Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 15 Avril 2021 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesInitiativesArticle
Malamine Koné parrain du mois de la solidarité (4ème et 5ème journée)
29/10/2008
 

Après une cérémonie de réception au camp militaire de Bamako en présence des ministres de la défense, de l’intérieur, du développement social le 27 octobre, Malamine Koné s’est rendu à Niena, son village natal le 28 dans le cadre du mois de la solidarité
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Malamine Koné en présence du ministre du développement social Sékou Diakité et du ministre de la défense Natié Pléa le 27 octobre  
Malamine Koné en présence du ministre du développement social Sékou Diakité et du ministre de la défense Natié Pléa le 27 octobre
© grioo.com
 

Lundi 27 octobre, une cérémonie de remise de denrées alimentaires au service social des armées du Mali était prévue dans le cadre du mois de la solidarité. Etaient présents pour l’occasion outre Malamine Koné, le ministre de la défense Natié Pléa, le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, le général Sadio Gassama, le ministre du développement social Sékou Diakité ainsi que le chef d’Etat-major des armées.

10 tonnes de denrées ont été remises, ainsi que du matériel pour personnes handicapées (fauteuils roulants, prothèses...). Le ministre de la défense a remercié Malamine Koné pour son engagement et a souhaité qu’il puisse "inspirer les compatriotes de l’extérieur", lui assurant qu’il "serait fait bon usage" de ses dons. Malamine Koné a remercié l’armée malienne pour la défense du pays et son engagement à soutenir la démocratie au Mali.

Le 28, un séjour à Niena, village d’où est originaire la famille Koné était au programme. Niena est une commune rurale située dans la région de Sikasso, troisième région du Mali comptant 120 000 habitants, 11 communes et 132 villages. Accueilli dès son arrivée par une foule nombreuse, désireuse de voir le retour au pays de l’enfant prodigue, Malamine Koné s’est arrêté quelques instants au domicile familial afin de rendre visite à sa famille. Etaient également présents ses parents qui l’avaient devancé à Niena où ils séjournaient depuis quelques jours.

 Publicité 
 
Malamine Koné et son père à Niena, le village natal, le 28 octobre  
Malamine Koné et son père à Niena, le village natal, le 28 octobre
© grioo.com
 

Après la visite au domicile familial, Malamine Koné s’est rendu à pied, toujours escorté d’une énorme foule, jusque dans l’enceinte de l’école où devait se tenir la cérémonie. Les chasseurs Donzo, qui avaient sorti leurs fusils traditionnels pour l’occasion ont tiré en l’air pour souhaiter la bienvenue. Des coups de feu qui n’ont pas manqué de faire sursauter les non habitués. Outre les parents et la sœur de Malamine Koné assistaient à la cérémonie son épouse, sa belle-mère, le maire de Niena, le ministre du développement social, le représentant du gouverneur et du ministre de l’administration territoriale.

Le représentant du gouverneur a souligné que la région de Sikasso n’était pas restée en marge du mois de la solidarité : des conférences sur l’hypertension et le diabète ont été organisées, des consultations pour personnes âgées effectuées, des dons à six des personnes les plus âgées de la commune de Niena ont été faits...

Dans son allocution, Malamine Koné a remercié ses parents pour les conseils qu’ils lui ont prodigués et les valeurs africaines qu’ils lui avaient inculquées, à savoir la générosité, le courage, le sens du sacrifice et de la famille, l’humilité. Des valeurs qui lui ont permis de faire face "aux difficultés de la vie". Elargissant son propos, le créateur d’Airness a déclaré à l’attention de tous les parents de la commune qu’ils avaient appris à leurs enfants à partager leurs repas avec les voisins les plus démunis, à ouvrir leur porte et leur hospitalité à ceux qui n’avaient plus de toit.

L'arrivée de Malamine Koné à Niena  
L'arrivée de Malamine Koné à Niena
© grioo.com
 

Usant d’une métaphore pour souligner l’importance de la valeur solidarité, Malamine Koné a évoqué un proverbe: "avec un doigt, il n’est pas possible de prendre une brique et construire une maison, avec une main il est possible de ramasser la brique et construire la maison". En résumé, quand on est unis et solidaires, tout devient possible.

La cérémonie s’est achevée par la remise de 100 tonnes de céréales et 10 000 cahiers à diverses associations locales. Les chasseurs traditionnels ayant souhaité que Malamine Koné fasse un tour de danse en leur compagnie, ce dernier les a rejoint entouré d’une foule toujours impressionnante. Après un repas et des interviews accordées à la presse locale, Malamine Koné a pris congé de ses parents et diverses autorités pour regagner Bamako par la route afin de préparer la journée du lendemain, avec au menu une visite du grand marché de l’artisanat de Bamako.


Photos : Malamine Koné de retour à Niena, son village natal


       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Mali : Malamine Koné parrain du mois de la solidarité édition 2008
 
Mots-clés
malamine koné   malamine koné mali solidarité 2008   mali   niéna   sikasso   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 2 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version