Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 19 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Nigeria: Violences interreligieuses post-électorales !
30/11/2008
 

Selon diverses sources, ces affrontements opposants des musulmans aux chrétiens ont fait de centaines de morts.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Des affrontements inter-religieux ont eu lieu à Jos au Nigeria.  
Des affrontements inter-religieux ont eu lieu à Jos au Nigeria.
 

D’aucuns parlent de 300 morts, d’autres en évoquent davantage. Toujours est-il que les violences ayant opposé chrétiens et musulmans vendredi et samedi dernier à Jos au centre du Nigeria ont causé la mort de centaine de personnes en seulement 48 heures. Selon l’imam de la mosquée centrale de Jos, Khaled Abubakar: "Près de 400 corps ont été déposés à la mosquée suite aux violences de samedi. Les familles viennent identifier et récupérer les corps". Yakubu Pam, un représentant de l'église chrétienne à Jos, confirme également: "Des centaines de personnes ont été tuées ces deux derniers jours (...) des restes de corps calcinés jonchent certains quartiers de la ville, c'est terrible". Ce lourd bilan n’a pas été officiellement confirmé par les autorités nigérianes, mais est toutefois corroboré par des journalistes sur place.

Le parti de tous les peuples nigérians (ANPP) traditionnellement musulman, et le Parti Démocratique du Peuple (PDP), au pouvoir au niveau fédéral et majoritairement chrétien, revendiquaient respectivement la victoire d’une élection municipale s’étant tenue la veille. Ce sont des rumeurs sur la victoire de l’ANPP qui ont déclenché la bagarre. La gravité de la situation a conduit Jonah Jang, le gouverneur de l'Etat de Plateau à imposer samedi un couvre-feu de 24 heures dans quatre quartiers de la ville et à ordonner à l'armée de tirer à vue sur toute personne enfreignant cette mesure.

La Croix-Rouge nigériane a indiqué par la voix de son directeur local, Dan Tom qu’ "il y a des corps dans la rue qui n'ont pas encore été évacués". L’organisme s’inquiète en outre des risques liés à une éventuelle épidémie, à cause des corps étendus dans les rues désertes. la police de Jos, a dores et déjà interpellés environ 350 jeunes, tant chrétiens que musulmans, soupçonnés d’avoir participé à ces émeutes, qui ont fait quelque 7000 déplacés et détruites des églises, des mosquées et des maisons. Ce dimanche, l'armée nigériane parlait d'un retour "à la normale" et qualifiait d’ "assez exagérés" les témoignages faisant état de centaines de morts.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   chrétien   musulman   nigéria   religion   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 7 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version