Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 17 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Nuhu Ribadu ne considère pas sa rétrogradation comme un problème
08/08/2008
 

L'ex-patron de la lutte anti-corruption au Nigeria reste zen...
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© bbc  

L'ex-patron de la lutte anti-corruption, Nuhu Ribadu n'est pas "dérangé" par sa rétrogradation surprise par la¨Police mardi, a annoncé son ancien chef d'état-major, Dapo Olorunyomi. "Je peux vous confirmer que M. Ribadu prend ce rebondissement avec un sang-froid philosophique", a déclaré M. Olorunyomi, qui a été cité par la presse locale jeudi.

"Ce développement, aussi bizarre qu'il est, ne le découragera pas non plus que les autres qui veulent sincèrement servir leur pays", a-t-il souligné. La Commission des services de Police (PSC), qui est responsable de la nomination et de la promotion des officiers de Police, a rétrogradé M. Ribadu et 139 autres officiers, en expliquant que leur promotion ne s'était pas faite dans le respect des règles.

M. Ribadu avait été propulsé du poste de Commissaire de Police adjoint à celui d'Inspecteur général adjoint sous l'administration de l'ex-président Olusegun Obasanjo, malgré les critiques dans certains milieux. M. Obasanjo avait nommé M. Ribadu à la tête de la puissante Commission des crimes financiers et économiques (EFCC), où il a généralement fait bonne impression, même si certains l'ont accusé de s'être acharné sur les ennemis politiques de M. Obasanjo et de fermer les yeux sur les agissements de ses amis corrompus.

 Publicité 
 

Sur la base de sa promotion, le président Umaru Yar'Adua avait demandé à M. Ribadu d'aller suivre une formation supérieure à l'Institut national des études politiques et stratégiques (NIPSS) à Kuru, près de la ville du nord de Jos. Cette décision avait suscité un tollé parmi les partisans de M. Ribadu, qui ont estimé qu'il a été mis à l'écart dans le cadre d'une tentative d'affaiblir la lutte contre la corruption.

On ne sait pas encore si la rétrogradation de M. Ribadu va entraîner son exclusion du NIPSS. "Cette décision de la Police est une surprise pour nous ici, ils l'ont envoyé ici et il en est à plus de la moitié de son programme", a déclaré le directeur général adjoint du NIPSS", Yakubu Sankey.

Par ailleurs, la mesure de rétrogradation dont M. Ribadu continue à susciter une controverse, ses partisans insinuant qu'il a été sanctionné pour s'être attaqué à des gens corrompus mais puissants. "Je veux que le président Umaru Yar'Adua réalise que tout gouvernement qui sanctionne l'honnêteté plante les germes de sa destruction inévitable par la corruption", a déclaré le célèbre avocat de Lagos, Gani Fawehinmi.


Mais d'autres estiment que le PSC a eu raison d'annuler ces promotions faites à l'encontre des règles.

"Je pense qu'il est très difficile pour ces officiers d'être rétrogradés ainsi. Cependant, la PSC à le pouvoir de nommer et de promouvoir des officiers. Si la promotion de ces derniers n'a pas suivi le processus requis, leur rétrogradation n'est pas illégale", a déclaré Funke Adekoya, un avocat.

L'ex-patron de la lutte anti-corruption rétrogradé au Nigeria (06/08/08)

La police nigériane a rétrogradé l'ex- patron de la lutte anti-corruption du pays Nuhu Ribadu et 139 autres agents, qui auraient été abusivement promus sous le régime de l'ex-président Olusegun Obasanjo. M. Ribadu, qui était jusqu'à une période récente le patron célèbre de la Commission des délits économiques et financiers (EFCC), a été ramené du grade d'inspecteur général adjoint à celui de Commissaire adjoint par la Commission des services de police (PSC).

L'ex-patron de l'EFCC, qui avait bénéficié d'une "promotion spéciale", a repris ses études à l'Institut national d'études stratégiques et politiques, à Kuru, dans l'Etat du Plateau (centre). D'après un communiqué de la PSC, la décision de rétrograder ces officiers a été prise après sa réunion du 12 au 13 mai 2008.

Le communiqué n'a pas précisé pourquoi la décision n'a été rendue publique que plusieurs mois plus tard.

       
Mots-clés
nigeria   nuhu ribadu   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 2 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version