Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 21 Août 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
Les voyages de Sarkozy et Royal au Sénégal
11/10/2006
 

Vus par un jeune sénégalais
 
Par Oumar Sakho
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

Oumar, jeune sénégalais ayant étudié la physique à Paris, a souhaité prendre position concernant les visites de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal au Sénégal. Il répond aux questions de Grioo :

 Publicité 
 
Nicolas Sarkozy

Le ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy vient de se rendre à Dakar pour rencontrer son homologue sénégalais Monsieur Ousmane Ngom et signer un accord sur l’immigration « concertée ».

Comment le ministre français est-il perçu au Sénégal ?
Au Sénégal, Sarkozy est perçu comme un petit Le Pen. Pour les gens, Le Pen est un raciste qui s’assume, mais Sarkozy, lui est un raciste prudent, mais il est raciste et certains pensent même qu’il est plus sournois. Il est perçu comme celui qui veut fermer les frontières aux étrangers, surtout aux plus colorés. Qui ne se souvient pas de ses déclarations sur Judaiques FM, où Marc Djebali citait le Ministre de l’Intérieur le 06 mars où il disait "... il y a un fait tout à fait nouveau ... les agresseurs sont en majorité d’origine Africaine, sub tropicale ou sub saharienne, disons des Africains d’origine Noire, Musulmane... ". il faut savoir que de nos jours, l’information est à la porte de chaque maison dans le monde, même au fin fond du Ferlo, au Sénégal, tu trouveras une parabole sur le toit de la concession du premier berger à l’entrée de la bourgade, donc tout ce qui se dit sur le PAF, est instantanément entendu à l’autre bout du monde.

Il n’est pas sans oublier non plus les propos ouvertement raciste qu’avait tenu Alain Finkielkraut qui est un ami de Sarkozy, sur la colonisation, les Musulmans et les Noirs, puisque quelques jours après Sarkozy lui a apporté son soutien en ces termes : « Alain Finkielkraut fait honneur à l'intelligence française » et que « s'il y a tant de personnes qui le critiquent, c'est peut-être parce qu'il dit des choses justes ». De tels propos racistes ne peuvent être validés que par une autre personne partageant les mêmes idées, c’est-à-dire racistes. Les gens le trouvent plus dangereux que Le Pen, même si ce dernier n’a pas encore accédé au pouvoir.

Mais en même temps, drôlement, les sénégalais, au Sénégal, sont convaincus d’une chose : Sarkozy ne sera jamais président de la République en France, car étant lui-même un enfant d’étranger (souvenons-nous que son père est un hongrois qui est arrivé en France dans les années 30 et qui s’est marié avec une française). Et selon mes compatriotes avec qui je parle souvent de politiques, et Dieu sait que le sénégalais est un fin politicien, les Français n’éliront jamais un enfant d’immigré, fusse-t-il blanc ou Noir, président de la République, a fortiori un individu comme Sarkozy qui s’attaquera violemment à la majorité des français, c’est-à-dire la classe moyenne, car son programme politique est clairement libérale, il est calqué sur le modèle américain dont on a vu les limites, car si le modèle américain était efficace, il n’y aurait pas de plus en plus de pauvres aux USA, et cette pauvreté a touché les classes moyennes blanches.

Et surtout que son premier objectif, c’est de s’attaquer aux acquis des Français (ceux du Front Populaire de Léon Blum et de Léo Lagrange, ainsi qu’aux acquis de l’après guère). Pour paraphraser un oncle assez introduit dans le milieu politique en France, Sarkozy est mal barré, il fait son show en se basant sur les sondages, mais les sondages n’ont jamais fait gagner un candidat en France, rappelons-nous d’Edouard Balladur (qui était son parrain en politique), de Lionel Jospin ou plus récemment lors du referendum sur la constitution européenne en 2005.

Wait and see…


D’après vous, l’accord sur l’immigration présente-t-il des avantages pour votre pays ?
L’accord signé ne bénéficiera pas à ceux qui en ont besoin. On nous dit que les étudiants, les hommes d’affaire et les artistes pourront venir en France, mais ces gens ont toujours eu des visas pour venir en France, pour les étudiants, en tant que sénégalais, nous savons tous que ce n’est pas le fils ou la fille du tailleur du quartier qui obtiendra facilement un visa pour venir étudier en France, même si c’est un bon élève, un très bon élève, parce que son papa n’a simplement pas les bras longs pour lui décrocher un visa, or nous savons tous que dans la plupart des ambassades françaises en Afrique, la plupart des agents administratifs sont soudoyés. Donc ce sera toujours les étudiants les plus nantis qui réussiront à décrocher un visa, même s’ils ne sont pas forts à l’école, je connais personnellement beaucoup de cas.

