Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 23 Novembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
La perte du triple A par la France
14/01/2012
 

Comment en parler pendant la campagne présidentielle.
 
Par Lucien Pambou
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

L’agence de notation Standard and Poor’s vient de franchir la ligne jaune en dégradant la note France et la ramenant de AAA à AA+.

Cette ligne jaune était défendue par Nicolas Sarkozy qui avait allumé tous les feux pour en faire un élément de débat présidentiel, le Parti socialiste ayant refusé de faire de la règle d’or budgétaire un élément de consensus de la politique française et préférant reporter sa décision après les élections. Mais voilà que l’agence de notation S and P précipite les évènements et s’invite dans la campagne présidentielle.

La question fondamentale : comment, à 100 jours de l’élection présidentielle, va-t-on parler de cette dégradation que tout le monde redoutait et dont personne n’envisageait l’immédiateté dans son application ?

 Publicité 
 
 
© bbc  

La décision immédiate de la dégradation de la note que les marchés ont déjà intégrée, c’est la hausse des taux d’intérêts concernant les emprunts que vont engager l'Etat, les collectivités locales, les banques françaises, pour se procurer de nouvelles liquidités. Très vite on assiste à une remontée du taux d’intérêt qui passe de 3 à 3.10, ce qui oblige la France à payer des intérêts de l’ordre de 300 millions d’euros sur un an.

La situation française ne serait pas alarmante selon les grands architectes français de l’Europe que sont Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Delors interrogés ce vendredi 13 janvier 2012 par BFM télévision.

Pour Jacques Attali interrogé toujours par BFM ce 13/01/12, les réponses à cette dégradation sont de deux ordres : lutter contre le déficit grâce à un nouveau plan d’austérité et relancer la croissance économique à partir d’une solution ni nationale, ni individuelle, ni même duale franco-française, mais sur une référence globale européenne avec la contribution de la Banque centrale européenne qui émettrait des eurobonds permettant ainsi d’attirer des liquidités qui financeraient les grands travaux en relançant la croissance économique européenne.

 
© ap  

La question est technique, la décision est politique. Encore faut-il convaincre Angela Merkel et les autres pays européens (ceux du Nord qui suivent la ligne allemande) de l’opportunité d’une relance de la croissance. Il ne faut pas se réjouir de la perte du triple A par la France car en tant garant majeur du Fonds européen de stabilité financière la France oblige ce fonds à perdre une partie de sa crédibilité et à emprunter des liquidités à des taux élevés sur des marchés.

Les candidats à l’élection présidentielle sont donc au pied du mur. A part Marine Le Pen qui souhaite une sortie de la France de la zone euro, les autres candidats, de Sarkozy à Hollande en passant par Bayrou (sachant que Madame Joly ne dit rien de façon précise sur l’Europe) doivent construire une stratégie de communication et de réponse pour expliquer aux populations françaises les conséquences économiques et sociales de la perte du triple A.

Les conséquences politiques sont connues, les différents candidats à l’élection présidentielle vont se rejeter la faute alors que, si nous en sommes arrivés là, c’est parce qu’à droite comme à gauche on a toujours privilégié la consommation comme moteur de la croissance. Après les deux chocs pétroliers en 1974 en 1980 et la montée du chômage, la France a continué à vivre sur la consommation et à accroitre son endettement.

 
© getty  

Nous payons aujourd’hui de manière collective l’absence d’une stratégie productive valorisant les PME et la construction d’une industrie dans laquelle les partenaires sociaux discutent de façon non constructive, préférant les schémas et les positionnements idéologiques à la réalité des faits économiques et de la concurrence grandissante, imposée aux entreprises françaises par ses concurrents étrangers. Les besoins de financement de l’Etat en manière de protection sociale ont été considérables dans notre pays et le recours à l’endettement était un moyen commode, quasiment sans douleur.

Voilà comment la dégradation de la note française s’inscrit dans l’agenda de la campagne présidentielle de 2012.

C’est bien de s’interroger à l’infini sur la dictature des marchés, c’est mieux d’en parler de façon réelle sans rejeter celle-ci d’un revers de la main. Nous sommes dans un espace mondialisé et libéral ; la dictature des marchés, quoiqu’on en pense, nous oblige à faire le bon diagnostic et à prendre les bonnes décisions. C’est le prix que les élites françaises, tous Partis politiques confondus, font payer au peuple français. Les Français doivent retrousser leurs manches de manière courageuse. La France a toujours remboursé ses dettes, le fera-t-elle cette-fois-ci ?


Il faut attendre de voir et cette perte du triple A va impacter les relations financières entre la France et une grande partie des pays francophones via deux mécanismes : le fonds de développement européen et l’agence française de développement. Il faut craindre aussi que les filiales des banques françaises en Afrique participent à une remontée des liquidités des filiales africaines vers les sociétés mères françaises, ce qui peut avoir pour effet de tendre les taux d’intérêt sur les marchés africains et nous sommes simplement au début des conséquences de la perte du triple A par la France dans ses rapports avec les pays francophones membres de la zone CFA.


       
Mots-clés
lucien pambou   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 12 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Colonisation      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version