Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 20 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Canada: la nuit déchirée d'un quartier défavorisé de Montréal!
12/08/2008
 

Une bavure policière serait à l’origine des protestations qui ont dégénérées en émeutes dans le quartier.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Policiers lors du sommet de Montebello, Québec, le 20 août 2007 © AFP/Archives  
Policiers lors du sommet de Montebello, Québec, le 20 août 2007 © AFP/Archives
 

A la base, un tableau simple. Une bavure policière, et des contestations. Mais rapidement, celles-ci tournent en émeutes. La scène se passe dans la nuit de dimanche dernier dans un quartier défavorisé de Montréal au Canada.

En fait l’incident remonte à samedi dernier, lorsque deux policiers de Montréal abordent un groupe de jeunes. Une interpellation à priori banale, mais qui se termine tragiquement. Des coups de feux tirés par l’un des policiers, vont coûter la vie à Freddy Villanueva, 18 ans, et blesser deux de ses amis.

Les policiers montréalais, affirment avoir été agressés par le groupe de jeunes gens. Une version,on s’en doute, contraire à celle des proches de la victime. Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a affirmé "Je ne tolérerai pas que des policiers, des pompiers et des ambulanciers soient victimes d'atteintes physiques", en même temps qu’il a réitéré la nécessité d'une enquête "transparente et complète" sur les circonstances réelles de la mort du jeune homme.

Déjà une enquête a été ouverte par la Sûreté du Québec pour faire la lumière sur la mort du jeune homme. La police de Montréal a déjà procédé à six arrestations. Elle parle de violences "désorganisées" attribuées notamment à des casseurs dont certains venaient de l'extérieur de la métropole.

 Publicité 
 

Il faut souligner que Le secteur défavorisé de Montréal-Nord, surnommé par certains jeunes "Montréal-Noir", est le théâtre d'affrontements entre gangs de rue et certaines personnes qui se disent victimes de profilage racial de la part de la police.

La mort du jeune homme est venue mettre le feu aux poudres et les revendications ont très vite pris l’allure d’une vendetta, contre le système. Comme l’a affirmé au cours d'une conférence de presse, Pierson Vaval, travailleur communautaire, aux côtés de la police : "C'était une rébellion pas seulement contre le service de police, mais contre le système".

Une marche pacifique de protestation a eu lieu dans la journée de dimanche. Mais quelques heures seulement après, des violences éclataient dans le quartier. Des violences avaient éclaté au printemps dans le centre-ville de Montréal après la victoire des Canadiens de Montréal au premier tour des phases finales du championnat nord-américain de hockey sur glace.

Mais pour le chef de la police de Montréal Yvan Delorme, l'émeute de dimanche soir constitue une première. "Nous n'avons rien vu de semblable à Montréal parce que (la violence) a ciblé une problématique bien particulière, contrairement aux séries éliminatoires (de hockey)", a-t-il dit lundi.


Il a souligné que la police craint la répétition de ces violences au cours des prochaines nuits et tente d'éviter "de mettre de l'huile sur le feu", dans un quartier sensible.

Au final de nombreux dégâts d’ordre matériels, trois policiers blessés, dont un par balle à la jambe, ainsi qu'un photographe du journal La Presse. La crainte d’un regain de violences semblables à celles des banlieues parisiennes de 2005 s’est décuplée à Montréal.

       
Mots-clés
canada   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 6 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nicolas Sarkozy      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version