Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 1 Octobre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesInsoliteArticle
Togo : Un gros oiseau tombe dans une maison et se transforme en ....femme
13/09/2004
 

Un couple est par ailleurs condamné en France pour hébergement irrégulier d'une jeune fille
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Un gros oiseau tombe dans une maison et se transforme en ....femme
 
© cia.gov  

Un gros oiseau tombé dans une maison dans le quartier Ablogamé (Sud-est de Lomé) s`est transformé en femme, ont rapporté l`hebdomadaire "Le Caméléon" et le quotidien gouvernemental "Togo-Presse" dans leurs éditions de mercredi et jeudi.

Selon "Togo-Presse", une ménagère répondant au nom de Sidonie Séna, sortie de sa maison samedi dernier aux environs de 3 heures, s`est retrouvée nez à nez avec un animal ressemblant à un gros oiseau qui a pris progressivement la forme d`une femme.

Sorti aux cris de sa femme, le mari de Sidonie asséna plusieurs coups de bâton à "l`oiseau", qui s`était alors complètement transformé en une femme d`une quarantaine d`années

Interrogée par le quotidien, la femme-oiseau, qui se nomme Liza Agbékponou, a confié être sortie chercher de l`eau dans le quartier d`Ablogamé où elle a été arrêtée lorsqu`elle a été prise à partie par "ses associées", toutes des "sorcières".

Pour sa part, "Le Caméléon" écrit, après une enquête dans le quartier, que "la mission de Liza Agbékponou était de s`attaquer à une autre femme qui devait être sa sixième victime dans la semaine du 31 août au 4 septembre".

Selon l`hebdomadaire, la pauvre femme a été confiée à la Police, alors que Sidonie Séna, qui l`a surprise, est actuellement assistée et surveillée par des pasteurs de l`église du Christianisme céleste.

 Publicité 
 
Un couple est par ailleurs condamné pour hébergement irrégulier d'une jeune fille

D'autre part, Un homme et son épouse, d'origine béninoise et togolaise ont été condamnés à Bobigny la semaine dernière, par la cour d'assises de Seine-Saint-Denis (région parisienne) chacun à une peine de 5 ans de prison avec sursis et 7.500 euros d'amende pour l'hébergement d'une jeune fille en situation irrégulière.

L'avocat général avait requis le matin une peine de sept ans de prison ferme à l'encontre de Gérard Johnson accusé d'avoir maltraité et violée une jeune fille qu'il hébergeait, et trois ans de sursis contre sa femme Tchotcho Akakpo.

Le jury n'a cependant pas reconnu l'accusation de viol, mais seulement "l'aide à l'entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier d'un étranger en France". En raison de la prescription, le chef d'accusation de "soumission d'une personne vulnérable ou dépendante à des conditions de travail indignes" a du être écarté.

L'affaire avait été portée à la connaissance du tribunal le 4 janvier 2001 par le Comité contre l'esclavage moderne (CCEM), selon lequel c'était la première fois en France qu'une plainte dans le cadre d'une affaire d'esclavage moderne était renvoyée devant une cour d'assises.
Delali Yehouessi, la victime, était arrivée à Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) chez le couple, en 1990, en provenance de Lomé (Togo), avant de s'enfuir de chez eux en 1998, après huit ans d"'esclavage", selon elle.

Au lieu de suivre une scolarité normale, la jeune fille, battue à l'occasion, avait été retenue comme domestique, devant s'occuper des quatre enfants du couple, du ménage et de la cuisine.
Delali aurait également été violée par M. Johnson, à l'âge de 17 ans.

M. et Mme Johnson, qui n'ont cessé de nier les faits, encouraient respectivement 15 et 5 ans de prison.

       
Mots-clés
afrique   benin   togo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 24 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version