Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 22 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSociétéArticle
Meuse : deux jeunes antillais agressés par la police
06/08/2008
 

Une vidéo "dérrangeante" circule sur le forum Grioo et sur le net. Elle révèle une bavure policière envers deux jeunes antillais...
 
Par Alexandra Guellil
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

Un grioonaute a fait circuler sur le forum une vidéo assez dérangeante.

Malgré la mauvaise qualité de l'image, qui, on le suppose a été enregistrée via un portable, on distingue très nettement trois policiers blancs ou métis en train de procéder à une interpellation de deux noirs (apparemment antillais, si on prend en considération l'accent).

Il semblerait que cela se soit passé, d'après le grioonaute, dans la nuit du 31 juillet, à Verdun (Meuse).

La vidéo, mise en ligne plus bas, montre bien une violence émanant des policiers qui procèdent à l'interpellation. Après avoir essayé d'immobiliser un des jeunes, menottes au dos, un autre policier lui donne trois coups de poings dans l'abdomen. Quant à l’autre jeune, on ne le distingue nettement que quelques secondes, tenu fermement par un autre policier, avant qu’il ne soit embarqué.


A la vue de cette vidéo, il semble important de rappeler quelques principes généraux en vigueur dans la législation française.

Selon une source policière et l’article 78-1 du code de procédure pénale, il existe plusieurs motifs pouvant légaliser un contrôle d’identité.

Tout d’abord, il peut s’agir d’une personne étant susceptible d’avoir commis ou tenté de commettre une infraction. Il peut s’agir d’une personne à priori recherchée, ou étant prise en flagrant délit (en possession de substances illicites, d’armes blanches...)

Ensuite, il y a ce qu’on appelle "les contrôles préventifs" qui justifient un contrôle sur un individu quelque soit son comportement. En général, la plupart de ces cas sont traités en jurisprudence. Par exemple, un individu qui s’enfuit à la vue des policiers...Mais, comme nous le rappelle la source policière, « si ce dernier ne se retourne pas ou ne paraît pas suspect, il peut être tout simplement en train de courir après son train, ce qui parait un peu léger comme mobile d’interpellation. »

Les autres contrôles préventifs peuvent concerner diverses atteintes à l’ordre public, à la sécurité des biens et personnes.

Enfin, il y a aussi les contrôles « en zones frontalières » qui légalisent les contrôles sur un périmètre de 20 km aux frontières ou aux abords d’un port ou d’un aéroport. Généralement, ils se font sur réquisition du procureur et ne concernent que les personnes en situation irrégulière.

De manière générale, l’utilisation des armes de service peut-être légalisée, s’il s’agit d’un moyen de défense ou de protection. « Par exemple, lors d’un contrôle de véhicule, si l’individu refuse de mettre ses mains sur le volant, on peut pointer l’arme sur le pare-brise, pour se protéger en cas d'agression » a expliqué notre source policière.

En ce qui concerne la fouille au corps, généralement utilisée lors d’un contrôle d’identité. Il peut s’agir d’une palpation de sécurité, lorsque l’individu refuse de fournir sa pièce d’identité. A ce moment là, il est emmené au commissariat pour une vérification d’identité.

Et quant à l’utilisation de la violence comme recours lors d’une interpellation ou d’un contrôle. Il est à savoir qu’aucune violence n’est tolérée, surtout si l’individu est immobilisé par des menottes. Et à la source policière de conclure que « si l’individu a des menottes aux dos, les policiers n’ont qu’à lever ses bras pour qu’il se courbe s’ils veulent le faire entrer dans le véhicule. Des coups de poings à l’abdomen ou autres coups donnés sont complètement superflus et interdit. »


 Publicité 
 




       
Mots-clés
caraibes   fait divers   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 15 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version