Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 2 Décembre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSportsArticle
Jeux olympiques : fiasco autour du village africain ?
10/08/2012
 

Il a du fermer plus tôt que prévu pour cause de dettes impayées
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le village africain, qui devait promouvoir la culture africaine aux jeux olympiques, a fermé prématurément  
Le village africain, qui devait promouvoir la culture africaine aux jeux olympiques, a fermé prématurément
 

La presse britannique s'est fait l'écho jeudi de la fermeture du village africain aux jeux olympiques de Londres. Créé pour l'occasion, le village africain (à ne pas confondre avec l'endroit où sont hébergés les athlètes NDLR) avait pour objectif de faire connaitre la culture africaine et et aider à promouvoir une potentielle candidature africaine en 2024. Il devait attirer les touristes et les habitants de Londres. Il avait été ouvert en présence de Hugh Robertson, ministre britannique chargé des jeux olympiques. Il a été fermé mercredi matin (8/8/12).

"Malheureusement, du fait de problèmes logistiques, le village africain a du fermer plus tôt que prévu" a déclaré London & Partners dans un communiqué jeudi. La mise en place du village africain s'était faite en partenariat avec l'ANOCA (Association des comités olympiques nationaux africains) et avait coûté 3,76 millions de dollars. Les stands faisaient la promotion des traditions culturelles, sportives. Des concerts, défilés de mode, expositions photo étaient prévues.

La situation ne nécessitait pas une mesure aussi excessive avec de sérieuses conséquences sur les exposants africains qui méritaient respect et considération alors qu'il ne restait que 4 jours afin la fin des jeux
Alain Barbier


Le village aurait été fermé du fait de dettes impayées dues aux fournisseurs selon la BBC. Pixcom, l'entreprise française chargée de l'organisation du village africain n'aurait pas payé ses dettes à temps. Selon le site "Inside the games", la somme due aux fournisseurs dépassait les 500 000 euros. Une source proche du dossier citée par reuters a déclaré que les difficultés avaient commencé lorsque sur les 40 nations africaines qui devaient être présentes et avoir un stand, seules quinze se sont effectivement présentées.

 Publicité 
 
L'entrée du village africain gardée par des policiers  
L'entrée du village africain gardée par des policiers
 

L'association des comités olympiques africains a déclaré mercredi soir qu'elle se réservait le droit de demander des dommages et intérêts :

"la fermeture, qui est une conséquence d'une dispute entre une entreprise française et des entreprises anglaises, a eu un impact négatif sur notre continent, surtout qu'à l'origine, lorsque nous avions initié ce projet, notre seul désir était de promouvoir la riche diversité culturelle africaine (...) Nous tenons à faire savoir clairement que nous nous réservons le droit de demander des compensations pour le tort causé à notre image".

Une des entreprises britanniques qui n'aurait pas été payée est le Mar-Key Group, qui était fournisseur de tentes : "des sommes significatives promises ne sont pas arrivées et nous n'avons pas eu d'autres solutions que d'utiliser des moyens légaux pour nous assurer que tout se termine bien pour l'entreprise et ses employés" a déclaré son PDG dans un communiqué, justifiant la démarche effectuée pour bloquer l'accès des visiteurs au village africain.

Un stand du village africain lorsque celui-ci était encore ouvert  
Un stand du village africain lorsque celui-ci était encore ouvert
 

Pixcom, la société française chargée de la mise en place du village africain a qualifié ces propos de "querelles inacceptables" au sujet de sommes qualifiées de "relativement mineures". Dans un communiqué, Alain Barbier, le président de Pixcom a mis en garde ceux qu'ils considèrent comme responsables de la fermeture du village africain.

"Il est clair que la fermeture prématurée entraîne un préjudice réel qui exigera des conséquences appropriées pour ceux qui portent la lourde responsabilité de la fermeture du site" a t-il dit. La fermeture du site a entraîné la fureur de pays tels que le Rwanda, l'Ethiopie, le Botswana, qui avaient des stands sur le village africain. Selon l'association des comités olympiques africains, le village avait déjà attiré plus de 80 000 personnes.

Chaque pays bénéficiait d'un jour pour célébrer sa culture. Mais certains comme l'Ethiopie (qui devait envoyer une troupe de danseurs provenant d'Addis Abeba) ou le Maroc n'ont pas pu le faire. Les Marocains avaient préparé des plats marocains, invités des VIP et prévu de la musique pour célébrer le jour qui leur était dédié, à savoir le mercredi 8 août. Mais ils ont eu la mauvaise surprise de savoir que toutes les festivités prévues n'auraient pas lieu. "Nous sommes déçus, consternés et attristés" a déclaré un participant. "Si le village n'ouvre pas de nouveau ouvert, nous mènerons une action. C'est une honte de faire ça à un continent".

Vous pouvez voir à quoi ressemblait le village africain en cliquant Ici

       
Mots-clés
alain barbier   comité olympique africain   jeux olympiques   jeux olympiques 2012   pixcom   village africain jeux olympiques   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 6 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version