Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 18 Décembre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesSociétéArticle
Incidents de la Gare du Nord : Angelo H vu par "Le Parisien" et "Le Figaro"
29/03/2007
 

Agé de 32 ans, son arrestation a déclenché les incidents de mardi soir à la Gare du Nord
 
Par Redaction Grioo.com (py)
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Angelo H vu par "Le Parisien"
 
© R.V  

Angelo H, 32 ans, d'origine congolaise est l’homme "par qui les émeutes de la gare du Nord sont arrivées". Arrivé en France à l’âge de 10 ans, il serait connu par la préfecture de police de Paris pour 22 dossiers « principalement de violences volontaires » selon le journal « Le Parisien » (29/03/2007).

Son avocat toujours cité dans « Le Parisien » le décrit comme un garçon « discret et timoré » et affirme que les incidents de garde du Nord n’ont pas de rapports directs avec son client. D’après l’avocat, Angelo H a affirmé avoir « été plaqué à terre puis frappé par des agents de la RATP ».. Son avocat ajoute que les "policiers ont plutôt joué un rôle modérateur".

Angelo H est arrivé en France à l’âge de 10 ans via le regroupement familial
Le Parisien


Angelo H est né le 13 juin 1974 à Pointe-Noire au Congo Brazzaville. D'après "Le Parisien", il est arrivé en France à l’âge de 10 ans suite à une procédure de regroupement familial, a eu affaire avec la justice à partir de l'âge de 16 ans toujours selon "Le Parisien". A diverses reprises, il aurait été impliqué dans des affaires de « vol avec violence et escroquerie » qui lui vaudront onze mois de prison et trois ans d’interdiction du territoire français. Le 2 octobre (1992 semble t-il, la date n'est pas précisée), il refuse d’embarquer dans l’avion qui doit le ramener au Congo, pays en direction duquel il a été expulsé.

Angelo H est arrivé clandestinement en France à l’âge de 10 ans
Le Figaro


Entre 97 et 2001, il aura à nouveau maille à partir avec la justice pour violence envers des agents de la force publique, possession d’un pistolet automatique chargé, possession d’un opinel, infraction à la législation sur les étrangers. Il effectue des petits boulots, mais son statut de "sans-papiers", ne l'autorise pas à travailler. Sa mère a déclaré au journal "il a eu des problèmes, mais je pensais que c’était fini". Toutefois, certains de ses proches, cités dans « Le Parisien », le décrivent comme « impulsif et pouvant avoir des accès de violence, traînant avec des bandes » (...) « un chien fou perturbé par son enfance » et qui ne sait pas ce qu’il fait ».

 Publicité 
 
...Et Angelo H vu par "Le Figaro"

Le portrait du même Angelo H par "Le Figaro" (29/03/07) ne va pas tout à fait dans le sens de celui du journal « Le Parisien ». Il décrit Angelo H comme un individu "violent", en "rupture avec l'autorité", "nourrissant une haine de l'uniforme". Un Portrait qui n'est pas spécialement nuancé.

Pour "Le Figaro", Angelo H est un "dur à cuire" qui a "attiré l'attention de la police dès l'âge de 10 ans, à peine débarqué clandestinement en France. Ce qui est en contradiction totale avec l'information donnée par "Le Parisien" qui affirme qu'il est arrivé en France via le regroupement familial, donc légalement. "Le Figaro" écrit encore : "Fiché comme un étranger en situation irrégulière, il a fait, depuis, l'objet d'un arrêté de reconduite à la frontière". La date du dit arrêté n'est pas précisé, ce qui amène à se poser une question : si Angelo H est considéré comme dangereux par les autorités, et a eu maille à partir avec la police, comment se fait-il qu'il n'ait pas été expulsé ? La réponse est qu'il ne devait pas être considéré comme si dangereux que ça.

D'après "Le Figaro", Angelo H "alias Berygueur, ou Mavougou, a rapidement oublié le chemin de l'école pour rejoindre celui de la délinquance" et a "revisité le code pénal avec méthode". Il affiche poursuit "Le Figaro", "un impressionnant palmarès de 22 dossiers" : "Le jeune congolais a fait dès 1990 l'objet de procédures pour violences volontaires, vols à l'étalage, port d'arme de quatrième catégorie (pistolet, fusil...) et sixième catégorie (couteau, batte de base-ball...), violences à agents, menaces et outrages à dépositaires du service public".

Que peut t-on déduire de cette rapide comparaison ? S'il semble que Angelo H ait effectivement eu maille à partir avec la police depuis son adolescence, on ne peut objectivement conclure sur la seule base des informations livrées par les médias, qui se sont jetés sur son « pédigrée », mais qui se contredisent parfois, qu'il est un "caïd", ou comme le dit François Baroin "une personne qui, au final, est un multirécidiviste, rentré illégalement sur le territoire, avec vingt-deux dossiers de violences volontaires".

La façon de présenter les faits compte en effet presque autant que les faits eux mêmes.




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Angelo Hoekelet n’est ni un clandestin ni un criminel
 
Mots-clés
congo brazzaville   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 10 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version