Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 25 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Immigration : La nouvelle proposition de l’Europe à l’Afrique
26/11/2008
 

Contrôle de l’immigration contre l’aide au développement, et aux migrations légales ; c’est le marché que les Vingt-Sept ont proposé aux pays africains le 25 novembre dernier à Paris.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Plusieurs ministres européens et africains, lors de la réunion UE-Afrique, à Paris, le mardi 25 novembre.  
Plusieurs ministres européens et africains, lors de la réunion UE-Afrique, à Paris, le mardi 25 novembre.
 

Contrôle de l’immigration contre l’aide au développement, et aux migrations légales. La proposition était au cœur de la rencontre ayant réunis à paris, les Vingt-Sept Etats membres de l’Union Européenne et 27 pays africains, motivée par la France. En juillet 2006, la première réunion du genre à Rabat, a paré à la situation préoccupante le long de la route migratoire ouestafricaine en mettant sur pied la coopération entre pays d’origine, de transit et de destination, en guise tant de solution de choix, aux défis des flux migratoire entre l’Afrique et l’Europe.

Avec cette deuxième Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement, il s’agissait de poser de nouveaux jalons à travers avec l’adoption d’un Programme de coopération triennal, une nouvelle étape visant à préciser les articulations et les mesures concrètes d’intervention, voulues effectives de 2009 à 2011. Ce Programme de coopération triennal se fonde concrètement sur :

L’organisation de la migration légale, perçue comme la migration professionnelle et étudiante, dont la mise en œuvre, sans toutefois léser les autres formes de migration légale, aurait pour finalité, l’amélioration des marchés du travail des pays de destination et aiderait au développement des pays d’origine, grâce aux transferts de fonds ou à l’acquisition de compétences professionnelles par les migrants.

La lutte contre la migration irrégulière, dont la mise en œuvre devrait tenir compte des droits fondamentaux et de la dignité des personnes, des principes du droit international et des engagements internationaux pertinents. Ce qui reviendrait par exemple pour les pays de destination accueil, à respecter pleinement le statut des réfugiés, les garanties attachées à la situation des demandeurs d’asile et le principe de non-refoulement. Le programme concerne en outre: Le renforcement des synergies entre migration et développement, le suivi et l’évaluation du processus euro-africain.


 Publicité 
 
La proposition concrète de la France.
le ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux  
le ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux
 

La France qui préside l’union Européenne souhaite pour sa part augmenter les propositions de "gestion concertée des flux migratoires". Une méthode qui fonctionne ; du moins si l’on s’en tient aux indices que Brice Hortefeux, brandit comme modèles. Sept premières conventions du genre signées depuis 2006 par la France avec le Sénégal, le Gabon, le Congo-Brazzaville, le Bénin, la Tunisie, l’île Maurice et, très récemment le cap vert lundi, avec le Cap-Vert.

Le marché que la France propose aux pays africains est clair : chaque fois que l’un d’eux s’engage à faire le gendarme de l’Europe contre l’immigration clandestine et à accepter ses ressortissants sans-papiers quand ils sont rapatriés, Paris s’engage à lui offrir son aide au codéveloppement, voire au développement, et des possibilités de migration légale. "Nous sommes passés de la pomme de discorde à la volonté de relever collectivement le défi" des phénomènes migratoires, a martelé le ministre français de l'immigration, Brice Hortefeux, relevant que le chemin parcouru depuis la première rencontre de Rabat en juillet 2006. Les pays Africains n’en ont pas moins appelé l'Union européenne à une plus grande ouverture.

       
Mots-clés
afrique   europe   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 8 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version