Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 2 Décembre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesCaraïbesArticle
Haiti : l'enquête sur la double nationalité du président Martelly se poursuit
12/03/2012
 

Michel Martelly a présenté publiquement ses huit passports haïtiens
 
Par Alterpresse.org
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

L’opinion publique reste attentive à l’évolution de l’enquête sur la nationalité du chef de l’État, Michel Martelly, à l’issue d’une folle semaine marquée par une importante opération de communication du président, qui a présenté publiquement le 8 mars des documents de voyages réclamés par la commission sénatoriale d’enquête.

Plus d’un se demande si la nation a tout vu et quelle sera le prochain acte dans ce qui semble pour plusieurs une vaste pièce de théâtre. Mais la situation réelle du pays n’a rien à voir avec une fiction et suscite de l’inquiétude au sein de diverses couches de la société. Alors que la situation socio-économique paraît stagnante, des cas d’insécurité se multiplient.

 Publicité 
 
8 passeports haïtiens
Michel Martelly présentant ses 8 passports haïtiens le 8 mars 2012 lors d'une conférence de presse  
Michel Martelly présentant ses 8 passports haïtiens le 8 mars 2012 lors d'une conférence de presse
© reuters
 

Cinéma, mise en scène ou mascarade sont les termes utilisés par divers acteurs politiques pour qualifier la présentation de passeports faite par le chef de l’Etat au palais national. Cette présentation publique entre autres de 8 passeports haïtiens a eu lieu en présence de la presse, de diplomates, des membres du gouvernement et de Religions pour la Paix, une plateforme qui rassemble les diverses tendances religieuses du pays et qui joue le rôle d’intermédiaire entre le parlement et l’exécutif.

"J’ai accepté de présenter tous mes documents de voyage aux autorités religieuses (...) dans la transparence, en présence du peuple haïtien, mon unique chef", a déclaré Martelly au moment de sortir ses dossiers. "Je suis un Haïtien authentique", s’est exclamé Martelly.

Invité par Martelly à faire part d’une quelconque information sur une éventuelle nationalité américaine du président, l’ambassadeur américain Kenneth Merten a déclaré que le chef d’État "n’est pas Américain", mais "Haïtien". "Il a remis sa carte de résidence (le 21 mai) et a obtenu un visa", a ajouté le diplomate. La présentation des passeports par Martelly en vue de justifier sa nationalité haïtienne est une "mascarade", a affirmé le sénateur Moise Jean Charles, celui par qui le scandale est arrivé.


Jean Charles, qui co-préside la commission d’enquête sénatoriale (amputée de 3 membres sur 9), annonce que l’investigation se poursuit et met en avant l’hypothèse que Martelly posséderait un passeport américain sous le nom de « Mikael Martelly », le nom qui figurerait sur sa carte de résidence américaine. Pour sa part, le principal dirigeant de la Confédération Unité Démocratique (KID), Evans Paul, pense que cette présentation qu’il qualifie de mise en scène va continuer à « engendrer des doutes dans l’esprit de la population ».

De son coté, le dirigeant du Grand Rassemblement pour l’Evolution d’Haïti (GREH), Himmler Rébu, estime que cette présentation vient renforcer les contradictions apparues dans le dossier. Allusion à un voyage qu’aurait effectué Martelly le 21 novembre 2007 à bord d’un avion de la American Airlines, alors que son nom ne figurerait pas sur les manifestes de la compagnie aérienne relatifs à ce vol.

Pour Rébu, la déclaration précédant la présentation des passeports du chef de l’Etat faite par le sénateur, Joseph Lambert évoquant des remous politiques imminents (un kouri) d’ici 48 heures, participait à un scénario glogal en vue de discréditer la commission d’enquête sénatoriale.

www.alterpresse.org

       
Mots-clés
caraibes   double nationalité de michel martelly   haiti   michel martelly   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version