Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Septembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Fin de la visite du président du Sénat rwandais au Burundi
31/07/2008
 

Le président du Sénat rwandais Vincent Biruta a achevé, jeudi à la mi-journée, une visite de travail de quatre jours au Burundi centrée sur le rôle des parlements dans le renforcement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays.
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Fin de la visite du président du Sénat rwandais au Burundi
Vincent Biruta  
Vincent Biruta
© voanews.com
 

Au cours de son séjour burundais, le patron du Sénat rwandais a eu une série d'entretiens avec les responsables du Parlement et effectué des visites sur terrain pour évaluer les projets de développement socio-économique qui pourraient intéresser son pays.

La visite a été quelque peu éclipsée par l'actualité brûlante du moment marquée principalement par de récentes révélations sur l'existence d'une longue liste de 670 Burundais recherchés par la justice de Kigali pour leur participation présumée dans le génocide qui a endeuillé le Rwanda voisin, en 1994.

La question a encore dominé le point de presse qui a clôturé la visite du numéro 2 dans la hiérarchie du pouvoir rwandais.

"Des Burundais vivaient au Rwanda à l'époque des faits et il ne serait pas étonnant de savoir que certains d'entre eux ont eu un rôle à jouer dans ce génocide", a estimé M. Biruta.

Il a ajouté que les Burundais ne devaient pas s'étonner, outre mesure, que la question revienne sur le devant de la scène judiciaire 14 ans après, étant entendu que le crime de génocide est imprescriptible.

Le président du Sénat rwandais a, en outre, souhaité une étroite coopération des instances judiciaires des deux pays pour que toute la lumière soit faite sur le rôle joué par des ressortissants burundais dans ce drame qui aurait fait plus de 800.000 morts parmi la communauté minoritaire des Tutsi et chez des Hutu modérés, selon les Nations unies.

Aucune réaction officielle n'a encore été enregistrée après l'annonce de la liste de présumés génocidaires burundais recherchés par Kigali.

Les personnes recherchées ne sont pas, non plus, encore connues mais des spéculations vont bon train à Bujumbura sur la possibilité de voir tomber dans les mailles du filet judiciaire rwandais d'importantes personnalités qui avaient fui massivement la guerre civile de 1993 pour se réfugier chez le voisin du Nord.

Le génocide a été précédé par la mort des ex-présidents rwandais, Juvénal Habyarimana et burundais, Cyprien Ntaryamira, lorsque l'avion qui les ramenait d'une mission conjointe en Tanzanie, a été abattu par un missile au-dessus de Kigali.

Le président du Sénat rwandais a fait encore savoir qu'une commission d'enquête était toujours à pied d'œuvre et finira un jour par éclairer les opinions nationales et internationales intéressées sur les circonstances exactes de la mort des deux chefs d'Etat.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   burundi   rwanda   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Cameroun      Can 2010      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version