Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 15 Juin 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSuccess StoriesArticle
La baronne Valerie Amos présidente de la chambre des Lords
07/10/2003
 

La première femme noire britannique à occuper cette fonction
 
Par Cyrille Nono
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
La baronesse valerie Amos  
La baronesse valerie Amos
© dfid.gov.uk
 

Une femme noire de 49 ans originaire du Guyana, Valerie Amos, anoblie en 1997, a été nommée lundi à la tête de la séculaire Chambre des Lords, chambre haute du parlement britannique, en pleine réforme sous la houlette du Premier ministre travailliste Tony Blair.

Elle avait déjà été la première femme noire à devenir membre à vie de la Chambre des Lords en 1997 lorsqu'elle avait été faite baronne Amos of Brondesbury. Cette proche de Tony Blair remplace à la tête de l'institution Lord Williams of Mostyn, décédé en septembre. C'est la troisième fois qu'une femme préside la Chambre des Lords.

Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, chargée de l'Afrique, Valerie Amos avait été propulsée ministre du Développement international en mai, après la démission de Clare Short, en désaccord avec la politique irakienne de Tony Blair. Mme Amos était alors devenue la deuxième personne noire à entrer dans le "Cabinet" - principaux ministres du gouvernement -, après Paul Boateng,
ministre du Trésor.

Son poste a été confié à l'actuel secrétaire d'Etat au Développement
international, Hilary Benn, fils de l'ancien ministre travailliste Tony Benn, figure emblématique de la gauche britannique, qui continue à critiquer violemment Tony Blair pour sa décision d'entrer en guerre contre l'Irak.

A son poste de secrétaire d'Etat, la baronne Amos avait été impliquée dans le dossier irakien. Alors que Washington et Londres tentaient d'obtenir une majorité au conseil de sécurité de l'Onu en faveur d'une seconde résolution légitimant une action militaire en Irak, Mme Amos avait été dépêchée au Cameroun, en Guinée et en Angola pour convaincre ces membres indécis du conseil de se rallier à la politique américano-britannique.

Elle ne sort pas du moule des écoles privées et des prestigieuses
universités de Cambridge et d'Oxford, dont est issue une grande partie de l'establishment britannique. Eduquée dans l'enseignement public, elle a étudié dans les universités de Warwick et Birmingham, dans le nord-ouest de l'Angleterre, et d'East Anglia, dans l'est.

Valerie Amos a commencé sa carrière dans le gouvernement local, travaillant entre 1981 et 1989 dans différents "boroughs" (arrondissements) de Londres.Elle est devenue entre 1989 et 1994 directrice générale de la Commission pour l'égalité des chances, un organisme gouvernemental chargé de lutter contre les discriminations sexuelles.

Elle a ensuite conseillé le gouvernement sud-africain sur la réforme du secteur public, les droits de l'homme et l'égalité dans le monde du travail.Sa nomination à la tête de la chambre des Lords est symbolique de la volonté du gouvernement travailliste de réformer la chambre haute, dont les membres ne sont pas élus par la nation.

Un des points principaux du manifeste du parti travailliste, parvenu au pouvoir en 1997, était de la rendre "plus démocratique et représentative". Composante la plus ancienne du Parlement, elle est à la fois la plus haute juridiction du pays et la seconde chambre législative, aux pouvoirs très inférieurs à ceux des Communes.

Le nombre de pairs héréditaires, qui siègent en vertu de leur naissance, a déjà été réduit à 92, plus de 600 aristocrates ayant été rayés de la Chambre en 1999. La baronne Amos aura la tâche délicate de poursuivre cette réforme, alors que Tony Blair a annoncé la semaine dernière son intention d'abolir la catégorie des pairs héréditaires.

Annoblis par la reine sur proposition du chef du gouvernement, les pairs à vie constituent maintenant la majorité. Les détracteurs de la réforme reprochent à la chambre haute d'être désormais composée des "amis" du Premier ministre du moment.


 Publicité 
 



       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  David Lammy, 31 ans, noir, député et membre du gouvernement Blair!
 
Mots-clés
afrique   cameroun   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version