Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 15 Avril 2021 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesInitiativesArticle
Malamine Koné parrain du mois de la solidarité au Mali (2ème journée)
24/10/2008
 

2ème journée du mois de la solidarité 2008 avec Malamine Koné
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Mme Karine Koné, Mme Pona Hawa Camara (promotrice du centre) et Malamine Koné  
Mme Karine Koné, Mme Pona Hawa Camara (promotrice du centre) et Malamine Koné
© grioo.com
 

Au menu de ce vendredi 24 octobre au matin, la visite de l’Assurem (association pour la survie, l’encadrement des mères et enfants de la rue au Mali qui recueille notamment des enfants en bas âge abandonnés à la naissance). Mme Pona Hawa Camara, promotrice du centre, a fait visiter l’établissement à ses hôtes. Puis lors de la cérémonie qui a suivi, a résumé quelques uns des accomplissements du centre depuis sa création en 1998 : 800 enfants de 0 à 4 ans ont été recueillis de 1998 à octobre 2008. Elle a reconnu que la tache n’était pas de tout repos, mais a ajouté « qu’apporter la joie dans le cœur d’un enfant était un bonheur ».

Evoquant les difficultés rencontrées dans le cadre de l’action qu’elle mène, elle a mentionné que le centre devait faire face à des difficultés financières, au manque de médicaments et de produits de première nécessité, au manque de moyens de transport, tandis que les locaux devraient être agrandis afin que les enfants aient un peu plus la sensation de se sentir « chez eux ». Elle a ensuite remercié Malamine Koné pour ses dons : « Vous êtes une fierté pour les maliens, et au nom des enfants, qui vous demandent de ne pas les oublier, nous vous remercions. » Le représentant de M Sékou Diakité, Ministre du développement social, a remercié Malamine Koné et a souligné que le fait qu’il se soit déplacé de France pour parrainer ce mois de la solidarité était un symbole qui parlait de lui même. Mme Karine Koné a pour sa part remercié l’assistance pour son accueil et encouragé le combat menée par l’institut.

 Publicité 
 
 
© grioo.com  

Dans l’après-midi, une rencontre avec plusieurs associations en difficulté, s’occupant notamment de personnes handicapées, a eu lieu à la maison de la solidarité. Les associations extrêmement diverses venaient de divers endroits du Mali (Kayes, Ségou, Bamako etc…). Ismaila Kouyaté, chargé de mission au ministère du développement social et président d’honneur de l’association des handicapés a lancé un vibrant appel « aux fils du Mali » afin qu’ils « unissent leurs efforts pour améliorer la vie des personnes handicapées et des personnes nécessiteuses ». « Il suffirait que chacun donne 100 fcfa par mois pour que les problèmes de un million de personnes handicapées soient résolus ».

Il a évoqué la condition de la femme, en soulignant qu’un bon nombre de maliennes se levaient à 4 heures du matin pour aller vendre sur le marché jusqu’à 19 h, sans dépasser les 300 à 500 Fcfa de recettes avec lesquels elles nourrissaient difficilement leurs familles. A ceux qui trouveraient ses propos trop alarmistes, Ismaila Kouyaté a précisé qu’il « n’exagérait rien ».

Il a appelé Malamine Koné à prendre la tête de la croisade qui permettrait à tous les maliens de manger deux fois par jour. Revenant sur son cas personnel, il a souligné qu’il avait perdu la vue à 27 ans, mais a ajouté que cela ne l’avait pas empêché d’avancer et de venir un modèle pour d’autres handicapés. Il a néanmoins souligné que le million de personnes handicapées que comptait le Mali vivaient dans la plus grande pauvreté.

Mme Maiga Sina Damba, Malamine Koné et son épouse  
Mme Maiga Sina Damba, Malamine Koné et son épouse
© grioo.com
 

Malamine Koné a ensuite pris la parole, remerciant le doyen pour ses propos, a souligné l’honneur qui lui était fait d’être le parrain du mois de la solidarité, et a encouragé tous ceux qui se battent dans la difficulté pour aider les autres.

La ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Maiga Sina Damba a pour sa part expliqué que le handicap n’était pas une fatalité, et qu’elle connaissait à titre personnel bien cette situation puisqu’une de ses meilleures amies est devenue handicapée à l’âge de 12 ans. « Cela n’empêche pas de se battre et de réussir ». Elle a aussi chaleureusement félicité (comme d’autres intervenants avant elle) l’orchestre Benso, composé essentiellement de personnes handicapées, et dont la musique a fait vibrer toute l’assistance présente à la Maison de la solidarité.


Galerie Photos : Malamine Koné parrain du mois de la solidarité (2eme journée)




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Photos: Malamine Koné parrain du mois de la solidarité au Mali
  Mali : Malamine Koné parrain du mois de la solidarité édition 2008
 
Mots-clés
malamine koné   malamine koné mali solidarité 2008   mali   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 6 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version