Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 1 Avril 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Burkina : le président et le premier ministre retenus par la garde présidentielle
16/09/2015
 

Michel Kafandon et Isaac Zida retenus par l'ancienne garde présidentielle de Blaise Compaoré
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Michel Kafando  
Michel Kafando
 

La situation politique au Burkina où des élections présidentielles sont prévues le 11 octobre prochain s'est subitement dégradée ce mercredi.

En effet, selon un communiqué du président du conseil national de la transition, le président Michel Kafando et le premier ministre Isaac Zida, ainsi que deux autres ministres ont été pris en otage par le régiment de sécurité présidentielle (RSP, ancienne garde présidentielle de Blaise Compaoré).

Depuis l'éviction de Blaise Compaoré en octobre 2014, le Burkina est gouverné par des autorités politiques de transition avec Michel Kafando pour président et Issac Zida pour premier ministre. Les autorités de transition doivent cesser leurs fonctions à l'issue des élections présidentielles.

Le fait que la dissolution de l'ancienne garde présidentielle de Blaise Compaoré ait été recommandée explique sans doute le fait que le président et le premier ministre aient été pris en otage par cette même garde présidentielle


Le RSP composé de 1300 éléments très bien formés voit son existence contestée depuis la chute de Blaise Compaoré. Ce lundi, la Commission nationale de réconciliation et des réformes avait recommandé sa dissolution. Une recommandation sans doute à l'origine du mouvement d'humeur de cette garde prétorienne qui veut continuer à exister.

 Publicité 
 






       
Mots-clés
afrique   burkina faso   isaac zida   michel kafando   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version