Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 27 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Pakistan: Pervez Musharaf : "J'ai décidé de démissionner"
18/08/2008
 

Visé par une procédure de destitution, le président pakistanais a annoncé sa démission, lundi 18 août, lors d'une allocution télévisée.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le président pakistanais, Pervez Musharraf, s'adresse à la nation, le 18 août, pour annoncer sa démission.© Afp/Press  
Le président pakistanais, Pervez Musharraf, s'adresse à la nation, le 18 août, pour annoncer sa démission.© Afp/Press
 

Sous le poids de fortes pressions politiques exercées sur sa personne et Visé par une procédure de destitution, le président pakistanais a fini par tomber l’uniforme, après avoir longtemps rejeté l’idée d’une démission de son poste.

Ce lundi, lundi 18 août, lors d'une allocution télévisée, Pervez Musharraf a annoncé sa démission ; non sans avoir longuement dénoncé "les fausses accusations portées contre lui".
Le chef de l'Etat quitte donc ses fonctions la veille du lancement de la procédure de destitution qui devait être enclenchée par le gouvernement pakistanais.

Une décision qui a valu à Pervez Musharraf des compliments de la part de la secrétaire d’Etat américaine. Condoleezza Rice, a déclaré
"Le président Musharraf a été un bon allié. Chacun sait que nous avons été en désaccord avec ses décisions concernant la proclamation de l'état d'urgence, mais il a tenu parole, il a quitté l'uniforme et il y a aujourd'hui un gouvernement démocratique au Pakistan."

Mais Condoleezza Rice n’a rien laissé filter au sujet d’un éventuel asile que Washington accorderait M. Musharraf en cas de démission. A ce sujet elle a répondu sur la chaîne de télévision Fox News "Ce n'est pas une question à l'ordre du jour et je veux juste maintenir notre attention sur ce que nous devons faire avec le gouvernement démocratique du Pakistan".

En dépit de cette décision, sans doute lourde à prendre, l’ex numéro un du pakistan a affirmé avoir, "en toute bonne foi", fait face aux défis rencontrés par son pays sur les terrains économique, politique et face à la montée de l'islamisme.
"Malheureusement, a-t-il ajouté, certaines personnes ayant des intérêts personnels ont lancé de fausses accusations à mon égard, ils ont trompé le peuple."

Il a également vanté les progrès réalisés en terme de démocratie sous son mandat et le rôle clé qu'il a joué pour la stabilité du pays.

Enfin, il a tenu a rappeler qu'il pouvait se targuer d'une intégrité morale qu'il a semblé, sans les nommer, dénier à ses adversaires politiques, ceux-là même, qui réclamaient son départ.


 Publicité 
 
       
Mots-clés
monde   pakistan   politique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version