Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 12 Novembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesEconomieArticle
Essor du secteur financier en Afrique: l'exemple de l'Afrique du Sud
15/05/2006
 

Premier article rédigé par notre partenaire l'association African Business Club qui, à quelques semaines de son forum annuel, s'intéresse au cas de l'Afrique du Sud qui démontre l'essor du secteur financier en Afrique
 
Par Georges- Emmanuel Rosmade pour l’African Business Club
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
L’Afrique du Sud  
L’Afrique du Sud
© http://www.cia.gov
 

Le 27 Avril 2006 à 15h31 une dépêche Reuters titrait : "China seeks a strategic partnership with Africa". Cette déclaration du président chinois Hu Jintao lors de son séjour au Nigéria témoigne de l'importance croissante de l’Afrique dans les échanges commerciaux mondiaux.
La dimension stratégique, il faut le relever, ne concerne plus seulement les matières premières et le pétrole. Le cas de l'Afrique du Sud montre que le secteur financier africain est en plein essor, avec une sophistication grandissante matérialisée par la présence de fonds d'investissement spéculatifs de grande renommée.

En effet, le secteur financier sud-africain, marchés financiers et assurance compris, représentait au 11 Janvier 2006 20% du PIB et employait 220 000 personnes. Il existe 5 grands noms dans l'industrie bancaire sud-africaine: Standard Bank of South Africa, NedBank, Amalgamated Bank of South Africa, First Rand Bank et Investec Bank. British Barclays Bank a récemment fait l'acquisition de l'ABSA (Amalgamated Bank of South Africa) pour environ USD 5bn (5 milliards de dollars). Ces 5 établissements bancaires représentent 86% du secteur bancaire sud africain sachant qu il existe tout comme en Europe ou aux USA, de nombreuses joint ventures entre les banques et les compagnies d'assurance.

 Publicité 
 
Nelson Mandela et Tony Blair  
Nelson Mandela et Tony Blair
© sabcnews.com
 

En 2005, le gouvernement sud africain a annoncé le lancement d'un vaste programme de réformes intitulé «Accelerated and Shared Growth Initiative». Ce dernier fixe un objectif de croissance de 6% d'ici à 2010 avec de nombreux projets dans le domaine des infrastructures et une volonté manifeste de réduire les fluctuations (volatilité) de la monnaie locale (le Rand sud africain).
Les prévisions du déficit budgétaire pour les années à venir sont estimées à seulement 2% du PIB.
La situation budgétaire sud africaine en 2005 était de 1%, ce qui fut très bien accueilli par la communauté financière internationale.
Les investissements directs étrangers sont en augmentation continue. Le maintien de taux d'intérêt élevés a permis d'attirer des investisseurs étrangers, dans une perspective de placement à long terme. Ce qui a contribué à améliorer le déficit national.
Si l'on prend le temps d'examiner la politique monétaire menée par la South African Reserve Bank, on s'aperçoit que le combat mené depuis 4 ans pour juguler l'inflation a été en partie gagné. En effet, le taux d'inflation est passé de 10% en 2002 à 4% au mois de janvier dernier. Il semble donc que depuis la crise des marchés émergents de 1998, l'Afrique du Sud soit sur un trend extrêmement dynamique.
Reste la question de la monnaie qui malgré tout pose encore problème. L’histoire du rand sud africain est chaotique. Les forts taux d'inflation dans le passé ainsi que des déficits mal contrôlés ont engendré une forte dépréciation de la monnaie qui a perdu 80% de sa valeur contre l’EUR entre 1999 et 2002. De fait, le Rand sud africain apparait comme une devise hautement volatile, pas seulement face aux monnaies de réserves comme l'USD ou l’EUR, mais également face aux autres devises émergentes (exposées elles aussi aux fluctuations des matières premières) comme l’Australian dollar ou le peso chilien.

Thabo Mbeki  
Thabo Mbeki
 

Sur l’année 2005, le Rand SA est en tête du palmarès de volatilité
SA Rand = 16.4%
Brasilian Real = 10.9%
Chilian Peso = 10.3%
Turkish Lira = 10.2%
Euro = 7.1%
Australian Dollar = 5.5%
Mexican Peso = 3.6%

Cette forte volatilité a attiré de nombreux spéculateurs internationaux motivés par des perspectives de gains sur du court, moyen ou long terme. Les volumes de trading du Rand sud africain montrent bien depuis 1995 que 78% des flux traités proviennent de l'utilisation de produits dérivés tels que les swaps(1) de devises.

Une large part du trading effectuée sur le Rand sud africain est dû à ce que l'on nomme du propr-trading c'est à dire pour le compte direct des banques participantes.
Le retour à une monnaie stable permettra à terme de réguler ces investissements spéculatifs et de se replacer dans une perspective de long terme.

African Business Club  
African Business Club
 

A l'heure actuelle, l'Afrique du Sud est considérée comme un des acteurs majeurs de la finance internationale et à bien des égards comme une place plus performante et moderne que Paris. La presse spécialisée montre par exemple qu'en matière de hedges funds, depuis les 15 derniers mois, le nombre de hedges sud africains est passé de 70 à 95 et la masse d'actifs sous gestion de 7 milliards de Rand à 15 milliards.

Les fonds de pension sud africains ont souscrit plus de 3 milliards de Rand dans les hedge funds. Cette émergence de fonds domestiques est une nouveauté incontestable en Afrique dont l'on doit se réjouir : c’est le signe d'une vraie vitalité financière et d'une indépendance grandissante.
Selon Simon Hopkins CEO de Fortune Asset Management, l'un des plus célèbres hedge funds basé à Londres et spécialisé sur les marchés émergents : "South Africa is a developed financial market within a burgeoning new economy. The financial community is highly sophisticated with many local participants having held senior roles overseas before returning home."
C'est peut être aussi de cette manière que nous devrions envisager un retour.

(1) Un FX Swap est un accord de faire un premier échange de devises valeur spot avec l'opération inverse de cet échange mais à une date ultérieure. En fait, c'est la combinaison d'une opération spot et d'une opération à terme.
Une opération Spot est un échange de deux monnaies à un taux de change fixé, avec une livraison au comptant. La livraison au comptant est considérée comme deux jours ouvrables.

Note de Grioo.com: Retrouvez l'association African Business Club le 02 juin 2006 dans les locaux de l’ESCP-EAP pour son forum financier « Elit 2006 » (détails la semaine prochaine sur Grioo.com).
Pour toute inscription ou information vous pouvez les contacter à l'adresse elit2006@googlemail.com

       
Mots-clés
afrique   nigeria   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version