Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 25 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Zimbabwe : formation du gouvernement : le Zanu-PF persiste et signe !
28/08/2008
 

Le ministre adjoint de l'Information Bright Matonga a assuré aujourd’hui à Johannesburg que "Rien n'empêchera" le président zimbabwéen Robert Mugabe de former un nouveau gouvernement
 
Par Rahel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Robert Mugabé se rend ici à l'ouverture du parlement  
Robert Mugabé se rend ici à l'ouverture du parlement
© daylife
 

Bright Matonga, le ministre adjoint de l'Information a en effet affirmé ce jeudi dans un entretien à la radio publique sud-africaine SA FM : "Rien n'empêchera" Robert Mugabe d’aller jusqu’au bout de sa logique de former un nouveau gouvernement, faisant ainsi référence au refus de l'opposition qui réclame, au préalable, un accord sur le partage du pouvoir.

Après avoir rappelé que le peuple souffre, le ministre a ajouté : Nous devons aller de l'avant, nous devons être certains que le Zimbabwe va retrouver son statut, nous devons nous concentrer sur l'économie. "C'est le mandat qui lui (M. Mugabe) a été donné par la SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) (...). Le MDC (Mouvement pour le changement démocratique, principale formation de l'opposition) n'est pas du tout sérieux". Mercredi denier, Robert Mugabe avait déjà annoncé au quotidien gouvernemental zimbabwéen The Herald, qu’il mettrait sur pied dans les prochains jours, un nouveau gouvernement, estimant que le MDC "ne veut pas en faire partie apparemment".

Après l'annonce du président, les deux factions de l'opposition zimbabwéenne, dont le MDC de Morgan Tsvangirai, avaient signifié leur refus de participer à un gouvernement formé par Mugabe tant que les négociations sur un partage du pouvoir n'auraient pas abouti.
Ces négociations, qui achoppent sur le contrôle de l'exécutif, sont suspendues depuis le 12 août denier. Elles étaient destinées à sortir le pays de la crise née de la défaite du régime aux élections générales du 29 mars.

Aujourd’hui, sur la radio SA FM, et peu avant l'intervention du ministre adjoint de l'information, le MDC a maintenu sa position contre la formation d'un gouvernement dans les circonstances actuelles. "Vous allez tuer les discussions. Une fois que vous formez un gouvernement, on peut oublier les négociations. C'est un désastre et un acte de folie de penser que Mugabe puisse y aller tout seul", a estimé le secrétaire général du MDC, Tendai Biti.

"Officiellement, nous allons écrire une lettre au médiateur (le président sud-africain Thabo Mbeki) au sujet des violations qui se sont produites", depuis la signature le 21 juillet du protocole d'accord entre le pouvoir et l'opposition, et qui les engage à négocier un nouvel ordre politique, a-t-il ajouté. Parmi les violations commises selon lui, il a cité la suspension des activités de toutes les organisations humanitaires.

M. Mugabe, 84 ans dont 28 au pouvoir, a été réélu fin juin lors d'un scrutin boycotté par son rival, M. Tsvangirai, qui a jeté l'éponge en dépit de sa large avance au premier tour face aux violences déchaînées contre ses partisans.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   mdc   morgan tsvangirai   politique   robert mugabe   zimbabwe   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 36 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version