Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 24 Avril 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Cameroun : La presse a sa toute première convention collective.
21/11/2008
 

Le document signé le 12 novembre 2008 à Yaoundé, régule les conditions de travail de la profession de journaliste et ses métiers axillaires au Cameroun.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le ministre camerounais de la Communication, Jean Pierre Biyiti bi Essam  
Le ministre camerounais de la Communication, Jean Pierre Biyiti bi Essam
 

Réclamée à cors et à cris, par l’ensemble des professionnels du secteur de la presse au Cameroun, la convention collective des journalistes a enfin vu le jour. Elle a été conjointement signée le mercredi 12 Novembre 2008, par les patrons de presse et les journalistes à Yaoundé, devant les ministres de la Communication, du Travail et de la Sécurité sociale. Une charte qui vise en quelques sortes à mettre des balises contre les abus observés dans l’exercice du journalisme et des métiers connexes de la communication au Cameroun. Notamment en matière de rémunération et de conditions générales de travail.

Le document commis à l’initiative d’associations et syndicats des journalistes, n’a pas toujours reçu l’assentiment des chefs d’entreprise de presse au cameroun. On le comprend, car c’est désormais une épée de Damoclès qui plane au dessus de la tête des patrons. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle sa paraphase a été conditionnée à l'application, par le gouvernement camerounais, de la Convention de Florence et son protocole additionnel de Nairobi que le Cameroun a signé, ainsi que qu’une répartition, proportionnelle, des droits de redevance audiovisuels et des publicités gouvernementales à l’ensemble de la presse. Notamment incriminée, l’aide publique à la presse privée, qui reste pour beaucoup de médias un simple appoint, assez inconsistance, pour supporter la prise en charge adéquate des salariés.

Avec cette charte donc, une nouvelle grille salariale. Les journalistes camerounais et autres employés des métiers connexes devront désormais toucher, en fonction de leur diplôme et de l'ancienneté dans la profession, une rémunération comprise dans une fourchette variant entre 165.000 et 435.000 francs CFA.


 Publicité 
 
" La convention qui est devant nous vient mettre un terme à la traite des journalistes "
Haman Mana, représentant du groupe des employeurs, et directeur de publication du quotidien camerounais [b Le Jour]  
Haman Mana, représentant du groupe des employeurs, et directeur de publication du quotidien camerounais Le Jour
 

Le ministre camerounais de la Communication, s’est réjoui de cette grande avancée. Jean Pierre Biyiti bi Essam a estimé que :" La convention qui est devant nous vient mettre un terme à la traite des journalistes ". Même son de cloche chez son homologue du ministère du Travail et de la sécurité sociale. Robert Nkili, a exulté qu’ " Elle (la convention) va enfin sortir le journalisme " du maquis ".

Pour le représentant du groupe des travailleurs à la Commission mixte paritaire de négociation, Jean Baptiste Sipa, c’est :" une preuve de solidarité et de parité (…) Jusqu'à présent, les relations entre les employeurs et les employés ne sont pas toujours harmonieuses (...) Lorsque le patron n'est pas content, il renvoie. Lorsque l'employé n'est pas content, il fait grève, il sabote l'entreprise. Ce n'est pas comme ça qu'on va bâtir une entreprise ", a-t-il souligné, prévenant toutefois que les entreprises de presse devraient, se bâtir techniquement, financièrement, économiquement et socialement, parce que la convention ne règlera pas tous les problèmes.

Haman Mana, représentant du groupe des employeurs, et directeur de publication du quotidien camerounais Le Jour et par ailleurs signataire du document, a pour sa part relever que -la non souplesse de la fiscalité, la non application des exonérations (qui leurs sont pourtant concédées par la Convention de Florence et le protocole additif de Nairobi), devraient être reconsidérées par le gouvernement. Seuls neuf employeurs sur 14 employeurs figurant sur la liste de travail de la Commission, ont paraphé la convention, soit 65% de signatures pour contre 100% pour le groupe des travailleurs.



       
Mots-clés
afrique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version