Tunisie et sera à Bamako au Mali en Octobre et ensuite, je l’espère dans d’autres villes d’Afrique.

Andréya Ouamba, Congo Brazzaville, 2002  
Andréya Ouamba, Congo Brazzaville, 2002
© www.antoinetempe.com
 

Quelle est la différence entre les Etats-Unis, la France et l’Afrique pour le photographe et le professionnel ?

Je sens un plus grand intérêt pour mon travail en France. L’ouverture en Europe sur les cultures du monde a 10 ans d’avance sur les Etats-Unis, même si ceux-ci commencent à s’ouvrir au monde.
Les marchés sont par contre beaucoup plus intéressants, notamment la publicité, aux Etats-Unis.

Comment le photographe a vécu les attaques du 11 Septembre 2001. Avez-vous fait des clichés ?

Je n’ai pas eu une motivation terrible pour photographier ça, et de toute façon ce n’était pas facile d’avoir accès au site, même pour les chaînes de télévision.

Depuis ce temps, la société américaine s’est-elle ouverte ou fermée sur les cultures du monde ?

J’ai l’impression que la masse s’est refermée sur elle-même, mais les gens qui étaient ouverts le sont encore plus.

Nous vous remercions.


Antoine Tempé


Pour retrouver Antoine Tempé

Vous pouvez retrouver Antoine Tempé sur son site personnel : http://www.antoinetempe.com/ ou par e-mail : antoine@antoinetempe.com

       
Voir la galerie de photos associée: Les photos d'Antoine Tempé

Mots-clés
afrique   benin   burkina-faso   cameroun   ghana   mali   mauritanie   senegal   togo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 

 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version