Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Septembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Un débat sur les déchets toxiques à la une de la presse ivoirienne
30/09/2006
 

Les quatre acteurs majeurs du scandale à la télévision
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Un débat sur les déchets toxiques à la une de la presse ivoirienne
 
 

La prestation télévisée de quatre des acteurs majeurs du scandale des déchets toxiques, qui secoue la Côte d'Ivoire depuis près d'un mois, a pratiquement ravi cette semaine la vedette à l'actualité politique.

Dans son ensemble, la presse, n'a pas caché sa déception à l'issue de leur passage à la télévision.

"Ils se moquent des victimes", titre le quotidien indépendant "Nord- Sud", soulignant qu'il n'y a "rien de nouveau" tout en exprimant "l'amère surprise" des Ivoiriens qui espéraient en savoir davantage sur le scandale des déchets toxiques.

"Une foire à juridisme de mauvais aloi". Ainsi se résume la séance dont la retransmission a été réclamée par les élus proches du pouvoir", s'indigne le journal, rappelant que la contamination de ces déchets ont fait sept morts.

"Les déchets sont tombés du ciel !", ironise "le Nouveau réveil", un journal proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), l'ancien parti au pouvoir, faisant allusion aux dénégations du gouverneur du district d'Abidjan, du directeur général du Port autonome de la ville et du directeur général des douanes qui s'estiment "blancs comme neige !".

Le quotidien indépendant "24 Heures" estime que les "accusés se sont mal défendus" et que de très nombreuses questions étaient restées sans réponse au cours des deux séances d'auditions parlementaires.

Le journal charge particulièrement le gouverneur du district, Pierre Amondji, qui est apparu comme celui dont les explications ont été les moins convaincantes et qui était visiblement mal à l'aise.

"Scandale du Probo Koala : Le piège se referme sur eux !", écrit "Le patriote", un quotidien proche du Rassemblement des républicains (RDR), le parti de Alassane Dramane Ouattara.

"Ils étaient attendus. Ils sont venus. Et ils ont parlé. Les Ivoiriens jugeront en toute conscience les différentes explications dans le scandale des déchets toxiques. Au dernier round du grand oral, le ministre Anaky (ex-ministre des Transports) a volé la vedette", souligne le journal.

Pour le quotidien "l'Inter", les explications adressées aux députés par ceux qui, selon lui, sont perçus par l'opinion "comme les principaux concernés dans le scandale des déchets toxiques", n'ont pas convaincu grand monde.

"Encore des zones d'ombre", écrit le journal, estimant que les interventions du gouverneur Amondji, du directeur général du port autonome et de celui des douanes n'ont "pas davantage permis de lever totalement les doutes quant à leurs responsabilités".

"Notre voie", un quotidien proche du Front populaire ivoirien (FPI, au pouvoir) estime, au contraire, que M. Gossio et M. Amondji, tous deux des responsables du FPI, et le directeur général du port autonome ont été "convaincants ! ", alors que M. Anaky, membre du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), "a passé tout son temps à faire de la diversion".

"Les hommes de (Laurent) Gbagbo", titre le quotidien gouvernemental, "Fraternité matin", qui s'en prend à M. Anaky et à l'ex-ministre de l'Environnement, Andoh Jacques, qui n'avaient pas participé à la séance du lundi.

"Si c'étaient les hommes de Gbagbo qui avaient refusé de répondre à l'injonction des élus du peuple, beaucoup en auraient fait des gorges chaudes et auraient même crié à l'impunité", écrit le journal, critiquant l'ancien ministre des Transports et se félicitant du comportement "républicain" des autres.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
cote d'ivoire   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Cameroun      Can 2010      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version