Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 21 Juillet 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesCultureArticle
La nigériane Chimamanda Ngozi Adichie reçoit le prix Orange britannique pour son roman Half of a yellow sun
10/06/2007
 

Agée de 29 ans, elle est le plus jeune auteur à recevoir ce prix et la première africaine
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Chimamanda Ngozi Adichie  
Chimamanda Ngozi Adichie
© bbc.co.uk
 

La jeune nigériane Chimamanda Ngozi Adichie (29 ans) est devenue la plus jeune gagnante et la première africaine à remporter un prestigieux prix littéraire britannique, le prix Orange, pour son roman "Half of a yellow sun" (la moitié d’un soleil jaune) dont l’action se situe à l’époque de la guerre du Biafra au Nigeria. Ses deux grands-pères sont morts lors de cette guerre : "ce livre est ma façon de refuser d’oublier" a-t-elle déclaré.

Pour remporter la 12è édition ce prix doté de 60 000 dollars, Chimamanda Ngozi Adichie a battu cinq autres candidates (le prix est destiné aux auteurs féminins uniquement) parmi lesquelles Kiran Desai, qui avait été sélectionné pour son livre "The inheritance of loss", qui a remporté le Booker Prize (équivalent britannique du prix Goncourt).

La présidente du jury, Muriel Gray, a déclaré : "le jury et moi avons été énormément impressionnés par la puissance, l'ambition, de [i Half of a yellow sun", un roman passionnant, remuant, important et écrit par un auteur incroyablement passionnant. Il est étonnant pas seulement par la façon dont le sujet est traité, mais par son accessibilité".

 Publicité 
 
 
 

Lors de la cérémonie de remise des prix, la jeune auteur s’est déclarée profondément heureuse : "je ne peux que vous dire combien je suis heureuse - Maintenant, il faut que j’aille téléphoner au Nigeria!".

Son roman s'intéresse à trois personnages, une riche femme nigériane, un garçon de ménage, et un aspirant écrivain vivant au Nigeria, et la façon dont leurs vies et leurs relations sont affectées par la guerre. Le titre du roman provient du nom du drapeau de l’éphémère république du Biafra qui a fait près d’un million de morts.

La jeune auteure nigérian écrit depuis l’âge de six ans et a grandi dans la ville de Nsukka dans le sud-est du Nigeria : "je suppose que je suis né avec le gêne de l’écriture" dit t-elle en référence à son amour pour l'écriture. Le premier roman de Chimamanda Achidie, "Purple Hibiscus" avait également été sélectionné pour le prix Orange en 2004. En 2002, elle avait remporté un concours de nouvelles organisé par la BBC avec sa nouvelle intitulée "That Harmattan in the morning".

Selon elle, il y a beaucoup de talent en matière d’écriture en Afrique, notamment au Nigeria et au Kenya, mais les nouveaux écrivains ont du mal à émerger à cause de la pauvreté des infrastructures et les systèmes éducatifs africains dévaluent la littérature.

On entendra très certainement reparler dans les mois et années à venir de Chimamanda Adichie, qu'un critique américain a décrit comme une héritière de Chinua Achebe.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Chimamanda Ngozi Adichie : la vie après le prix Orange
 
Mots-clés
niger   nigeria   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version