Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 22 Avril 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Congo : un court-circuit à l'origine de l'explosion de Brazzaville
06/03/2012
 

C'est ce qu'indique un communiqué du gouvernement congolais
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
La police et des habitants près des restes du lycée de la révolution à Brazzaville le 5 mars 2012  
La police et des habitants près des restes du lycée de la révolution à Brazzaville le 5 mars 2012
© getty
 

Selon un communiqué du gouvernement congolais, c'est un court-circuit qui a provoqué l'incendie et l'explosion du dépôt de munitions du camp de régiment blindé de Mpila à Brazzaville.

Le gouvernement a ténu un conseil des ministres extraordinaire dans la nuit de dimanche à lundi pour faire le point sur les premiers éléments de l'enquête. L'accident aurait déjà fait plus de 146 victimes. A Brazzaville, les hôpitaux ont vite été débordés et les autorités ont appelé la population à venir en aide aux blessés.

La première explosion et les suivantes ont été tellement violentes que les habitants de Brazzaville ont cru qu'une nouvelle guerre civile ou un coup d'Etat avaient éclaté. Les dégâts étaient impressionnants, "apocalyptiques" même, selon le terme employé par des habitants de Brazzaville.

 Publicité 
 
Un habitant de Brazzaville transportant ses affaires après les explosions du dépôt de munition à Brazzaville  
Un habitant de Brazzaville transportant ses affaires après les explosions du dépôt de munition à Brazzaville
© reuters
 

Des quartiers ont été complètement rasés, des vitres ont été complètement soufflées dans un rayon de 4-5 kilomètres à la ronde. Les témoins des scènes ont ainsi pu constater que des maisons avaient été détruites, les toitures et les portes déchiquetées. Un nuage de fumée au-dessus du camp militaire laissait à penser que l'incendie n'était pas maîtrisé.

Le site où a eu lieu l'explosion est d'ailleurs toujours dangereux. Le bilan officiel est pour l'instant de 146 morts et de 1500 blessés. 2000 personnes sont sans abris. La clôture du camp militaire où a eu lieu l'explosion a été soufflée, bien qu'étant composée de béton armé.

Le CHU de Brazzaville accueille toujours des patients blessés souffrant de fractures et de blessures dues aux explosions. Certains des blessés sont allongés sous des tentes mises en place par Médecins Sans Frontières. Les secouristes n'arrivent pas à récupérer tous les corps car de nombreux engins qui n'ont pas explosé ont été dispersés.


Un habitant de Brazzaville observe les dégâts causés par l'explosion du 4 mars 2012  
Un habitant de Brazzaville observe les dégâts causés par l'explosion du 4 mars 2012
© getty
 

Selon une source anonyme qui a parlé à la BBC, d'autres risques d'explosion existent car un autre camp de munition se situerait à seulement 100 mètres du premier camp.

Des habitants de Brazzaville se demandent pourquoi un dépôt d'armes et de munition se situait à une distance aussi proche des habitations : "nous n'aurions pas du être autorisés à vivre aussi près du camp" a confié une habitante dont la maison a été détruite à l'agence Reuters.

Le ministre de la communication Bienvenu Okyem a confirmé que le bilan était de 146 morts, bien que des sources hospitalières fassent état de plus de 200 morts. Après avoir visité deux hôpitaux, et visiblement secoué, le président congolais Denis Sassou Nguesso a déclaré que le gouvernement congolais faisait tout ce qu'il pouvait et a appelé ses compatriotes à faire preuve de courage et de solidarité. Il a également annoncé la mise en place d'un couvre feu dans la zone touchée et d'une zone d'exclusion.

       
Mots-clés
afrique   congo   congo brazzaville   explosions camp de mpila   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 7 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version