Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 24 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSociétéArticle
Hortefeux porte plainte contre "SOS Soutien Aux Sans-Papiers"
05/08/2008
 

L’association « qualifiée de groupuscule d’extrême-gauche » est accusée d’avoir incité les retenus à détruire les Centres de Rétention Administrative (CRA).
 
Par Alexandra Guellil
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© nouvelobs.com  

C’est le JDD qui nous apprend que le Ministre de l’Intégration, de l’Immigration et du Co-développement, Brice Hortefeux, « garde ses dossiers à portée de mains », aussi vacancier qu'il puisse être, surtout le dossier qui concerne les Centres de Rétention Administrative (CRA).

Fin juin : le CRA situé à Vincennes est incendié. Samedi après-midi, deux débuts d’incendies se sont déclarés dans le centre situé dans le département de la Seine-et-Marne. Selon le JDD, la préfecture aurait accusé des détenus d’avoir mis le feu, mais aussi une association (SOS Soutien Aux Sans-Papiers) de les avoir incité au geste.

Le ministre de l'immigration a joué la carte de la fermeté. Selon un communiqué, il "n’accepte pas qu'un groupuscule d'extrême gauche, SOS - Soutien Aux Sans Papiers, ait pu appeler à la destruction par le feu du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot." En montrant du doigt un de ses membres : "M. Rodolphe Nettie" accusé d’avoir "impunément déclaré, dans les colonnes d'un quotidien, que 'Notre mot d'ordre, c'est de brûler les centres. On assume puisque c'est de la légitime défense en réponse à la violence des autorités qui enferment des gens qui n'ont rien fait".

Le défenseur du Pacte Européen pour l’Immigration a aussi annoncé avoir déposé plainte contre l’association pour "provocation à la destruction, dégradation et détérioration volontaire dangereuse pour les personnes."

De son côté, Rachida Dati a aussi pris part au dossier "sans-papiers". En effet, le JDD nous apprend que concernant le jugement de deux sans-papiers poursuivis pour les deux débuts d’incendie, elle a demandé au parquet de Meaux de faire appel de la décision de relaxe. A savoir que les deux sans-papiers avait déjà été reconnus coupables de séjours irréguliers et condamnés à un an d’interdiction de territoire. Elle a exigé "la plus grande fermeté contre les auteurs de ces actes" sans viser l’association tenue pour responsable par son homologue.

Rappelons que les conditions de rétention des sans-papiers en France, ont notamment été dénoncées dans un rapport de l’ONU.

 Publicité 
 
SOS Soutien Aux Sans-Papiers : groupuscule d'extrême-gauche?
 
 

Dans un communiqué de presse, l’association n’a pas hésité à accuser certains médias de "désinformation" notamment "en disant que (leurs) mots d’ordre sont de brûler les Centre de Rétention Administrative".

Elle a rappelé notamment que "SOS Soutien aux Sans Papiers n’a jamais appelé à brûler les Centre de Rétention mais a bien appelé à leur fermeture immédiate et définitive." Dans leur lutte acharnée contre la politique d’immigration du gouvernement, les membres de l'association ont appelé à "régularisation de tous les sans-papiers et à leur liberté de circulation et d’installation."

Dans la plupart de leurs communiqués, aucune trace n’est visible d’un "appel au à la destruction" de ces bâtiments. Des phrases peuvent cependant laisser croire à une certaine vivacité dans les actions menées comme ce communiqué du 1er Août dernier. En fait, leur action se "limite" à des manifestations, qui forcément tournent au vinaigre avec les forces de l’ordre.

Peut-on alors supposer que le droit à la manifestation, aussi vive soit-elle, mais assurément non violente, puisse être réprimandable ? Ou doit-on remettre les choses dans leur contexte et révéler que dans ces centres de rétention, les conditions de détention, telles que le prévoit les organisations comme la Ligue des Droits de l’Homme ou l’ONU, ne sont pas respectées ?

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Brice Hortefeux : "Le pacte de l’immigration ne se fait pas contre l’Afrique mais avec l’Afrique"
 
Mots-clés
brice hortefeux   centre de rétention administrative   sans papiers   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 3 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version