Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 21 Octobre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInterviewsArticle
Alain Finkielkraut se confie à Grioo.com
25/01/2007
 

Le philosophe a reçu chez lui la rédaction de grioo.com, afin de revenir sur les polémiques l'ayant opposé à notre communauté au cours des derniers mois
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
 Publicité 
 

Note de Grioo.com: l'interview dans son intégralité, divisée en trois parties, est consultable en fin d'article.

Nous avons commencé cet entretien en questionnant Alain Finkielkraut sur son ressenti par rapport à son image; le philosophe taxe l’accusation de négrophobie, de « grotesque et infâme […] elle prouve qu’on ne sait rien de moi, qu’on ne me lit pas ». Il en veut pour preuve son admiration pour Aimé Césaire, cité de nombreuses fois dans son livre Nous autres modernes.

Il explique ses propos tenus sur les antillais comme compris dans une réflexion globale sur l’assistanat. Il avoue avoir peut-être été maladroit sur cette question et s’en explique par l’inquiétude de la montée de l’antisémitisme en Martinique. Inquiétude causée par « l’accueil triomphal » fait à Dieudonné qui a pu y donner son « spectacle obsessionnellement antijuif à guichet fermé ».

Alain Finkielkraut compare son histoire de fils de déporté à celles des descendants d’esclaves. Il explique le travail effectué dans son premier livre Le juif imaginaire pour ne pas s’ériger en victime. Pour lui un descendant de victime n'est pas une victime. Au contraire le fait que le pire ait existé est un rempart contre un retour de celui-ci. « Les descendants de victimes ne sont pas des victimes. C’est le juif imaginaire qui parle aux esclaves imaginaires pour leur dire qu’ils doivent faire le même travail sur eux. Toutes les mémoires ont de l’importance mais la mémoire naît de la distance entre les suppliciés dont nous sommes issus et nous même, elle est la culture de cette distance. Elle ne doit pas se transformer en hystérie et en identification à bon compte. Le juif imaginaire a le droit de dire ça sans être taxé de racisme et de négrophobie. »

Sur l’équipe de France « black black black », Alain Finkielkraut estime que c’est une plaisanterie qui n’aurait pas due être publiée. Il explique qu’elle faisait écho au sourire de son père, d’origine polonaise, lorsqu’il entendait la composition de l’équipe de France dans les années 50, qui comportait en majeure partie des noms polonais. Il rattache cette composition à l’histoire coloniale de la France, différente de celle des autres pays de l’UE et qui les surprend.

Notre hôte poursuit : « J’ai l’impression qu’on a besoin du raciste que je suis ... pour faire l’unité […] Moi l’ennemi je constitue contre moi une fraternité et les noirs ont besoin de cette fraternité parce que leurs sensibilités sont différentes, leurs intérêts sont divergents […] On se crée un passé mythique d’esclave et un ennemi présent : moi. Alors on ne me lâche plus. »

Concernant ces propos « la France n’a rien fait aux africains » et « le projet colonial visait à apporter la civilisation aux sauvages », Alain Finkielkraut explique que le mot « sauvage » est emprunté aux Lumières et aurait du être inscrit entre guillemets dans l’article, ce n’est pas un terme de son langage. Il va plus loin : « Je ne pense pas que le colonialisme soit réductible au crime […] Je ne nie pas qu’il ait été terrible ». L’écrivain dit avoir voulu exprimer par ces phrases publiées dans Haaretz le peu de fondement de la haine d’un immigré africain d’aujourd’hui pour la France. « S’il s’agit de parler du bilan de la colonisation, alors ma phrase n’a strictement aucun sens ; elle est ignoble ; elle est débile. Je sais ce qu’a été le racisme de la colonisation. »

Parlant des émeutes de 2005 en banlieue, Alain Finkielkraut estime qu’elles sont raciales et ajoute : « Il y a un lien consubstantiel entre la violence et le rap […] Les blancs, les français de souche, les européens n’ont plus le monopole du racisme. » En le poussant dans ses retranchements, il finira par avouer « il y a une dimension sociale, d’accord, c’est vrai […] mais elle n’est pas une excuse. ». « Je veux leur tendre la main (aux jeunes), ma dureté est inspirée par un souci du vivre ensemble […] ».

Alain Finkielkraut termine cet entretien en clamant son indignation et sa honte concernant l’agression ayant eu lieu rue des Rosiers une semaine auparavant et au cours de laquelle plusieurs jeunes de la Ligue de Défense Juive ont attaqué deux éboueurs noirs.



 Publicité 
 
Interview partie 1 / 3



Interview partie 2 / 3



Interview partie 3 / 3



       
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance

Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 Sommet Etats-Unis Afrique : 33 milliards de dollars de promesses d’investissement
 Sénégal : le procès de Karim Wade a débuté ce jeudi
 
Afrique      Afrique Du Sud      Allemagne      Barack Obama      Benin      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version