Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 23 Août 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Un policier de Louisiane tue un jeune noir avec son arme de service...
04/08/2008
 

...Samuel Snow, un des derniers vétérans de la seconde guerre mondiale est mort ce dimanche
 
Par Alexandra Guellil
Imprimer
Envoyer à un ami
 Publicité 
 
Un taser  
Un taser
© defensereview.com
 

Un jury se réunira le 12 août prochain pour déterminer si le policier de Louisiane, accusé d’avoir utilisé son Taser (pistolet paralysant les membres d’une décharge électrique) est coupable de la mort de Baron Pikes, 21 ans.

Le policier, Scott Nugent, est accusé d’avoir donné les dernier 50 000 volts au jeune noir américain jusqu’à avoir provoqué sa mort. Il avait déjà été arrêté en Janvier pour possession de drogues et produits stupéfiants. Pour Phillip Terrel, l’avocat de Scott Nugent, « l’utilisation du taser était nécessaire pour immobiliser un suspect qui a une réelle importance. » En soutenant que son client avait suivi la réglementation en vigueur.

De son côté, Carol Powell, l’avocate de la famille du jeune homme, il semblerait que de l’argent ait conditionné « un acte de graves brutalités policières. »

Elle a d’ailleurs rappelé que Baron Pikes n’avait pas résisté à l’arrestation. En soutenant aussi que les neufs décharges ont été administrées alors que Baron était menotté, et donc sans possibilité de s’enfuir.

 Publicité 
 
Un des derniers survivants de la seconde guerre est décédé dimanche...
Samuel Snow (à droite)  
Samuel Snow (à droite)
 

Samuel Snow, âgé de 84 ans est décédé ce dimanche. Ce vétéran de la seconde guerre mondiale, avait été condamné à tort pour avoir lynché un prisonnier de guerre italien à Fort Lawton. Samuel Snow, ainsi que 27 autres soldats afro-américains avaient été condamnés lors d'un procès où ils n'avaient pu se défendre de façon équitable. Deux des soldats avaient été reconnus coupables de meurtre pour la pendaison de l'italien.

Malgré leurs protestations les hommes furent condamnés aux travaux forcés, privés de leurs salaires et de leurs pension de retraite. Une enquête interne de l'armée avait pourtant montré que le procès n'était pas équitable et que les soldats avaient subi des pressions. 26 des soldats sont décédés avec ce déshonneur. L'affaire en était restée là jusqu'à ce qu'en 1986, le journaliste de télévision Jack Hamman revienne dessus avec des images d'archives, démontre le biais du procès et souligne le fait que l'auteur du meurtre était probablement un homme blanc.

Ce n'est que fin juillet 2008 lors d'une cérémonie qui n'était guère médiatisée que l'armée a reconnu que l'erreur flagrante de l'accusation avait entrainé un procès qui était "fondamentalement injuste". Auparavant, l'armée avait proposé un chèque de 725 dollars à Samuel Snow, montant de sa condamnation en 1944. Il avait refusé de l'encaisser, estimant qu'il lui était dû beaucoup plus. Aujourd’hui, il ne reste que Roy Mongomery, âgé de 87 ans, désormais seul survivant de tous ces soldats.

Dans une interview accordée au New York Times, le fils de Samuel Snow, expliquait que « son père était mort avec un sourire sur son visage », même pas un chèque de l’armée. Une mesure pourrait être prise par le congrès pour qu'une somme de 80 000 dollars soit accordée aux familles de ces soldats.

       
Mots-clés
etats unis   fait divers   
 
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance

Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Samuel Eto'o      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version