Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 23 Octobre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesBons plansArticle
SWARE BELE le 21 mai 2005 invité spécial Edmond Mondésir
20/05/2005
 

Issue de cette rencontre douloureuse entre l’Européen et l’Africain, la tradition bèlè est l’épine dorsale même de la culture et de l’âme martiniquaises. Le 21 mai à Paris, vous aurez l’occasion unique de découvrir la tradition bèlè lors d’une soirée qui lui est consacrée : une swaré bèlè.
 
Par Ericka Morjon
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

Le mois dernier, nous avons consacré un article sur la tradition des musiques et danses afro-martiniquaises : le bèlè, que vous pouvez encore consulter

 Publicité 
 
« Swaré bèlè »?
 
 

Les swaré bèlè sont des réunions nocturnes qui rassemblent des centaines de personnes, de vrais moments de convivialité, de retrouvailles et de rencontre autour de la tradition afro-martiniquaise. De façon générale c’est l’occasion pour tous de découvrir cette tradition martiniquaise très peu connue y compris des Martiniquais eux-mêmes! Car ces musiques et danses n’ont rien à voir avec la tradition « folklorique » connue du grand public. Une swaré bèlè n’est pas un « spectacle » au sens occidental du terme. C’est une nuit bon enfant, chaleureuse, où on vient en famille (poussettes bienvenues) ou entre amis pour partager, dîner, boire un verre et pour ceux qui le souhaitent danser et chanter. Toutes les classes d’âge sont réunies et le public participe activement en encourageant par des cris ou des applaudissements les danseurs et musiciens, en reprenant le refrain.


Une « swaré bèlè » est en fait une nuit entière consacrée aux musiques et danses bèlè. Le 21 mai, l’ouverture des portes se fera à 21h00 pour une swaré qui va se terminer vers 4 heures du matin. A ne pas rater, l’initiation gratuite aux danses bèlè et le danmyé, car vous en verrez très peu sur la région parisienne.

Invité d’honneur : Edmond Mondésir
 
 

Venu tout droit de la Martinique spécialement pour cette swaré bèlè, Edmond Mondésir est chanteur, joueur de tambour. C’est aussi un infatigable militant culturel qui a fait énormément pour que cette tradition dénigrée et en voie de disparition retrouve enfin ses lettres de noblesse.

Avec une dizaine d’albums à son actif, il a participé à des festivals en Amérique Latine et dans la Caraïbe. A la fois défenseur de la tradition et figure de proue du renouveau et de la modernité dans le bèlè, Edmond Mondésir est une figure incontournable et sa venue à Paris est exceptionnelle.

Les danses et musiques que vous pourrez découvrir
 
 

Danmyé (appelé aussi ladja, kokoyé, wonpwen), danse de combat née de l’interdiction qu’avaient les esclaves de se battre

Bèlè : Bèlè kourant, Bèlè dous, Bèlè pitché expriment les différents aspects de la vie

Gran Bèlè danse de la fécondité de la terre, comme le montre la façon de danser très près du sol

Bélia, annonce une nouvelle, appel au rassemblement, danse sacrée dédiée au Dieu du Tonnerre réunissant à la fois la guerre et la fertilité

Bouwo, exprime la tristesse et les revendications d’une femme face à son amoureux...

Danses lalin klè (Kalennda, mabèlo, ting-bang, kannigwé, bénézwel, karésé yo et woulé mango). Dans le passé ces danses étaient pratiquées au clair de lune, danses sensuelles très clairement liées à des rites de fécondité. Interdites sur les plantations car jugées « indécentes », puis par l’Eglise pour les mêmes raisons, ces danses ont failli disparaître du patrimoine.

Renseignements pratiques :
 
 

Gymnase du Centre Sportif des Fillettes
54, boulevard Ney
75018 Paris
(entrée côté de la station d’essence BP)

Comment y accéder : Bus 65, PC3 arrêt Emile Bertin, Métro ligne 12 station Porte de la Chapelle, Bus de nuit P arrêt Emile Bertin

Participation aux frais 5 euros, gratuit pour les enfants, restauration possible sur place (plats chauds, sandwichs, boissons, desserts).

Plus d’infos?
Jeff 06 84 96 08 70 ou Grégoire 06 85 90 56 00
lbkdp@wanadoo.fr


       
 Donnez votre opinion ou lisez les 6 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version