Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 23 Novembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Appel aux hommes de culture pour la renaissance du MASA
24/03/2007
 

Réaction d'Alassane Cissé qui espère la renaissance du MASA
 
Par Zouhour Harbaoui
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Suite à l’annonce de la reprise du Marché des Arts du Spectacle Africain, des réactions ont eu lieu pour marquer cette renaissance du MASA. Voici celle que nous avons reçu de la part du Sénégalais Alassane Cissé, coordonnateur Général des Journalistes culturels d’Afrique en Réseau (Jocar).

Le Chef de l’Etat ivoirien, M. Laurent Gbagbo et le chef des Forces nouvelles, M. Guillaume Soro, ont signé un accord de paix destiné à mettre un terme à la crise qui secoue la Côte d’Ivoire depuis septembre 2002, le dimanche 4 mars 2007, à Ouagadougou, la Capitale du cinéma africain, en présence du Président burkinabe, M. Blaise Compaoré.

Cet accord, dont on espère qu’il engendrera la paix, augure de lendemains porteurs d’espoir. Les conséquences désastreuses de ce conflit fratricide sont à la fois économiques, sociales, politiques et surtout culturelles.

Le conflit a poignardé la tenue régulière du Marché des Arts du Spectacle africain (Masa) à Abidjan, l’un des plus grands événements culturels africains d’envergure mondiale à l’instar de Dak’Art, la Biennale de l’Art africain contemporain de Dakar, du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ougadougou (Fespaco), de la Biennale de la Photographie africaine de Bamako, des Journées cinématographiques de Carthage, du Festival des Arts populaires de Marrakech au Maroc, du Festival international de Théâtre du Bénin (Fitheb), du Festival international de film de Durban, de la Foire internationale du Livre de Harare, du Festival panafricain de Musique de Brazzaville (Fespam ) du prochain Festival mondial des Arts nègres (3ème édition) prévu au Sénégal en juin 2008 dont le thème porte sur la Renaissance Africaine.

Le Masa a fait d’Abidjan, la capitale africaine des arts vivants, réceptacle de tendances artistiques émergentes, rampe de lancement de nouvelles productions musicales, théâtrales et chorégraphiques, point de ralliement des acheteurs professionnels de spectacles et autres promoteurs culturels. Le Masa a permis à des milliers de groupes artistiques de s’exprimer, de nouer des contacts, de signer des contrats avec des promoteurs de spectacles. Abidjan était devenue un baromètre de la création contemporaine africaine dans le secteur spécifique des arts du spectacle. Elle avait instauré un système modèle de cotation des artistes. Ce qui a permis à des groupes de parcourir l’Afrique, de sillonner le monde pour promouvoir et/ou vendre les produits culturels africains, porteurs de valeurs humaines et générateurs de revenus.

La suspension du Masa coupe l’herbe sous le pied de la création africaine. Il crée un préjudice culturel et socio-économique inestimable au continent africain et au reste du monde. Solidaires des événements culturels majeurs qui rythment et soulagent de la vie quotidienne des Africains et autres victimes de la dictature de l’angoisse et de la faim, notre association professionnelle, les Journalistes culturels d’Afrique en Réseau (Jocar), qui s’investit depuis 2000 dans la promotion de la culture de la paix en Afrique, n’entend ménager aucun effort pour un retour définitif de la paix en Côte d’Ivoire, pays du Masa, pour que triomphe la culture, facteur de développement, de socialisation et de rapprochement des peuples.

Nous sommes partisans de cette généreuse idée de Idir, chanteur algérien « plus il y a de culture, moins il y a de conflit ». La culture se veut mouvement vers l’autre et source de partage. Nous lançons un vibrant appel aux acteurs politiques ivoiriens de tout bord, à la société civile africaine, et au peuple ivoirien afin qu’ils souscrivent aux accords de paix de Ouagadougou et que les artistes, écrivains, hommes de culture de tous les horizons s’engagent pour une paix durable en Côte d’Ivoire.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   benin   burkina-faso   congo brazzaville   cote d'ivoire   senegal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Colonisation      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version