Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 14 Octobre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesCaraïbesArticle
Les officiels français Yves Jégo et Alain Joyandet accueillis à Moroni
16/05/2008
 

Les relations étaient tendues entre la France et les Comores
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© assemblee-nationale.fr  

Le secrétaire d’Etat fran çais à la Coopération et à la Francophonie et celui à l’Outre-Mer, respectivement Alain Joyandet et Yves Jégo, sont arrivés jeudi après- midi aux Comores pour une visite officielle de moins de 24h, alors que le Parlement exigeait, la veille, l'interdiction de cette visite des officiels français, a constaté la PANA sur place à Moroni.

Après une rencontre avec la communauté française de Moroni, aussitôt arrivés, les deux secrétaires d'Etat français ont rencontré le ministre comorien des Relations extérieures, Ahmed Ben Saïd Jaffar, puis ont été reçus en audience par le chef de l’Etat comorien, qui a offert un dîner en honneur des hôtes français.

"L'objet de cette visite est la redynamisation de la coopération bilatérale avec l'élaboration d'un plan de mise en couvre des engagements pris entre les deux parties (...) et le lancement des activités du groupe de travail de haut niveau", a indiqué un communiqué conjoint signé par les deux secrétaires d'Etat français et le ministre comorien.

Deux conventions de financement d’un montant total de 1.135.000 euros ont été signées, l’une destinée à une aide budgétaire pour payer des arriérés de salaires des fonctionnaires d'Anjouan et l’autre pour renforcer l’administration publique dans cette île comorienne, remise sur la voie de la légalité après le renversement du régime du colonel Bacar Dia, en fin mars.

M. Joyandet devait quitter Moroni peu avant minuit (21 H GMT), tandis que son collègue de l’Outre-Mer partira vendredi en fin de matinée.

Pour les observateurs politiques comoriens, l’accueil réservé à ces officiels français témoigne d’un recul du gouvernement vis-à-vis de la question de Mayotte.

"Sambi (le président des Comores) a défait l’union sacrée qui s’était tissée autour de lui quand il avait fait interdire les expulsions de ses compatriotes de Mayotte", a dit un député proche de la mouvance présidentielle. "Le président a tout perdu à cause de ce que ses adversaires appellent capitulation", a-t-il estimé.

Notons qu’au lendemain de la fuite de Mohamed Bacar, renversé le 25 mars dernier et réfugié à Mayotte, le président Sambi avait fait interdire l’expulsion par la France des Comoriens de Mayotte, suscitant un soutien populaire sans précédent en sa faveur.

Mais, deux semaines plus tard, après avoir reçu deux émissaires français et la mesure levée, 500 Comoriens sont expulsés de Mayotte vers Anjouan depuis le 1er mai.

 Publicité 
 



       
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Barack Obama      Belgique      Benin      Bons Plans      Burkina Faso      Cameroun      Célébrités      Centrafrique      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Esclavage      Gabon      Ghana      Guinee Equatoriale      Mali      Nigeria      Rdc      Robert Mugabe      Samuel Eto'o      Senegal      Tchad      Togo      Zimbabwe     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version