Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 25 Avril 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesCultureArticle
Alain Mabanckou invite les écrivains africains à s'inscrire dans l'universalité
21/11/2006
 

L'écrivain promet d'aller à la rencontre du public africain
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Alain Mabanckou invite les écrivains africains à s'inscrire dans l'universalité
 
 

L'écrivain congolais, Alain Mabanckou, prix Renaudot 2006, a appelé lundi à Paris les écrivains africains à inscrire "l'universalité" dans leurs textes, affirmant que "le message éternel ne viendra que par le dialogue entre les cultures".

"Je suis d'abord Congolais, Africain. Je suis devenu Européen puis citoyen du monde. Nous devons, nous, écrivains africains, manifester notre ouverture dans le texte", a-t-il dit lors d'un entretien accordé à la PANA.

Expliquant sa démarche littéraire, M. Mabanckou a précisé qu'il recherche toujours dans ses romans "à aller à la rencontre de l'autre".

"J'essaye d'écrire le plus librement du monde en bousculant les normes et les conventions établies", a affirmé l'écrivain qui va prendre part au festival "Etonnants voyageurs", prévu du 20 au 26 novembre à Bamako, la capitale du Mali.

"Je recherche la qualité mais surtout la surprise dans mes textes. Je suis un Africain persuadé de l'importance du dialogue avec les autres", a-t-il ajouté.

M. Mabanckou, qui a fait ses études de droit à Paris, enseigne depuis 2002 la littérature francophone à l'université d'Etat de Los Angeles, aux Etats-Unis.

 Publicité 
 
Alain Mabanckou promet d'aller à la rencontre du public africain
 
 

L'écrivain congolais Alain Mabanckou, lauréat du prix Renaudot 2006, a promis lundi à Paris d'aller à la rencontre du public africain, le qualifiant de "public de coeur à la joie sincère".

"Quand je sors de chez moi pour aller à la boulangerie, c'est d'abord l'Africain qu'on voit. Parce que je suis africain. Il est important que j'aille à la rencontre du public africain, mon public est d'abord africain", a-t-il déclaré.

S'exprimant lors d'un entretien avec la PANA, à la veille d'un voyage à Bamako, M. Mabanckou a affirmé qu'il retrouve "sa source" et la joie en se rendant en Afrique.

"C'est en Afrique que je retrouve ma source, la joie, au milieu de mes frères africains. En regardant la joie d'un Africain, on sait qu'elle traduit le bonheur, c'est un public de coeur", a-t-il dit, admettant que son succès littéraire fait de lui "un ambassadeur du continent".

"Je vais m'efforcer de maintenir toujours ouverte cette ambassade pour que le maximum d'Africains s'y retrouvent. Je vais également essayer d'être à l'écoute des frères qui travaillent dans la littérature afin de les encourager à venir dans cette ambassade", a ajouté le lauréat du Renaudot 2006.

Il a en outre reconnu avoir été influencé dans son écriture par plusieurs grands écrivains dont Ahmadou Kourouma, Bernard Dadié et Sylvain Bemba auxquels il a rendu un vibrant hommage.

Enseignant de littérature francophone à l'université américaine de Los Angeles, Alain Mabanckou est devenu à 40 ans un des écrivains africains les plus couronnés. Il avait obtenu en 2005 cinq récompenses littéraires dont le Prix des cinq continents et le Prix du Roman du quotidien français Ouest-France pour son roman "Verre cassé" publié au Seuil.

       
Mots-clés
alain mabanckou   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Haïti      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version