Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 2 Décembre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Togo : Paris désavoue son officier trop zélé!
12/08/2010
 

L’officier français ayant menacé un photographe togolais, dit avoir été piégé
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le lieutenant-colonel Romuald Letondot filmé en train de menacer le photographe togolais  
Le lieutenant-colonel Romuald Letondot filmé en train de menacer le photographe togolais
 

Romuald Letondot est devenu tristement célèbre après avoir ostensiblement tutoyé Didier Ledoux, un photographe de presse togolais à la fin d'une manifestation mardi à Lomé. La scène, une tentative infructueuse d’un militaire zélé, essayant d’intimider un journaliste, est devenue le point de départ d’une grosse polémique, après qu’une vidéo mise en ligne le lendemain sur YouTube ait été visionnée ce jeudi par 238 000 internautes et ait fait le tour du web.

Rétrouvé par le ministère des Affaires étrangères et de la Défense, le lieutenant-colonel Romuald Letondot, a livré sa version des faits au journal l’Express, estimant avoir "été piégé". Le coopérant qui doit quitter le Togo dans quinze jours explique que sa voiture a été la cible des manifestants, après qu’il se soit retrouvé au hasard près du congrès de L’UFC.

Cherchant l’aide de la police à qui il montre alors le groupe de jeunes responsables du jet de pierres, il aurait remarqué "qu'un photographe me prenait en train de commander aux gendarmes et savais que cela allait être très mal interprété. C'est pour cela que j'ai demandé au reporter d'effacer sa photo, en lançant des intimidations...Ce n'était pas des menaces parce que je n'ai évidemment aucun pouvoir sur la gendarmerie togolaise. De plus, j'ignorais que j'avais affaire à un journaliste de Liberté: je visais la photo, pas le photographe".

 Publicité 
 

L’officier dit comprendre la réaction de l'armée française qui a désapprouvé son attitude. Pour le porte-parole du ministère, Laurent Teisseire, "Ce n'est pas un vocabulaire et une attitude compatibles avec ce que l'on attend de notre personnel et des cadres de la Défense en particulier...Ca ne correspond ni de près ni de loin à ce que sont nos valeurs et à notre conception de notre relation aux médias et de la liberté de la presse".

Même son de cloches de la part de la porte-parole adjointe du Quai d'Orsay, Christine Fages, qui a cependant précisé que l'officier français a vu le journaliste à l'ambassade de France en présence du chargé d'affaires et lui a présenté ses excuses "qui ont été acceptées". Le militaire tente aussi de justifier son comportement par la situation politique au Togo car selon lui : " Il faut comprendre la situation au Togo: l'UFC, qui n'a remporté que 20% des voix aux présidentielles, est un parti où existent beaucoup de tensions internes. Et la France est régulièrement ciblée par l'opposition"

L’officer français dit enfin avoir : "réagi comme quelqu'un d'agressé…une victime dans cette affaire...qui n'avait pas d'alternative et s’est fait piéger."


Selon lui, cet incident naît aussi de " l'éternel problème de la France qui, quoi qu'elle fasse, est mal vue". Un argument paradoxal car l’officié a déclaré un peu avant que "si l'on met à part cette méfiance des opposants à l'égard des Français, les Togolais sont très sympathiques et pro-français. Il n’y aucune animosité envers le Blanc, le Français, le militaire"

C’est sans doute en récompense de sa grande sympathie que notre officier a menacé Ledoux Didier de : " faire appel au Régiment des commandos de la garde présidentielle "pour foutre un peu d'ordre là-dedans"?
Pour nous les images se passent simplement de tous commentaires !




Vidéo : le journaliste togolais Didier Ledoux pris à partie par le coopérant militaire français Romuald Letondot



       
Mots-clés
afrique   romuald letondot   togo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 46 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version