Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 18 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Cameroun-Nigéria: Le dernier acte qui scelle la fin d'un vieux conflit.
14/08/2008
 

Bakassi, la péninsule a été définitivement rétrocédée au Cameroun ce jeudi par le Nigéria
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Carte du Nigéria © AFP / infographie  
Carte du Nigéria © AFP / infographie
 

Les 1.000 km2 de la péninsule, potentiellement riche en pétrole et gaz, ont été rendus au Cameroun ce jeudi à Calabar, par le Nigeria.

Une action d’une importance hautement capitale, qui symbolise officiellement, en tout cas, la fin d’un différend frontalier vieux de 15 ans, alors même que des violences ont fait de nouvelles victimes dans cette zone ces derniers mois.

Le Nigeria qui, on s’en souvient, avait déjà effectué un retrait partiel, quelques semaines après l'accord de Greentree à New York, signé en juin 2006, a finalement évacué ses derniers fonctionnaires et policiers, désormais relayés par des Camerounais.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a estimé, dans un message lu lors de la signature de l'accord définitif de rétrocession, paraphé par le ministre nigérian de la Justice Michael Aondoakaa et son homologue camerounais Maurice Kamto, que: "C'est un jour de victoire pour le respect de la loi, une des valeurs essentielles des Nations unies".
De nombreux représentants de pays associés à l'accord, dont les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne, étaient également présents à Calabar.



 Publicité 
 
Un cas d’école….
Des soldats camerounais se préparent à hisser le drapeau du pays sur le sol de bakassi  
Des soldats camerounais se préparent à hisser le drapeau du pays sur le sol de bakassi
 

Le représentant du secrétaire général de l'Onu pour l'Afrique de l'Ouest Saïd Djinnit, a estimé que la rétrocession devrait "servir de modèle ailleurs en Afrique où les frontières sont contestées".

c'est peu avant la cérémonie de rétrocession officielle, qu'il a affirmé : "Nous ne devons pas voir la rétrocession comme une perte pour le Nigeria, mais comme notre profond respect du droit international et du bon voisinage".

Du côté du Cameroun le ministre délégué à la justice, chargé de la législation et des droits de l’homme, le Pr. Maurice Kamto a affirmé que "Le président camerounais (Paul Biya), attend avec plaisir une relation nouvelle, fiable et bénéfique pour le Cameroun et le Nigeria".

Les populations, de 30.000 à 40.000 personnes, majoritairement nigérianes, avaient le choix entre s'installer ailleurs au Nigeria, rester, en devenant résidents étrangers au Cameroun, ou devenir tout simplement Camerounais.

M. Aondoakaa a par ailleurs souligné que le gouvernement nigérian avait pris "d'importantes mesures" pour ceux voulant s'installer au Nigeria, et assuré que le Cameroun avait "pris des engagements, pour intégrer pleinement ceux qui voulaient rester dans leurs maisons ancestrales".

Chose promise, chose due!
Le président du Cameroun Paul Biya (gauche) et son homologue nigérian d'alors, Olusegun Obasanjo (droite) lors de la signature de l'accord sur Bakassi, en présence de Kofi Annan (juin 2006)©Eskinder Debebe  
Le président du Cameroun Paul Biya (gauche) et son homologue nigérian d'alors, Olusegun Obasanjo (droite) lors de la signature de l'accord sur Bakassi, en présence de Kofi Annan (juin 2006)©Eskinder Debebe
 

Le ministre nigérian de la Justice Michael Aondoakaa a précisé au sujet de cette rétrocession définitive de Bakassi au Cameroun : "Aussi douloureuse soit-elle, nous avons la responsabilité de tenir notre engagement vis-à-vis de la communauté internationale pour faire avancer la paix, la coopération, la fraternité africaine et le bon voisinage".

Il est à noter que, depuis novembre, vingt-huit militaires, un sous-préfet camerounais et une vingtaine "d'assaillants" ont été tués à Bakassi dans des attaques de groupes armés dont les motivations restent floues dans cette zone de mangrove.

La dernière du genre date du 24 juillet dernier et a coûté la vie à deux personnes du côté camerounais et à une dizaine dans le camp des assaillants.

Dans la même logique de contestation, des habitants de la péninsule, avaient saisi des tribunaux nigérians, leur demandant d'annuler la rétrocession, tandis qu’une cour nigériane avait réclamé un gel de l'opération. Des réclamations auxquelles les autorités nigérianes n’ont donné aucune suite.



       
Mots-clés
afrique   cameroun   niger   nigéria   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 2 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version