Il faut dire que cet accord est voué à l’échec, car on ne parle pas des principaux concernés par l’immigration, à savoir le citoyen lambda qui part en Occident travailler pour nourrir sa famille restée au pays. Or, ce sont ceux là qui devraient être au centre des accords, ils devraient être des acteurs et non des pions avec qui on fait ce qu’on veut. Bien sûr, le gouvernement sénégalais nous parlera de son plan appelé REVA (Retour Vers l’Agriculture) qu’il compte présenter aux sans-papiers qui seraient refoulés d’Occident. Mais ce plan, il a été proposé par les cabinets ministériels occidentaux, car pour eux, l’Afrique Noire est un grand village où il n’y a pas d’autres activités professionnelles à part l’agriculture.

Et ce plan est voué à l’échec, parce que c’est incongru de proposer à une personne qui a vécu tout le temps dans une grande ville et de lui demander d’aller cultiver la terre, alors que son père et son arrière grand père n’a jamais tenu une houe dans sa main, c’est aller jeter de l’argent par les fenêtres, à moins que ce ne soit une autre manière de détourner des fonds, parce que ce plan se fera par le truchement d’intermédiaires avant d’arriver à l’intéressé.
Ce plan ne marchera pas, parce que la jeunesse citadine sénégalaise n’aspire pas à retourner vers l’agriculture, il faudra lui demander ce qu’elle veut d’abord, avant de monter des plans gouvernementaux voués a priori un échec cuisant.

Et peut-être, si la douane sénégalaise était moins gourmande, beaucoup de projets d’immigrants auraient vu le jour, mais quand vous achetez un camion ou un tracteur ici en France pour l’envoyer au Sénégal, cela relève de la quadrature du cercle : tu préfères leur laisser la marchandise que de payer les frais de douanes ; elles empoisonnent le « bas » peuple immigré que nous sommes.
En définitif, ces accord sont fait pour pouvoir expulser allègrement et sans ambages le plus de sans papiers sénégalais possible, et les premières victimes seront les étudiants sénégalais qui ont déjà du mal à renouveler leur titre de séjour étudiant en France.

Cet accord, Sarkozy l’a rêvé, Wade et son gouvernement pas futé l’ont réalisé.

Ségolène Royal

Probable candidate à l’élection présidentielle de 2007 en France, Ségolène Royal vient quant à elle rencontrer le président Wade pour discuter de co-développement et d’environnement. Née à Ouakam, près de Dakar, elle dit entretenir « une relation particulière affective» avec le Sénégal.

Quelle est votre opinion à son sujet ?
Ségolène Royale est version Sarkozy au PS. Ce qui l’intéresse, c’est son image et les sondages, ses idées ne sont pas de gauche, car qui sait quelles sont les valeurs de gauche, sait que ce n’est pas à l’armée qu’on confie l’éducation de la jeunesse d’un pays, que ce n’est pas dans le tout répressif qu’on force les gens à se comporter autrement, et j’en passe.
Elle n’a pas de charisme, encore moins d’expérience.

Pensez-vous que le co-développement et les micros crédits qu’elle propose soient une piste intéressante pour l’avenir du Sénégal ?
Je ne porte pas dans mon cœur les idées politiques de centre-droit de Ségolène Royal au sein du PS en général, mais les propositions qu’elle avance pour les énergies renouvelables sont très pertinentes et seraient très révolutionnaires pour nous en Afrique, notamment en Afrique subsaharienne où la désertification avance, année après année.

Contrairement au plan REVA que l’État Sénégalais veut mettre en place, les micro-crédits, les aides aux créations d’entreprises (mais diversifiées), sont une bonne chose, et cela ne peut être que bénéfique pour la population, ce modèle a montré ses effets positifs en Amérique latine, et je pense que ça devrait marcher chez nous aussi.

En plus de son idée géniale de création d’un réchaud fonctionnant à l’énergie solaire, je pense qu’il faut d’abord développer des technologies qui aideraient à utiliser l’énergie solaire (qui est gratuite en plus) dans les villages et les petites villes, d’ailleurs moi-même je mûris le projet de n’utiliser que l’énergie solaire dans la petite commune d'où je suis originaire au Sénégal.

Relation Sénégal / France

La France estime globalement entretenir de bonnes relations avec ses ex colonies, comme le Sénégal.

Votre avis ?
Ce sont des relations de maître à esclave, on nous fait croire que les décisions sont bilatérales, mais nous savons que ce n’est guère vrai. Nous savons toutes et tous que les orientations politiques dans nos pays africains ne sont pas exemptes de l’influence de la France.

Nos présidents sont des marionnettes qu’on manipule, comme dans un spectacle tiré d’une histoire de Marcel Aymé, pour jeunes enfants. Ils ne sont pas libres. Je pense que si l’Afrique et les africains veulent réellement prendre leur destin en main, il faut qu’une certaine génération de politiciens quitte la scène politique, et qu’une nouvelle génération les remplace, sans cela, nous seront toujours mentalement esclavagisés.


       
Mots-clés
afrique   france   nicolas sarkozy   ségolène royal   senegal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nelson Mandela      Nigeria      Racisme      Rdc      Samuel Eto'o      Senegal      Sport      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version