Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 24 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
"Obama est mon candidat" dit Hillary Clinton à Denver
27/08/2008
 

La sénatrice de New York a appelé tous les démocrates à s'unir derrière leur candidat.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Hillary Clinton, lors de sa prestation à Denver, appelant à le soutenir Barack Obama dans la course à la Maison Blanche.  
Hillary Clinton, lors de sa prestation à Denver, appelant à le soutenir Barack Obama dans la course à la Maison Blanche.
© reuters/daylife
 

"Barack Obama est mon candidat et il doit être notre président". C’est l'appel sans retenue qu’a lancé hier soir, la sénatrice de New York, lors de son discours à la convention démocrate.

A son entrée sur scène, introduite par sa fille Chelsea et alors que son mari l'ancien président Bill Clinton ainsi que Michelle Obama, la femme du candidat démocrate à la Maison Blanche, étaient dans les tribunes, Hillary Clinton a été saluée par une longue ovation d’une foule, debout au Pepsi Center, avant de livrer un discours d'une voix assurée et sur un ton qui n'était pas celui de la défaite.

Souvent interrompue par des tonnerres d'applaudissements, Hillary Clinton a livré à Denver un discours qui a ému ses partisans et satisfait ceux de Barack Obama, en appelant à s'unir de toutes leurs forces derrière celui qui va devenir officiellement le premier Noir à décrocher la nomination d'un grand parti américain, dans la course à la Maison Blanche.

L’ex- rivale de Barack Obama a en effet affirmé :
"Que vous ayez voté pour moi (durant les primaires) ou voté pour Barack, le temps est venu de l'unité avec un seul but. Nous sommes dans la même équipe, et personne d'entre nous ne doit rester sur le banc de touche".
"D'aucune façon il ne faut McCain" à la Maison Blanche, a affirmé Mme Clinton. "Quand Obama sera à la Maison Blanche, il revitalisera notre économie, il défendra les travailleurs américains et relèvera les défis mondiaux de notre époque. Les démocrates savent comment faire cela. Et je me souviens que le président Clinton et les démocrates l'ont fait auparavant. Et le président Obama et les démocrates le feront encore", a-t-elle dit.

La sénatrice de New York a également rendu un hommage appuyé à Michelle Obama et au colistier du candidat démocrate, Joe Biden, pour qui elle aviat déjà montré son admiration. Barack Obama "aura une partenaire fantastique en Michelle Obama. Quiconque a vu le discours de Michelle hier soir sait qu'elle sera une grande Première dame pour l'Amérique. Les Américains ont aussi de la chance de voie Joe Biden aux côtés de Barack Obama. C'est un dirigeant solide et un homme de bien (...) Il est pragmatique, costaud et avisé".

Depuis le Montana au nord-ouest des Etats-Unis où il se trouvait en visite, Barack Obama a salué le discours de "premier ordre" de la sénatrice démocrate. Lundi soir, déjà au cours d'une intervention unanimement saluée mardi par la presse américaine, Michelle Obama, la femme du sénateur de l'Illinois, a rendu hommage à Mme Clinton : Il y a "des gens comme Hillary Clinton, qui ont fait 18 millions de fissures (...), pour que nos filles et nos fils puissent rêver plus grand et viser un peu plus haut".

Aujourd'hui, la convention doit organiser un vote Etat par Etat. Selon toute vraisemblance, Mme Clinton devrait annoncer à cette occasion qu'elle vote pour M. Obama et inviter ses partisans à suivre son exemple. De récents sondages indiquent en effet, qu'entre 20% et 30% des partisans de Mme Clinton voteront pour le candidat républicain John McCain, ou pour le candidat d'un autre parti. L'ancien président Bill Clinton doit intervenir devant les délégués mercredi soir.

 Publicité 
 
Les flèches du camp adverse
Barack Obama, qui s'est invité chez une famille américaine, regarde le discours d'Hillary Clinton  
Barack Obama, qui s'est invité chez une famille américaine, regarde le discours d'Hillary Clinton
© daylife
 

Dans le camp républicain on se plaît à souligner la division du camp démocrate et à utiliser, à son insu, des déclarations de Mme Clinton où elle critique durement le sénateur de l'Illinois. Dans leur logique de dénigrement du camp démocrate, les républicains ont lancé mardi une nouvelle campagne publicitaire télévisée où l'on voit Mme Clinton affirmer que M. Obama n'est pas prêt à prendre la direction des Etats-Unis.
Réagissant à peine le discours de Mme Clinton terminé, un porte-parole de M. McCain a affirmé que "la sénatrice Clinton a mené sa campagne des primaires en affirmant que Barack Obama n'était pas prêt à être commandant en chef et que jamais ce soir elle n'a dit qu'il était prêt".

Mais toute la question de la convention de Denver était de savoir si les plaies laissées ouvertes par une saison des primaires acharnées allaient pouvoir se refermer et le parti retrouver son unité. Mardi soir, certains l'espéraient : "Mon opinion sur elle était déjà très bonne et elle vient de se multiplier par vingt. Je soutiendrai Barack Obama parce que Hillary Clinton m'a demandé de le faire (...) il est temps pour nous de nous rassembler derrière le candidat démocrate", affirme Moses Ross, un délégué de Portland dans l’Oregon, nord-ouest.

Retrouvez le "diary" de Barack Obama sur Grioo Village!

       
Mots-clés
barack obama   convention démocrate   etats-unis   hillary clinton   monde   politique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version