Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 20 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
11 millions USD pour relancer la filière cacao-café au Cameroun
08/08/2008
 

Le Fonds de développement des filières cacao-café (FODECC) et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Cameroun viennent de signer une convention de financement d'environ 11 millions de dollars US, en vue de relancer la production du cacao et du café dans le pays, a appris la PANA mercredi, de source officielle.
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
11 millions USD pour relancer la filière cacao-café au Cameroun

"L'agriculture nécessitant une importante mobilisation de fonds, la convention que nous venons de signer pour les opérations de relance dans la filière cacao-café, d'un montant de 5,6 milliards FCFA, est loin de nos objectifs estimés à 150 milliards FCFA à investir dans le secteur", a précisé Pierre Tsimi Enouga, président du comité de gestion du FODECC.

A travers cette convention, le gouvernement camerounais entend booster la capacité de production des champs semenciers et parcs à bois à travers la réhabilitation, l'entretien intensif des parcelles existantes, améliorer le système de diffusion du matériel végétal cacao-café en apportant des appuis à l'installation des pépiniéristes, au transport des plants et des semences, a rappelé le vice-Premier ministre, ministre de l'Agriculture et du développement rural, Jean Nkuete.

Créé en mars 2006 par le chef de l'Etat camerounais, Paul Biya, le Fonds de développement des filières cacao-café dont la mission principale est d'appuyer ce secteur dans le but de le relancer après une période marquée par une faible productivité, a connu deux ans d'hibernation.

La filière cacao-café représente près de 30% des exportations directes non pétrolières et génère plus de 100 milliards de FCFA de revenus par an à plus de 600.000 producteurs.

Avec sa production annuelle actuelle tournant autour de 150.000 tonnes par an, la filière cacao au Cameroun se trouve loin derrière la Côte d'Ivoire dont le rendement annuel moyen est de 1.200.000 tonnes.

Le Cameroun était, dans les années 1980 au 4ème rang mondial, donc non loin de la Côte d'Ivoire, mais depuis une décennie, la filière cacao-café au Cameroun connaît une baisse drastique de sa production à cause de l'effondrement des cours mondiaux pendant les années 1990.

Les agriculteurs camerounais se sont découragés suite à l'incapacité de survie du système de stabilisation des prix mis en place à cette période par l'Etat camerounais, à la mise en veilleuse de la Société de développement du cacao (SODECAO) et à la liquidation des structures d'appui, notamment l'Office national de commercialisation des produits de base (ONCPB), au Fonds national de développement rural (FONADER) et au Crédit agricole du Cameroun.

Ils avaient détruit en partie ou entièrement leurs plantations de cacaoyers et de caféiers pour exprimer leur ras-le-bol.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   cameroun   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Italie      Mali      Mario Balotelli      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Thomas Barwuah      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version