Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 23 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Les Pays-bas suspendent leur aide au Kenya
29/04/2006
 

Des résultats plus tangibles en matière de lutte contre la corruption exigés
 
Par Rédaction
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Mwai Kibaki est politiquement affaibli depuis quelques mois  
Mwai Kibaki est politiquement affaibli depuis quelques mois
© ap
 

Les Pays-Bas ont annoncé la suspension d'une aide de près de 150 millions de dollars au Kenya à cause d'inquiétudes liées à la corruption. La ministre de la coopération néerlandaise Agnes Van Ardenne a déclaré que son gouvernement voulait voir des "résultats plus tangibles dans le cadre de la lutte contre la corruption au Kenya".

Le FMI et la Banque Mondiale avaient déjà gelés des aides pour plusieurs millions de dollars à cause des mêmes raisons. Selon les analyste, cette décision du gouvernemnt néerlandais est un coup supplémentaire porté au président kenyan Mwai Kibaki, qui avait demandé une aide financière pour des besoins alimentaires du pays.

"Le gouvernement kenyan n'a pas démontré assez de preuves de succès dans sa lutte contre la corruption" a déclaré la ministre. L'aide suspendue devait être allouée à des programmes d'éducation et des programmes environnementaux.

Lors de son élection en 2002, Mwai Kibaki avait déclaré qu'il allait s'attaquer de façon sérieuse au problème de la corruption, mais le pays a récemment été secoué par l'affaire "Anglo Leasing", un scandale de grande ampleur. Deux ministres impliqués dans le détournement supposé de 200 millions de dollars ont démissionné. Ils affirment être innocents.

 Publicité 
 
Agnes Van Ardenne, ministre néerlandais de la coopération  
Agnes Van Ardenne, ministre néerlandais de la coopération
© cmo.nl
 

Les officiels kenyans se sont déclarés "déçus" par les mesures prises par les Pays-bas, affirmant que le gouvernement kenyan prenait les mesures nécessaires pour lutter contre la corruption. Le gouvernement via son porte-parole Alfred Mutua s'est engagé à réduire la dépendance de leur pays vis-à-vis de l'aide étrangère : "la dépendance a conduit au fil des années à penser que nous ne pouvons nous développer que si nous sommes soutenus financièrement par l'extérieur" a déclaré le porte-parole du gouvernement kenyan.

"Le gouvernement pense que le vrai développement ne peut être atteint que si on est indépendant et si on travaille avec les amis" a t-il ajouté.

L'exigence de résultats tangibles en matière de lutte contre la corruption semblent donc se faire plus pressants et plus exigeants que par le passé. Ainsi le Cameroun, pays qui a figuré deux années de suite en tête du palmarès des pays les plus corrompus du monde, a du se résoudre à prendre des mesures inédites (limogeage et arrestations de quelques détourneurs de fonds) pour pouvoir atteindre le point d'achèvement PPTE et bénéficier d'une réduction de sa dette.

       
Mots-clés
afrique   cameroun   kenya   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version