Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 15 Octobre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Colin Powell quitte l'équipe Bush et Rice pourrait lui succéder
15/11/2004
 

Deux semaines après la réélection de George W. Bush, quatre de ses ministres, dont Colin Powell, ont annoncé lundi leur intention de quitter l'administration républicaine.
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Colin Powell  
Colin Powell
© reuters
 

Premier à annoncer sa démission, le secrétaire d'Etat, le ministre le plus populaire de l'équipe sortante et qui était très respecté dans les chancelleries du monde entier malgré son faux-pas dans l'affaire des ADM en Irak, expédiera les affaires courantes jusqu'à la nomination de son successeur.

La Maison blanche a, par la suite, confirmé officiellement le départ de Colin Powell, ainsi que la démission de ses collègues de l'Agriculture, Ann Veneman, de l'Energie, Spencer Abraham et de l'Education, Rod Paige.

Powell a déclaré ignorer ce qu'il ferait par la suite mais a ajouté qu'il travaillerait à fond jusqu'à ce que son successeur soit nommé, probablement à la mi-janvier.

"Mon intention a toujours été de servir un mandat", a-t-il dit à la presse. "Je peux vous assurer que je travaillerai dur jusqu'au tout dernier moment", a-t-il ajouté. "Je suis toujours secrétaire d'Etat et, comme le président Bush l'a clairement indiqué, je continue d'oeuvrer avec toute sa bénédiction".

Le chef sortant de la diplomatie américaine doit normalement se rendre la semaine prochaine en Cisjordanie pour y rencontrer les héritiers, jugés plus modérés, de Yasser Arafat.

Le nom du successeur de Powell, un ancien général d'origine afro-antillaise, n'est pas connu mais ceux de John Danforth, actuel représentant permanent des Etats-Unis à l'Onu, et de Condoleezza Rice, l'ambitieuse conseillère de la Maison blanche pour la Sécurité nationale, sont déjà sur toutes les lèvres.

Selon plusieurs sources au sein du Parti républicain, Condoleezza Rice est actuellement la candidate la mieux placée pour remplacer à Powell.

La semaine dernière, l'"Attorney general" (ministre de la Justice), John Ashcroft, ainsi que le secrétaire au Commerce, Donald Evans, avaient déjà annoncé leur départ.

Il n'est pas rare aux Etats-Unis que l'équipe dirigeante soit renouvelée après une réélection, notamment pour "pantoufler" dans le privé ou les universités.

 Publicité 
 
DU BOUT DES LEVRES
Condoleeza Rice  
Condoleeza Rice
 

Colin Powell avait accédé à la notoriété internationale lors de la première guerre du Golfe de 1991 en sa qualité de chef d'état-major inter-armes du président George Bush père.

Il était considéré comme une "colombe" au sein d'un cabinet influencé par des "faucons" comme le vice-président Dick Cheney et le secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld.

Son entourage avait laissé entendre il y a déjà quelques mois qu'il ne comptait pas terminer un second mandat avec George W. Bush fils, et l'intéressé n'avait jamais cherché à démentir les rumeurs persistantes le donnant partant.

Considéré comme un modéré, Colin Powell se serait, dit-on, opposé dans un premier temps à une action militaire préventive contre Saddam Hussein avant de s'y rallier du bout des lèvres.

Ce stratège militaire converti avec succès à la diplomatie compte toutefois à son passif un échec de taille: ne pas avoir réussi à rassembler sous la bannière américaine une vaste coalition internationale pour envahir l'Irak et renverser Saddam Hussein.

Et malgré sa forte popularité, sa crédibilité aura été entamée par l'image, relayée par les télévisions du monde entier, du secrétaire d'Etat affirmant, en brandissant une fiole censée contenir une substance très toxique en plein Conseil de sécurité de l'Onu, que les Etats-Unis détenaient la preuve que l'Irak de Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive.

Les ADM furent l'un des principaux arguments avancés par Washington pour envahir l'Irak au printemps 2003.

Colin Powell tire sa révérence quelques jours après la disparition de Yasser Arafat, présenté par l'administration Bush comme un "obstacle à la paix".

D'après Reuters

       
Mots-clés
colin powell   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 15 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina Faso      Cameroun      Célébrités      Centrafrique      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Esclavage      Gabon      Ghana      Guinee Equatoriale      Mali      Nigeria      Patrice Lumumba      Rdc      Rwanda      Samuel Eto'o      Senegal      Sierra Leone      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version