Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 16 Juin 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSociétéArticle
Angolagate: Boutros-Ghali, soutient Marchiani.
04/12/2008
 

Cet ancien secrétaire général de l'ONU a apporté son soutien à Jean-Charles Marchiani, dans une correspondance lue à l’audience.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
L'ancien secrétaire général de l'ONU, Boutros Boutros-Ghali.  
L'ancien secrétaire général de l'ONU, Boutros Boutros-Ghali.
© AFP
 

C’est d’un soutien de taille dont a bénéficié Jean-Charles Marchiani, poursuivi dans l’affaire de l’Angolagate, pour avoir perçu dans ses comptes bancaires suisses, des pots de vins virés depuis le compte d’ Yves Manuel, un de ses amis par une société de Pierre Falcone.
Les propos de l’accusé prétextant qu’il ce serait simplement agit d’une "mission" de l’ONU, ont été crédibilisés, par une correspondance de l'ancien secrétaire général de l'ONU, Boutros Boutros-Ghali, datée du 30 octobre et présentée à l'audience par l’avocat de Marchiani, pour la défense de son client.

La lettre lue par Me Tremolet de Villers, ne parle pas d’argent, mais contient cette révélation de Boutros Boutros-Ghali: "Le préfet Marchiani, sous l'autorité de mon représentant (local), a contribué avec succès en 1993 et 1994, aux accords de Lusaka (…) A l'époque, je l'ai félicité".


 Publicité 
 
Jean-Charles Marchiani et Charles Pasqua, en 2000  
Jean-Charles Marchiani et Charles Pasqua, en 2000
 

L’accusation impute à Pierre Falcone, d’avoir organisée le versement des commissions à Jean-Charles Marchiani, pour qu’il puisse faciliter, avec Charles Pasqua, son trafic d'armes de guerre vers l'Angola. Et même si Yves Manuel, l'homme sur les comptes duquel l'argent transitait, reprochent aujourd’hui à Falcone et Marchiani de l’avoir trompé qu'il était question de financer une opération "humanitaire", les deux accusés persistent et signent sur leurs déclarations.

Pierre Falcone affirme:"C'est le président Mobutu qui m'a donné les coordonnées bancaires de M. Manuel". Selon lui, ces fonds destinés à Marchiani devaient ensuite "assurer la logistique des rencontres entre le MPLA du président Dos Santos et l'Unita". Il soutient donc que l’agent venaient "du gouvernement de Luanda qui n'a jamais renoncé à chercher une solution pacifique au conflit" l'opposant alors aux rebelles de l'Unita.

Sur le comment de la rencontre entre Mobutu et Yves Manuel, M. Falcone assure que la courroie de transition était M. Marchiani qui avait transmis les coordonnées du second au premier. "Il fallait un système qui garantisse l'anonymat. Il ne fallait pas qu'on puisse soupçonner que les Angolais donnaient de l'argent à l'Unita", se défend l’ancien préfet du Var.
Le compte bancaire à finalité "humanitaire" sur lequel étonnement sa femme et ses enfants avaient étonnement procuration, visait selon lui à protéger la France: "Admettons qu'il y ait eu une bavure, où aurait été le fusible ? On aurait dit que la France négociait avec l'Unita", avance Jean-Charles Marchiani qui purge simultanément deux peines de prison ferme de 1 et 3 ans pour corruption. Les audiences de l'Angolagate reprennent lundi prochain.






       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Ventes d'armes à l'Angola : Charles Pasqua condamné à un an de prison ferme
 
Mots-clés
afrique   angola   france   justice   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version