Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 26 Mars 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
L'Inde soutient l'éducation et la santé en Afrique
21/04/2006
 

L'Inde a accepté de financer deux importants programmes de haute technologie dans les domaines de l'éducation et de la médecine électronique en Afrique. Ces programmes sont estimés à 10 millions de dollars et visent à développer l'éducation tertiaire et le système de soins de santé sur le continent, a annoncé ici jeudi à Dakar, un haut responsable indien.
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

M. Navdeep Suri, le chef de la division Afrique au ministère indien des Affaires étrangères a, au cours d'une visite au siège de l'Agence panafricaine d'information (PANA), déclaré que le projet pilote d'éducation électronique dont le lancement est prévu en mai au siège de l'Union africaine à Addis-Abeba, devrait relier des écoles indiennes et africaines à travers une interactivité par satellite pour un plus grand partage de connaissances et de recherches.

Il a annoncé que son pays et l'Union africaine avaient déjà signé un protocole d'accord sur des projets d'éducation et de médecine électroniques.

A son avis, le centre pour les services de soins de santé électronique par satellite serait implanté à Dakar, la capitale du Sénégal.

"Nous envisageons de mettre en place un centre de médecine électronique dans chacun des 53 pays africains, ce qui permettrait au personnel médical situé dans des zones très éloignées de communiquer avec des spécialistes dans les centres correspondants en ville pour fournir aux populations des services de santé à des coûts moindres", a expliqué M. Suri.

Ceci, a-t-il indiqué, constituerait un système plus performant et permettrait aussi d'éliminer les pertes de temps lors du transport des malades et de réduire les frais médicaux exorbitants en Afrique.

Le dirigeant indien a également expliqué que les centres qui devraient fonctionner comme des unités autonomes seraient alimentés par des batteries solaires pour éliminer les problèmes d'électrification en milieu rural.

A titre d'exemple, il a révélé que grâce au V-satellite, aux ultrasons et autres équipements, un patient souffrant de complications cardiaques ou rénales pourrait se rendre dans une unité de santé électronique pour des consultations.

"Ce système est largement utilisé en Inde", a dit M. Suri, ajoutant que des spécialistes de son pays s'occuperaient d'abord de ces centres et formeraient les Africains pour leur permettre de gérer l'opération au terme des cinq ans d'assistance technique.

Il a en outre annoncé qu'un forum entre hommes d'affaires africains et indiens se tiendra à Accra au Ghana les 4 et 5 juin afin d'approfondir la coopération entre l'Afrique et son pays.

La rencontre d'Accra, organisée par la Confédération indienne des industries, sera centrée sur l'agriculture, le PME-PMI, l'industrie alimentaire et l'énergie.

Elle permettra de réunir un grand nombre d'hommes d'affaires et de hautes autorités gouvernementales provenant de l'Inde, de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, pour des consultations sur le renforcement de la coopération dans les affaires.

"Elle vise à promouvoir les interactions entre des entrepreneurs indiens et leurs homologues africains et à transformer en actes concrets le concept de coopération Sud-Sud", a réaffirmé M. Suri.

Il a ajouté que "l'Afrique et l'Inde, qui a été colonisée par les Anglais pendant 200 ans (1757-1947) font face aux mêmes contraintes de développement et nous sommes disposés à partager avec l'Afrique nos expériences dans des secteurs où nous avons une expertise comparative, tels les technologies de l'information (TI), la communication par satellite, l'éducation et les soins de santé".

M. Suri a aussi révélé que le forum prévu à Accra sera mis à profit pour finaliser la ligne de crédit de 250 millions de dollars que l'Inde envisage de mettre en place pour la CEDEAO afin de faire fonctionner la Banque d'investissement et de développement de cette institution.

La banque devrait faciliter les affaires et le commerce, ainsi que l'intégration économique au sein de la Communauté qui représente un marché de 230 millions de consommateurs.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   cedeao   ghana   senegal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version